Le Maroc fait un grand pas vers l’état civil électronique

20 juin 2021 - 06h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le projet de loi relatif à l’état civil a été adopté jeudi par le Conseil de gouvernement présidé par le chef de l’exécutif, Saad Eddine El Otmani

Cette loi a pour objectif de moderniser l’administration marocaine, accroître sa productivité et activer le programme gouvernemental qui vise la généralisation de l’administration électronique, afin de faciliter les procédures et formalités administratives et réduire les coûts des services fournis aux citoyens.

Ce projet vise également la mise en place d’une base de données nationale authentique de l’état civil, dont pourront se servir les institutions administratives et sociales dans l’exercice de leurs activités. Un registre national de l’état civil sera également créé et utilisé comme un outil indispensable de planification et de programmation des politiques publiques. Le projet de loi permettra aussi de fournir des données rapides et précises qui seront utilisées comme base à tous les programmes de développement, comme le prévoient les dispositions des textes législatifs liés à la cybersécurité et aux services de confiance dans les transactions électroniques.

Sujets associés : Administration - Lois - Développement - Internet - Saâdeddine El Othmani - Gouvernement marocain

Aller plus loin

Le Maroc modernise son état civil

Le ministère de l’Intérieur se dote d’un centre de données pour la gestion des naissances et des décès des Marocains et étrangers résidant au Maroc. Ceci dans le cadre de la...

40 millions d’actes de naissance à numériser avant fin 2011

Un appel d’offres a été émis par le Ministère de l’Intérieur pour numériser tous les actes de naissance du Royaume, en vue de produire une base de données électronique à travers...

Plus d’un million de Marocains échappent encore à l’état-civil

Spots TV, 300.000 affiches, 10.000 dépliants, un film didactique destiné aux agents des bureaux de l’état-civil à travers tout le pays, un guide destiné aux officiers du même...

Ces articles devraient vous intéresser :

Salaires : bonne nouvelle pour les Marocains

Le gouvernement marocain, via son porte-parole Mustapha Baitas, a annoncé une révision de l’Impôt sur le revenu (IR) avec pour objectif d’augmenter les revenus des employés et fonctionnaires.

Des influenceurs marocains impliqués dans des achats immobiliers illégaux à l’étranger

L’Office des changes a découvert que des influenceurs et créateurs de contenu sur Internet ont des propriétés non déclarées à l’étranger et violent les textes régissant le change.

Le club des avocats offre un service gratuit d’orientation juridique pour les MRE

Le club des avocats au Maroc apporte son aide à la communauté marocaine résidant à l’étranger en mettant à sa disposition des lignes téléphoniques qui leur permettront de bénéficier gratuitement d’une orientation juridique et des conseils.

Mohammed VI : ses succès et ses défis

Le roi Mohammed VI a fêté en août ses 60 ans et ses 24 ans de règne. Son fils Moulay Hassan, prince héritier, soufflait quelques mois plus tôt, le 8 mai, ses 20 bougies. À un an de ses 21 ans, âge requis pour être roi, les inquiétudes quant à la santé...

Israël va financer l’institutionnalisation du forum du Néguev

Le bureau du Premier ministre israélien Yair Lapid a annoncé dimanche l’intention de son gouvernement d’accompagner l’institutionnalisation et le financement du Forum du Néguev, auquel participe le Maroc.

Maroc : des villageois lancent un appel au roi Mohammed VI

Les habitants d’un village touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre, sont en colère contre le gouvernement à cause de l’aide d’urgence qu’ils affirment ne pas avoir encore reçu. Ils appellent le roi Mohammed VI au secours.

Jack Lang encense le roi Mohammed VI

Jack Lang, directeur de l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris, a manifesté de nouveau, son admiration pour le roi Mohammed VI pour son engagement au profit de l’édification d’un Maroc fort et avancé dans beaucoup de domaines. Pour l’éternel ministre...

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

La salaire minimum augmente de 5% au Maroc

Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi, un décret portant augmentation immédiate du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du Salaire minimum agricole garanti (SMAG) en accord avec les négociations menées avec les syndicats.

Maroc : tenue correcte exigée dans l’administration publique

Les fonctionnaires marocains sont désormais invités à soigner leur tenue vestimentaire sur leur lieu de travail. Les costumes complets avec cravate ou une djellaba traditionnelle, sont ainsi recommandés. Un rappel à l’ordre a été fait dans ce sens par...