Maroc-Espagne : la reprise des relations après les élections législatives ?

18 août 2021 - 11h00 - Ecrit par : A.P

Les tensions entre l’Espagne et le Maroc pourraient reprendre progressivement après les élections législatives au Maroc prévues le 8 septembre. En attendant, l’Espagne poursuit dans la discrétion ses négociations pour un rétablissement rapide de la coopération avec le Maroc.

Les relations avec le Maroc vont reprendre très prochainement et des rencontres de haut niveau seraient même attendues, assurent des sources proches du ministre des Affaires étrangères espagnol, José Manuel Albares. Pour le moment, les lignes n’ont pas vraiment bougé, confient par contre des sources marocaines à El Español, affirmant qu’« il n’y a toujours pas eu de contact entre les deux ministres des Affaires étrangères ».

À lire : Vers un dégel des relations entre le Maroc et l’Espagne ?

Selon la même source, le retour à Madrid de l’ambassadrice Karima Benyaich, rappelée à Rabat depuis le 18 mai avec l’arrivée de Brahim Ghali en Espagne, devrait constituer le point de départ du dégel de la crise. Ensuite, le Maroc devrait accepter la demande d’un nouvel ambassadeur espagnol et programmer une visite du ministre Albares. Mais ces derniers temps, Nasser Bourita, le ministre marocain des Affaires étrangères, était plutôt occupé par l’ouverture d’un nouveau consulat au Sahara, la visite de son homologue israélien, Yair Lapid, en vue de l’ouverture d’un bureau de liaison d’Israël à Rabat, et la rencontre avec le premier vice-ministre des Affaires étrangères de la Corée du Sud, Choi Jong-kun.

À lire : Maroc-Espagne : quel impact en cas d’éventuelle rupture des relations ?

Par ailleurs, le Maroc est actuellement engagé dans le processus des élections législatives du 8 septembre, lesquelles entraîneront des changements dans le gouvernement. Selon les services de renseignement marocains, Nasser Bourita pourrait quitter l’Exécutif au terme de ces élections. On lui reprocherait sa gestion du rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger en 2020 du fait de la crise sanitaire, et l’entrée massive de migrants à Ceuta en mai dernier.

À lire : La question du Sahara brouille les relations entre l’Espagne et le Maroc

Pour d’autres sources consultées par El Español, le départ de Bourita du gouvernement est improbable au regard de ses bons résultats. Le ministre des Affaires étrangères a réussi à faire réintégrer le Maroc dans l’Union africaine (UA), et à faire reconnaître par une vingtaine d’États dont les États-Unis, la souveraineté du royaume sur le Sahara. Selon la même source, Bourita serait soutenu par des caciques du pouvoir comme le vice-ministre Mohcine Jazouli et Yassine Mansouri, le chef du renseignement et par ailleurs ami et conseiller du roi. 

Tags : Espagne - Diplomatie

Aller plus loin

Maroc-Espagne : les relations reprennent sur de nouvelles bases

La crise entre l’Espagne et le Maroc se conjugue progressivement au passé. Les deux pays ont exprimé leur volonté de renouer les liens sur de nouvelles...

La question du Sahara brouille les relations entre l’Espagne et le Maroc

Le Maroc et l’Espagne partagent des intérêts communs dans les domaines de l’immigration, de la sécurité et de la pêche. Pourtant, les relations entre les deux pays restent tendues,...

Maroc-Espagne : quel impact en cas d’éventuelle rupture des relations ?

Le Maroc et son voisin ibérique iront-ils jusqu’à la rupture des relations diplomatiques ? La question est posée sérieusement après l’accueil par l’Espagne de Brahim Ghali et...

Le Maroc disposé à reprendre ses relations avec l’Espagne

En crise diplomatique avec l’Espagne depuis plusieurs mois, le Maroc a fait part de son souhait de réchauffer ses relations avec le voisin du Nord. Le roi Mohammed VI pose,...

Nous vous recommandons

Les pilotes perdent définitivement leur combat contre Royal Air Maroc

Mauvaise nouvelle pour l’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL). La cour d’Appel de Casablanca vient de confirmer sa dissolution.

Vers un dégel des relations entre le Maroc et l’Espagne ?

Sur invitation du Maroc, le représentant de l’ambassade d’Espagne à Rabat a participé à une visite guidée au siège du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) en compagnie de diplomates d’autres pays comme les États-Unis, l’Arabie saoudite....

Maroc : voici la date de l’Aid Al Mawlid Annabaoui

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a officiellement annoncé le début du mois de Rabie-I 1443 de l’hégire et la date de l’Aïd Al Mawlid Annabawi.

Grand programme de développement pour Autoroutes du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) met en place un grand programme de développement basé sur la modernisation et la digitalisation de l’activité de l’exploitation, la diversification de l’offre de service sur le réseau. Ce programme...

Affaire Hassan Iquioussen : les avocats de France vent de debout contre la décision du Conseil d’État

Le Syndicat des avocats de France (SAF), le Groupe d’information et de soutien aux immigrés (GISTI) et Avocats pour la défense des droits des étrangers (ADDE) apportent leur soutien à l’imam de Lourches Hassan Iqioussen visé par un avis d’expulsion de la...

La hausse des prix des carburants au Maroc pourrait profiter à Melilla

La réouverture annoncée de la frontière avec le Maroc présente de bonnes perspectives pour Melilla dont les stations-service pourraient tirer profit de l’augmentation des prix des carburants à la pompe et du risque de pénurie dans le...

Romain Saïss rend hommage à Vahid Halilhodzic

Après la victoire du Maroc face au Chili à Barcelone, le capitaine des Lions de l’Atlas s’est confié sur la performance de l’équipe nationale, ses aspirations pour le Mondial, n’oubliant pas Vahid Halilhodzic qui a qualifié le pays à la Coupe du...

Une mauvaise surprise attend les Marocains à la pompe

Après quelques jours d’accalmie, le prix des carburants à la pompe repartent à nouveau à la hausse, notamment pour le diesel, carburant préféré des Marocains.

Belgique : Marc Van Ranst danse à la Fête de la Marche verte et crée la polémique

Le virologue flamand, Marc Van Ranst, a été vu dans une vidéo en train de danser avec une femme à l’occasion de la célébration de la Marche verte, alors qu’il a récemment appelé à éviter les contacts autant que possible. Les images ont suscité une vague de...

L’Iran forme des hackers algériens pour attaquer le Maroc

Le site de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a été piraté lundi par des hackers algériens qui auraient été formés par l’Iran. Le site piraté a affiché pendant un certain temps sur la page d’accueil, le drapeau algérien accompagné d’un...