Recherche

Le Maroc à un pas d’intégrer le club des exportateurs de gaz naturel

© Copyright : DR

5 mars 2020 - 10h20 - Economie

Selon des experts marocains, le royaume est à "un pas d’intégrer le club des exportateurs de gaz naturel", après que le groupe britannique Sound Energy a reçu le feu-vert du gouvernement marocain afin d’évaluer l’impact environnemental du nouvel oléoduc de 120 km, qui doit relier le Maroc à l’Europe.

Les négociations entre les deux parties, quant à l’exploitation à long terme du pipeline de 50 mètres de diamètre, devraient se poursuivre jusqu’à la fin du mois de mars, fait savoir Akhbarona.

Les rencontres préliminaires entre Sound Energy et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable, ont abouti à la signature d’un mémorandum d’accord détaillant les conditions d’acquisition du gaz naturel pour la mise en service des centrales électriques.

Avec un stock de 20 milliards de m3, découvert sur une superficie de 14 500 km ² dans la région de Tendrara, Sound Energy prévoit de commencer la production du gaz naturel à partir de l’année 2021.

De son côté, Aziz Rebbah, ministre de l’Énergie et des mines, avait annoncé, lors d’un programme télévisé, que la quantité prévisionnelle de gaz naturel au Maroc permettra de couvrir 40 % des besoins du pays sur une période de 10 ans.

Mots clés: Abdelaziz Rebbah , Gouvernement marocain , Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) , Sound Energy

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact