Un Marocain condamné pour avoir forcé sa famille à se convertir au chiisme

9 janvier 2023 - 11h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un homme a écopé d’une peine d’un an de prison et d’une amende pour avoir « forcé » sa famille à embrasser le chiisme.

Un adepte d’Ahl al-Bayt a été condamné à une peine de prison à Beni Mellal, pour avoir contraint sa petite famille à suivre la doctrine religieuse des chiites. Sa condamnation fait suite à une plainte de son épouse. Celle-ci s’était plainte que son mari « avait ébranlé sa foi et la foi de ses enfants » et a affirmé qu’il « l’avait forcée à embrasser le chiisme. »

À lire : Une Marocaine condamnée à 2 ans de prison pour insulte à l’Islam

Au tribunal, le mis en cause a été reconnu coupable des chefs d’accusation retenus contre lui. Il a écopé d’un an de prison et d’une amende de 5 000 dirhams. Obligation lui est également faite d’indemniser sa famille, l’épouse, trois enfants, et sa sœur, avec une somme de 2 000 dirhams pour chacune d’elles.

À lire : Maroc : arrêté pour atteinte à l’islam

L’article 220 du Code pénal marocain stipule que : « Quiconque, par des violences ou des menaces, a contraint ou empêché une ou plusieurs personnes d’exercer un culte, ou d’assister à l’exercice de ce culte, est puni d’un emprisonnement de six mois à trois ans et d’une amende de 200 à 500 dirhams. Est puni de la même peine, quiconque emploie des moyens de séduction dans le but d’ébranler la foi d’un musulman ou de le convertir à une autre religion, soit en exploitant sa faiblesse ou ses besoins, soit en utilisant à ces fins des établissements d’enseignement, de santé, des asiles ou des orphelinats… »

Sujets associés : Religion - Beni Mellal - Prison - Islam - Amende

Aller plus loin

Maroc : arrêté pour atteinte à l’islam

Les brigades de lutte contre la cybercriminalité de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ont interpellé un jeune dans la localité d’Oued-Zem, accusé d’avoir...

Maroc : un fonctionnaire arrêté pour atteinte aux sacralités de l’islam

La police judiciaire de Youssoufia a procédé à l’arrestation d’un fonctionnaire de la ville. Il aurait porté atteinte aux sacralités de l’islam : Dieu et les prophètes.

Rabat : un avocat condamné pour outrage à l’islam

Le tribunal de première instance de Khemisset a condamné, lundi, un avocat relevant du barreau de Rabat à 3 ans de prison ferme pour insulte, atteinte à l’honneur de...

Une Marocaine condamnée à 2 ans de prison pour insulte à l’Islam

La cour d’appel de Khouribga a confirmé la condamnation de la militante marocaine Fatima Karim à deux ans de prison ferme pour « atteinte à la religion islamique ».

Ces articles devraient vous intéresser :

Les confidences de Gad Elmaleh sur sa rencontre avec le pape François

L’humoriste marocain Gad Elmaleh s’est confié après sa rencontre avec le pape François, au Vatican le 23 décembre, à qui il a présenté son film « Reste un peu », sorti en France le 16 novembre et dont le scénario repose sur son cheminement spirituel...

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Le Maroc veut construire 200 nouvelles mosquées par an

Le Maroc a besoin de construire 200 nouvelles mosquées par an. », selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Stains : polémique autour d’une rue rebaptisée au nom de la femme du prophète Mohammad

À Stains (Seine-Saint-Denis), une plaque au nom de la femme du prophète Mohammad, posée au-dessus du panneau indiquant la rue de Pontoise en septembre 2022 est vue d’un mauvais œil sur les réseaux sociaux.

Aïd El Fitr en France : annonce importante de la Mosquée de Paris

Les fédérations musulmanes de France se réuniront ce jeudi 20 avril 2023 à 18 heures à la Grande Mosquée de Paris en présence de leur commission religieuse ainsi que des imams du Conseil National des Imams (CNI). Cette réunion a pour objectif de fixer...

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.