Le Maroc veut reconquérir les touristes

28 octobre 2020 - 09h20 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le Maroc doit relancer son tourisme avec plus de sérénité et plus d’ambition, en dépit de la crise sanitaire qu’il traverse. C’est ce qu’a indiqué mardi, la ministre du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale, Nadia Fettah Alaoui.

Intervenant à distance aux «  Tourism Marketing Days  », organisé en semi-présentiel et initié par l’Office national marocain du tourisme (ONMT), la ministre du Tourisme, a mis l’accent sur l’importance du secteur durement éprouvé par la crise sanitaire. Elle n’a pas manqué d’avancer les statistiques générées par le secteur : 7,1% du PIB national et plus de 70 milliards de recettes en devises. Malgré la crise, elle a indiqué que le secteur a eu droit à un accompagnement manifeste de la part du gouvernement, rapporte Map.

Poursuivant son intervention, la ministre a laissé entendre que cette relance post-crise qui passe par la réouverture des hôtels, demeure une nécessité. Profitant de l’occasion, elle a salué les efforts des acteurs touristiques par rapport à la gestion de la crise. Pour elle, la gestion exemplaire de la crise sanitaire est un atout majeur, pour poursuivre les investissements.

Elle a en outre ajouté que le but principal maintenant est de mettre en place les mesures nécessaires, pour l’accueil des nouveaux touristes qui ont déjà recommencé à voyager. De plus, il faut à nouveau «  donner goût aux citoyens du monde qui ont encore envie de voyager  », a-t-elle fait observer.

Avec la confirmation des tours opérateurs et des touristes, un nouveau tourisme prometteur de son avis pointe à l’horizon. Un tourisme plus solide et plus digital, a souligné Mme Fettah Alaoui. Dans ce sens, elle a suggéré à tous les opérateurs de s’inscrire dans le projet «  Welcome Safety  », qui se veut un nouveau label aux standards internationaux que les établissements hôteliers au Maroc devront désormais observer, en vue d’être plus compétitifs surtout au regard de la grande concurrence qui règne dans le secteur.

Cette seconde édition de l’événement B2B a réuni l’ensemble des professionnels du tourisme, les décideurs et l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur du tourisme autour d’un mot d’ordre : «  Agir, Reconquérir, Maintenant !  ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Office national marocain du tourisme (ONMT) - PIB - Ministère du Tourisme - Nadia Fettah Alaoui

Aller plus loin

Maroc : ce qu’il faut pour relancer le tourisme

Les promoteurs touristiques ont l’âme rivée à la reprise et ne ménagent aucun effort pour conduire à bien, la saison d’hiver. Selon, Nadia Fettah Alaoui, la ministre du...

Maroc : nouvelle stratégie pour booster le tourisme

La ministre du tourisme a annoncé jeudi l’existence d’un nouveau programme de promotion du secteur du tourisme. Il a pour but de faciliter la commercialisation de la destination...

Maroc / Tourisme interne : l’ONMT annonce des campagnes de communication

Pour booster le tourisme interne, Nadia Snoussi, annonce le lancement des campagnes de communication après le confinement. Dans un entretien, la Directrice de la communication...

Maroc : un contrat-programme pour relancer le tourisme

Créer un Fonds pour relancer l’investissement, c’est ce que prévoit le contrat programme du secteur touristique. Au premier plan, les projets de consolidation et d’innovation.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le sport, pilier de l’économie marocaine

Au Maroc, le sport est un secteur d’activité très rentable et qui contribue significativement au PIB.

Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du tourisme sur la période 2023-2026. Preuve de l’importance qu’accordent les...

Les touristes peuvent-ils entrer au Maroc avec un drone ?

Les touristes nationaux mais surtout étrangers développent de plus en plus une passion pour l’utilisation des drones. Que dit la loi marocaine sur cet appareil ?

Au Maroc, le marché opaque des locations saisonnières

Dans le secteur de la location saisonnière, les agences de voyages opérant au Maroc font face à une « concurrence illégale » des courtiers qui tirent grand profit de l’activité à leur détriment. Des voix s’élèvent pour appeler à l’assainissement du...

La stratégie du Maroc pour booster le tourisme interne

L’embellie du tourisme se confirme pour le Maroc. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, expose sa stratégie pour maintenir voire accroître cette tendance.

Impôts : des procédures simplifiées pour les MRE

La simplification des procédures administratives pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) a permis à ces derniers de se mettre à jour vis-à-vis de l’administration fiscale, a déclaré Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des finances.

Les chiffres qui confirment l’embellie du tourisme marocain

À la Chambre des représentants, Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, a communiqué des chiffres du secteur du tourisme qui confirment l’embellie.

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.

Des villages marocains parmi les plus beaux du monde

Deux villages marocains figurent sur la liste des plus beaux villages du monde qui ont reçu la palme de « Best Tourism Villages 2022 » de la part de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.