Recherche

Maroc : des hauts fonctionnaires accusés de corruption

© Copyright : DR

20 août 2019 - 12h00 - Maroc

Suite à de nombreuses plaintes d’entrepreneurs sur fond d’accusations de corruption, le Ministère de l’Intérieur enquête sur des marchés publics de wilayas et de provinces, attribués à des sociétés « amies ».

Au détour d’une réunion avec de hauts responsables de l’Inspection générale de l’Administration territoriale, Zineb El Adaoui, Wali et Inspectrice générale du Ministère de l’Intérieur, a pris la résolution de programmer une cinquantaine de visites d’inspection sur le terrain, rapporte le quotidien Assabah. L’objectif est d’enquêter au sein des départements des marchés publics dans près de 40 wilayas et de provinces où des actes de corruption auraient entaché le processus d’attribution des marchés publics.

Après les vacances de l’Aïd, les enquêtes seront ouvertes sur une multitude de dépassements qui ont touché l’assignation d’offres publics au sein de certaines wilayas et de provinces du Royaume, précise la même source.

En effet, la décision de l’Inspection générale faite suite aux nombreuses plaintes d’entrepreneurs, dont les dossiers ont été dissimulés ou volés par de « hauts fonctionnaires » des départements des marchés publics, au profit des entreprises de leurs « amis ».

D’ores et déjà, de hauts fonctionnaires et des responsables des provinces ont été écoutés, dans le cadre de ces enquêtes.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact