Un responsable algérien qualifie le Maroc d’«  État voyou  »

5 juin 2021 - 15h40 - Espagne - Ecrit par : S.A

Saïd Ayachi, président du Comité algérien de soutien au peuple sahraoui (CNASPS) a réagi à l’évacuation du leader du Polisario, Brahim Ghali, à son retour en Algérie et à la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne. Le responsable algérien qualifie le Maroc d’«  État voyou  ».

« D’un côté, le régime marocain a reçu un camouflet magistral sur deux volets dans l’affaire du Sahara occidental (l’épisode du “président” Ghali et celui de l’immigration clandestine) et d’un autre côté, on a vu l’Espagne qui a réagi d’une façon très déterminée sur le conflit du Sahara occidental  », a expliqué Saïd Ayachi lors de son passage sur l’émission L’Invité de la rédaction de la radio Chaîne 3. Selon lui, le Maroc est un « État voyou qui menace de lâcher le terrorisme, les immigrés clandestins et la drogue sur les pays européens ».

Pour le président du CNASPS, l’intervention de l’Allemagne sur le Sahara lors du conseil de sécurité à huis clos tenu en avril dernier est un camouflet pour le « régime marocain (qui) en a pris ombrage, et a rappelé ses diplomates de pays européen ». Ce qui, selon lui, illustre « la politique de défi et de menace du régime marocain vis-à-vis des États du monde en général et ceux de l’Union européenne en particulier ».

A lire : Brahim Ghali est retourné en Algérie

« À partir de là, les États du monde ont vu que cette politique de chantage et de défi que pratique le Maroc n’a pas de base acceptable dans les relations internationales », a affirmé Saïd Ayachi, ajoutant que le règlement du conflit du Sahara passera par l’organisation d’un référendum d’autodétermination du peuple sahraoui conformément au droit international.

Sujets associés : Espagne - Algérie - Diplomatie - Polisario - Sahara Marocain - Sahara Occidental

Aller plus loin

L’Espagne ne changera pas sa position sur le Sahara (vidéo)

L’Espagne est disposée à travailler pour le rétablissement des relations avec le Maroc, mais elle maintient sa position en ce qui concerne la souveraineté du Sahara occidental....

Le Maroc dénonce « la fixation pathologique » de l’Algérie

L’ambassadeur du Maroc à Genève, Omar Zniber, a relevé, vendredi, à la 47ᵉ session du Conseil des droits de l’homme, « la fixation pathologique » de l’Algérie envers le Maroc...

Affaire Brahim Ghali : l’Espagne défend les intérêts de l’Algérie

La justice espagnole subirait de fortes pressions de la part de l’Exécutif pour rendre une décision en faveur de l’Algérie dans l’affaire Brahim Ghali, poursuivi pour «...

L’Espagne juge « inacceptable » l’attitude du Maroc

La ministre espagnole de la Défense, Margarita Robles, juge « inacceptable » l’attitude du Maroc qui a laissé des milliers de mineurs traverser illégalement les frontières...

Ces articles devraient vous intéresser :

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

L’existence du monstre du Loch Ness confirmée par une découverte des fossiles au Sahara ?

Des scientifiques ont découvert des fossiles de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert du Sahara marocain et jugent « plausible à certains...

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.