Recherche

Maroc : quand le Covid-19 décime une bonne partie du personnel soignant

© Copyright : DR

24 octobre 2020 - 18h00 - Société

Premiers soldats au front dès le recensement des premiers cas du coronavirus, le personnel soignant marocain sauve des vies au prix de la sienne. Depuis mars dernier, près de 1500 membres du personnel médical ont été contaminés, et une vingtaine d’entre eux sont morts.

Les médecins, infirmières et infirmiers ont été exposés au coronavirus pendant plus de six mois, rapporte Al Ahdath Al Magrhibia. La plupart ont été contaminés par le virus mortel en raison du manque criard du matériel médical.

Selon le même quotidien, l’un de ses soldats, convaincu qu’il allait mourir a récemment posté une vidéo qui est devenue virale sur les réseaux sociaux. Sur cette vidéo, il a laissé un message d’adieu émouvant à ses proches et collègues, perçu également comme un message de sensibilisation dans lequel il rappelle le devoir de tout médecin au nom du Serment d’Hippocrate : sauver des vies ou périr.

Les statistiques présentés par la corporation des hommes en blouse blanche révèlent que près de 825 membres du personnel soignant ont été contaminés au coronavirus, entre mars dernier et le 10 septembre 2020. Ses membres justifient la forte pénurie dont souffre le secteur par cette vaste contamination. Pour le ministre de la Santé, le Maroc fait face à un déficit de quelque 32 387 médecins, et entre 64 774 et 97 161 infirmiers et techniciens de santé.

Face à ce tableau désolant, les autorités sont invitées à agir vite. Quand un médecin meurt en période de pandémie, ce sont plusieurs vies qui pourront manquer d’être sauvées, précise la même source.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Santé , Ministère de la Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact