Maroc : l’auteur d’une fake news risque gros

11 mai 2020 - 02h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Après avoir été identifié, l’auteur de la fausse information sur l’année blanche dans l’enseignement au Maroc est désormais poursuivi. Ainsi en a décidé le parquet général près le tribunal de première instance de Khouribga.

Dans un communiqué, le procureur du roi près le tribunal de première instance de Khouribga, Brahim Zahir, a affirmé que suite aux informations relayées sur les réseaux sociaux concernant un faux communiqué attribué au ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, faisant état d’une année blanche pour tous les niveaux scolaires de l’enseignement, la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a diligenté une enquête qui a permis d’identifier son auteur.

Le mis en cause a été placé en garde à vue, à la disposition de l’enquête, avant d’être déféré devant le parquet pour les faits qui lui sont reprochés, est-il précisé. De même, le parquet a décidé de renvoyer l’affaire devant le tribunal compétent, conformément aux dispositions de la loi, poursuit le communiqué.

Mardi, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique avait apporté un démenti formel aux allégations selon lesquelles l’année serait blanche pour l’ensemble des niveaux scolaires, ajoutant qu’il s’agissait d’une fake news.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Education - Khouribga - Ministère de l’Education nationale - Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) - Arrestation - Fake news

Aller plus loin

Pas d’année blanche pour les élèves marocains

Les élèves marocains qui espéraient une année blanche à cause de l’épidémie du coronavirus vont être déçus. Le ministère de l’Éducation nationale vient de démentir ces rumeurs.

Espagne : la justice recherche l’auteur d’une fake news sur la mort d’un Espagnol par des supporters marocains

Le parquet de Carthagène a ouvert une enquête pour retrouver l’internaute qui a publié une fausse information annonçant le meurtre au couteau d’un Espagnol par des supporters...

Le baccalauréat 2020 organisé après le confinement

Les examens de fin d’année auront bien lieu au Maroc, malgré toutes les rumeurs les disant annulés. Le ministère de l’Éducation nationale affirme que les élèves seront convoqués...

Ces articles devraient vous intéresser :

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

L’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur, une priorité pour le Maroc

Le Maroc accorde une place de choix à l’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur. Une réforme est en cours.

Une école musulmane fermée à Villeurbanne

La préfecture de Villeurbanne a procédé à la fermeture d’une école musulmane, accueillant d’ordinaire une centaine d’enfants en primaire. Les parents se voient contraints d’inscrire leurs enfants dans d’autres établissements.

Maroc : voici le calendrier scolaire et des examens

Le calendrier de l’année scolaire 2022-2023 pour l’enseignement primaire, collégial, secondaire et le brevet de technicien supérieur (BTS) a été publié, par le ministère en charge de l’Éducation. En voici le détail.

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...

Maroc : augmentation des salaires des enseignants-chercheurs avant fin 2022

Le chef du gouvernement a fait part de son intention d’augmenter les salaires des enseignants-chercheurs avant la fin de 2022, et de signer un accord avec le syndicat avant la fin de l’année. Cette décision a été prise lors d’une réunion entre Aziz...

Mondial 2022 : un dispositif exceptionnel pour les supporters marocains

À quelques semaines du coup d’envoi du Mondial 2022 au Qatar, les autorités marocaines ont mis en place un dispositif spécial pour que le voyage des supporters vers le Qatar se passe dans de bonnes conditions.