Maroc : le casier judiciaire électronique enfin lancé

15 septembre 2022 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le ministère de la Justice a procédé mardi, au lancement de quatre nouveaux services numériques dont le casier judiciaire électronique. 

Au nombre des nouveaux services lancés mardi, on retrouve le casier judiciaire électronique dont la nouvelle présentation répond aux exigences et suggestions des usagers des tribunaux. Désormais, la demande et le retrait peuvent se faire en ligne.

À lire : Maroc : vers une généralisation de l’E-Signature

Le ministère de la Justice a également lancé le portail référentiel électronique du personnel judiciaire. Désormais les citoyens ont accès à une base de données de tous les avocats, notaires, experts et traducteurs, entre autres. Ils pourront aisément disposer d’une référence fiable et à jour.

À lire : L’armée marocaine va gérer les transactions électroniques

Le troisième service mis en ligne est celui du paiement électronique des amendes pour les infractions liées au Code de la route, détectées par le radar fixe. Avec ce service, les usagers de la route peuvent consulter les infractions enregistrées rien qu’avec leur carte d’identité nationale. Le dernier service est un centre d’appel pour permettre aux citoyens d’être en contact permanent avec tous les acteurs du système judiciaire, qui pourraient les orienter en cas de besoin, vers les différents services fournis par le ministère de la Justice. Ces nouveaux services électroniques sont disponibles sur le site www.mahakim.ma.

Sujets associés : Droits et Justice - Ministère de la Justice et des Libertés

Aller plus loin

Maroc : bientôt le bracelet électronique comme alternative à la prison ?

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice propose le bracelet électronique comme alternative à la prison, notamment pour l’émission de chèques sans provision, la consommation de...

Le commerce en ligne générerait 3 millions d’emplois en Afrique d’ici 2025

Les plateformes de commerce en ligne pourraient générer 3 millions d’emplois en Afrique d’ici 2025. C’est ce qu’indique le cabinet Boston Consulting Group (BCG).

Permis de conduire : voici les changements attendus au Maroc en 2020

À partir de cette année, une nouvelle formule de permis de conduire entrera en vigueur. C’est ce qui ressort des instructions que vient de donner la Direction générale de la...

Administration : les services de légalisations et de certifications toujours opérationnels

La Direction générale des collectivités territoriales (DGCT) a invité les populations à continuer de solliciter ses services en matière de légalisation des signatures et de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des dettes.

Maroc : le registre national des mariés bientôt disponible

Dans quelques jours, le ministère de la Justice marocain va procéder au lancement du registre national des mariés dans le but de mettre fin aux infractions constatées dans le domaine.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de Rabat.