Le Maroc accusé de « génocide linguistique » envers l’Amazigh

24 février 2021 - 10h00 - Ecrit par : J.K

Rachid Raha, président de l’Assemblée mondiale amazighe a, dans une lettre adressée à la directrice générale de l’UNESCO, dénoncé vigoureusement, comment « le Maroc, avec la complicité de la France, poursuit son génocide linguistique à l’encontre de la langue maternelle et autochtone de la majorité de sa population ».

« À l’occasion de cette nouvelle journée mondiale de la langue maternelle, permettez-moi de vous rappeler, encore une fois, la politique éducative de génocide linguistique affichée par le gouvernement marocain à l’encontre de la langue maternelle et autochtone de la majorité de sa population ; à savoir la langue amazighe », écrit Rachid Raha qui, dans sa note, montre que les autorités marocaines continuent de bafouer les recommandations du Pacte international des Nations Unies relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, le rapport sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l’intolérance qui y est associée d’octobre 2018.

Le comble, fait-il observer, « le gouvernement marocain, sous la conduite de Saâdeddine El Othmani, viole carrément l’article 5 de la constitution du premier juillet 2011, la loi organique n ° 26.16 concernant la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe (votée à l’unanimité par les deux chambres du parlement), et publiée au Bulletin officiel sous le numéro 6816, le 26 septembre 2019, et la loi organique n°04.16 portant création du Conseil national des langues, adoptée le 12 février 2020 ».

Il a souligné que même « le ministère de l’Éducation nationale persévère à se baser sur l’enseignement de la langue arabe classique, en excluant complètement la langue amazighe (et la darija) dans le préscolaire ». De plus, le conseil des ministres a voté le 11 février dernier, une convention bilatérale avec la France pour l’enseignement de la langue arabe, mettant complètement de côté la langue amazighe.

Face à cette situation, « nous aimerions bien que vous exprimiez votre orgueil d’appartenir à l’identité amazighe, et de faire de votre mieux pour convaincre la communauté politique et plus particulièrement les responsables éducatifs du royaume du Maroc et de la République française de l’importance de la langue maternelle », s’est adressé Raha à la directrice générale de l’UNESCO, qui est priée d’en tenir compte dans son IDIL 2022-2032, qui sera lancé dès 2022.

Tags : Amazigh - Journée - Unesco - Darija - Saâdeddine El Othmani

Aller plus loin

Maroc : de nouveaux manuels en préparation pour la langue amazighe

Un nouveau projet de curriculum de la langue amazighe pour le cycle d’enseignement primaire vient d’être élaboré par le ministère de l’Éducation nationale. Il devrait permettre...

Maroc : vers la création d’un parti amazigh ?

Le mouvement amazigh veut se dynamiser. Dans ce sens, il prévoit d’organiser fin mars prochain une conférence nationale pour discuter de sa forme organisationnelle et se projeter...

Les greniers marocains, premières banques du monde ? (vidéo)

Au Maroc, les amazighs utilisaient des greniers berbères dans la région de Souss Massa. Ces anciens greniers pourraient être les premières banques au...

Maroc : le parlement déterre une proposition de loi sur la protection de la langue arabe

Les députés marocains ont décidé de dépoussiérer une ancienne proposition de loi sur la protection de la langue arabe proposée par le PJD il y a plusieurs années. Son examen a déjà...

Nous vous recommandons

Grosses pertes pour l’Algérie depuis la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe

Le refus de renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc arrivé à expiration le 31 octobre 2021 porte préjudice à l’Algérie. Déjà de lourdes pertes financières enregistrées.

Mariage d’Arnaud Montebourg et Amina Walter

Arnaud Montebourg, candidat à la présidentielle de 2022 en France, se marie ce samedi 2 octobre 2021, avec sa compagne d’origine marocaine, Amina Walter.

Changement d’horaire pour le match Maroc - RDC

Le match retour qui va opposer les Lions de l’Atlas aux Léopards du Congo, comptant pour les barrages de la coupe du monde, se déroulera le 29 mars à 19h30, en raison du passage du Maroc à l’heure normale...

Le Maroc blinde ses frontières avec Ceuta

Afin d’assurer un meilleur contrôle aux frontières avec Ceuta après la crise migratoire de mai, le Maroc a engagé des travaux de renforcement au niveau du Tarajal. Deux nouvelles clôtures sont en cours de...

Irak : appel au boycott du concert de Saad Lamjarred

En Irak, une campagne de boycott a été lancée sur les réseaux sociaux pour appeler les autorités à annuler le concert de l’artiste marocain Saad Lamjarred, accusé d’agression sexuelle.

Royal Air Maroc renforce ses vols à destination des MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) vient de lever le voile sur son offre pour la saison estivale 2022 qu’elle a renforcée pour accompagner la reprise du trafic aérien.

Le joueur d’Arsenal Thomas Partey en couple avec une Marocaine ?

Thomas Partey, international ghanéen et milieu de terrain d’Arsenal, qui s’est converti à l’islam en mars dernier, serait en couple avec une Marocaine. Des photos et vidéos de sa petite amie présumée enflamment la...

L’Espagne maintient fermées les frontières avec le Maroc jusqu’au 15 mai

Le gouvernement espagnol a décidé de maintenir fermées pour quinze jours encore les frontières de Sebta et Melilla avec le Maroc, afin de réunir toutes les conditions de la réouverture ordonnée et progressive des postes frontières de Tarajal et Beni...

Halilhodzic en colère contre Ziyech ?

L’international marocain Hakim Ziyech est l’un des joueurs non sélectionnés par l’entraîneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic, pour les deux prochains matchs de l’équipe du Maroc contre le Soudan et la Guinée. Une colère du technicien franco-bosniaque...

Mustapha El Atrassi quitte la scène artistique avec un message poignant

L’humoriste franco-marocain Mustapha El Atrassi s’est retiré de la scène artistique de la façon la plus inattendue. Il décrit un métier qui l’a détruit chaque jour de l’intérieur.