Maroc : une femme envoie son mari bigame et la seconde épouse en prison

11 décembre 2020 - 11h00 - Ecrit par : A.S

Une peine de 4 mois de prison ainsi qu’une amende de 500 dirhams ont été prononcées à l’encontre d’un homme et d’un fonctionnaire. Ils étaient pour l’un accusé de polygamie tandis que l’agent était poursuivi pour falsification d’un document officiel.

La sentence a été prononcée par le tribunal de première instance d’Imintanout, qui a également condamné la seconde épouse à un mois de prison ferme et une amende de 500 dirhams.

Poursuivi pour falsification d’un document officiel, l’homme avait réussi à contracter un second mariage à l’insu de sa première épouse. Cette dernière avait découvert l’acte de mariage en fouillant dans les affaires de son mari, rapporte le site Kech24.

Lors de l’interrogatoire, l’homme a reconnu avoir eu recours à un fonctionnaire d’une commune à Tan-Tan pour établir un faux certificat de célibat.

Tags : Imintanout - Tan-Tan - Prison - Mariage

Aller plus loin

Maroc : un MRE poursuivi pour bigamie

Un Marocain résidant à l’étranger est dans de sales draps. L’homme est poursuivi pour faux, usage de faux et bigamie, suite à une action déclenchée par sa première...

Espagne : un Marocain en prison pour bigamie

Un ressortissant marocain a été interpellé par la police espagnole à Grenade pour polygamie. Il aurait effectué une demande de regroupement familial afin de pouvoir faire venir son...

La France adopte un amendement en faveur des femmes victimes de polygamie

Les députés français ont adopté, jeudi 21 janvier, un nouvel amendement en faveur des femmes victimes de polygamie. Elles bénéficient d’un renouvellement systématique de la carte de...

Maroc : un faux certificat de célibat pour se remarier

Deux fonctionnaires ont été interpellés et placés en détention à la prison locale de Safi. Il leur est reproché la falsification d’un certificat de...

Nous vous recommandons

La douane accorde une faveur aux MRE

L’administration des Douanes et impôts indirects (ADII) a décidé de reporter le délai d’admission temporaire (AT) des véhicules des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et des touristes étrangers immatriculés à l’étranger jusqu’au 30 juin 2022, sans suites...

Le caftan marocain illumine l’édition Miss Univers 2021 (vidéo)

Le caftan marocain est à l’honneur à la 70ᵉ édition Miss Univers 2021 qui se déroule en Israël. Il est sublimé par la jeune Miss Maroc, Kawtar Benhalima, en lice pour la couronne et qui est habillée par la styliste marocaine Samira...

Les MRE se trouvant au Maroc craignent la fermeture des frontières

Avec la multiplication des cas de contamination, le Maroc pourrait à nouveau se barricader à travers le reconfinement et la fermeture des frontières. Malgré la campagne de vaccination, le pays a connu une flambée des cas positifs et cela se justifierait,...

Les conseils du Royaume-Uni aux voyageurs suite à la suspension des vols avec le Maroc

Le gouvernement britannique a fait quelques propositions afin de faciliter les voyages à l’extérieur suite à la suspension par le Maroc des liaisons aériennes avec le Royaume-Uni à partir du 20 octobre à 23h59, et ce, jusqu’à nouvel...

Un Néerlandais armé et dangereux en cavale au Maroc ?

Christo Hütlers, un Néerlandais armé et dangereux, serait en cavale au Maroc. Une récompense de 10 000 euros est offerte pour retrouver cet homme qui figure parmi les fugitifs les plus recherchés d’Europe.

Une photo de Bilal Hassani censurée

La SNCF et la RATP viennent de censurer la photo de Bilal Hassani à la Une du magazine LGBTQI + Têtu qui l’a élu comme personnalité de l’année.

Le Maroc sous la menace d’un retour au confinement

Les cas de Covid-19 sont en forte augmentation au Maroc. Face à cette situation, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, invite les Marocains à la vigilance et surtout au respect strict des mesures sanitaires, menaçant d’un nouveau...

Badr Hari veut sa revanche

Badr Hari a réagi à sa défaite face au Polonais Arkadiusz Wrzosek. Contrairement à la rumeur distillée dans l’opinion, le champion marocain ne compte pas raccrocher les gants. Il veut plutôt une revanche.

Royal Air Maroc vend plusieurs avions

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a pris plusieurs mesures notamment la vente de 10 avions, afin de faire face aux effets de la crise sanitaire liée au Covid-19 sur ses activités.

La France retire le Maroc de la zone rouge, plus de quarantaine

La France a retiré le Maroc de la zone rouge « caractérisée par une circulation particulièrement active de l’épidémie de Covid-19 » pour le classer en zone orange. Les voyageurs en provenance du royaume ne seront plus soumis à une quarantaine à leur arrivée...