Maroc : le fisc fait une fleur aux entreprises touristiques

4 février 2021 - 12h00 - Economie - Ecrit par : J.K

La Direction générale des Impôts (DGI) accourt au chevet du secteur touristique, l’un des plus touchés par la crise liée au coronavirus et grand pourvoyeur de devises et d’emplois.

L’annonce a été faite par Khalid Zazou, directeur général des impôts par intérim, suite à sa rencontre avec les membres de la CGEM, fait savoir L’Économiste. Le responsable a souligné qu’en vertu de l’article 236 du CGI, le ministre des Finances ou de l’administration fiscale est fondé à accorder aux contribuables une remise des majorations, amendes et pénalités en cours pour déclaration ou paiement tardif des impôts en surpassant la loi.

Cette décision intervient au moment où la Fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH) propose un moratoire sur les impôts en raison de la situation que traversent principalement les entreprises touristiques, toutes les filières confondues.

Cependant, les demandes d’annulation des majorations devront être fondées, a indiqué M. Zazou, soulignant que « nous sommes dans une situation où le fisc n’ira pas fouiner dans les comptes des entreprises touristiques ». Il a, par la même occasion, précisé que son administration avait baissé la garde en ce qui concerne le contrôle et le recouvrement des impôts au titre de l’année 2020.

Sujets associés : Tourisme - Impôts - Direction générale des impôts (DGI) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Marrakech : les professionnels du tourisme aux abois

Des centaines d’intérimaires du tourisme n’en peuvent plus. Ils ont organisé un mouvement d’humeur devant l’office national du tourisme à Marrakech pour demander au gouvernement...

Le Maroc vend son «  Tourisme  » à Dubaï

Une délégation marocaine composée d’opérateurs, d’hôteliers et d’agents de voyage, prend part aux activités de la 28ᵉ édition de l’Arabian Travel Market (ATM),salon leader de...

Maroc : les professionnels du transport touristique appellent l’État à la rescousse

Lourdement impactés par les effets de la crise sanitaire, les professionnels du transport touristique crient leur désarroi. Lors d’une deuxième réunion avec les responsables...

Maroc : un cadeau pour les contribuables

Les entreprises dont le chiffre d’affaires est inférieur à 20 MDH, peuvent désormais bénéficier du report des déclarations fiscales et du paiement de l’impôt, du 31 mars au 30...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...

YouTube : des Marocains gagnent jusqu’à 100 000 dirhams par mois, le fisc en alerte

Au Maroc, les services de la Direction générale des impôts (DGI) ont adressé un avis aux influenceurs, des youtubeurs et aux créateurs de contenus pour les appeler à déclarer leurs revenus et à payer leurs impôts.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le fisc marocain trouve une nouvelle méthode pour traquer les mauvais contribuables

Le fisc marocain affiche sa détermination à lutter contre l’évasion fiscale. Il a trouvé une nouvelle méthode pour traquer les fraudeurs et mauvais contribuables.

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...

Le parcours historique des Lions de l’Atlas impacte positivement le tourisme

Le parcours historique des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022 produit un impact plus que positif sur le tourisme marocain.

Maroc : le secteur du tourisme fait un retour en force

Avec l’Opération Marhaba 2022 et la reprise des activités touristiques, le secteur revient à un taux de récupération d’avant la crise sanitaire, selon le rapport mensuel de l’Office des changes publié le lundi 3 octobre.

Suite à un contrôle fiscal, Maroc Telecom va payer 600 MDH

Maroc Telecom et le fisc sont parvenus à un protocole d’accord pour le règlement d’un montant de 600 millions de dirhams, suite à un contrôle fiscal effectué en juin 2022.

Des villages marocains parmi les plus beaux du monde

Deux villages marocains figurent sur la liste des plus beaux villages du monde qui ont reçu la palme de « Best Tourism Villages 2022 » de la part de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.