Maroc : les cafés et restaurants menacent d’une grève générale

19 août 2020 - 18h30 - Economie - Ecrit par : J.K

Les nouvelles mesures de restrictions imposées aux cafés ne sont pas du goût des professionnels de ce secteur. Ils reprochent aux autorités de ne les avoir pas associés à cette décision et menacent de faire grève.

L’Association nationale des propriétaires des cafés et restaurants est en colère. Elle reproche aux autorités administratives et locales d’avoir pris des mesures restrictives sans l’avoir consultée ; en plus, aucune mesure d’accompagnement.

« Aujourd’hui, la fixation des horaires d’ouverture et de fermeture des cafés est soumise à l’appréciation des walis et gouverneurs qui prennent les décisions en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique. Or, certaines décisions ordonnées peuvent tourner à l’abus de pouvoir, surtout en l’absence de concertation avec les instances représentatives de ce secteur », dénonce Nourredine El Harrak, président de l’Association nationale des propriétaires des cafés et restaurants dans une déclaration au « Matin ».

M. Nourredine El Harrak se désole également de la disparité dans les horaires d’exercice : « Dans certaines villes, comme Béni Mellal, les autorités locales ont fixé l’horaire de fermeture des cafés à 20 heures, alors que dans d’autres villes, comme Fès ou Casablanca, la fermeture est ordonnée à 22 heures ».

Son association se fait même menaçante : « Il n’est pas exclu que les propriétaires des cafés et restaurants observent une grève pour inciter les autorités locales à reprendre le dialogue avec le syndicat. Toutes les propositions seront examinées », note-t-il.

L’association se dit préoccupée notamment par l’exonération des impôts au cours de cette période post-Covid et la révision des lois régissant le secteur locatif afin d’écarter la possibilité pour les propriétaires des fonds de commerce exploités par les cafés de les exclure pour non-paiement des échéances. L’État doit intervenir pour sauver un secteur au bord du gouffre », s’alarme M. Harrak.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Hôtellerie - Restauration - Loisirs - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Des Casablancais appellent à la fermeture de certains cafés

Des paris non autorisés s’organisent dans certains cafés à Hay Hassani provoquant ainsi le courroux des Casablancais. Ceux-ci appellent les autorités à fermer ces établissements.

Le blues des restaurateurs marocains

L’été 2021 devait apporter un peu d’espoir aux professionnels du tourisme et de la restauration. Mais avec les nouvelles mesures de restriction mises en place pour faire face à...

Taroudant : des cafés fermés, des personnes verbalisées

742 personnes ont été poursuivies à Taroudant pour violation des mesures préventives liées à la propagation du Covid-19. Face à la multiplication des cas de contamination, les...

Maroc : les restaurateurs dénoncent le payement des taxes locales

Dans une lettre adressée au ministère de l’Intérieur ce lundi 15 février, l’Association nationale des patrons des cafés et des restaurants au Maroc (ANPCRM) demande une audience...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’informel secoue les restaurants

Au Maroc, les restaurateurs ambulants disputent les parts de marché avec les restaurateurs formellement établis. Pour mettre fin à cette concurrence déloyale, les professionnels appellent à une réglementation claire pour soutenir le secteur de la...

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Maroc : ces cafetiers, ces profiteurs !

Bon nombre de Marocains sont mécontents des propriétaires de cafés qui pratiquent des tarifs exorbitants des boissons, et plutôt de la « place » pendant les matchs de l’équipe nationale marocaine à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Côte d’Ivoire 2024).

Maroc : les revenus d’Airbnb traqués

L’Office des changes vient de lancer une vaste opération d’audit visant les transferts financiers internationaux entre propriétaires et bénéficiaires des locations de biens immobiliers via Airbnb.

Hôtels au Maroc : la fin du certificat de mariage ne plaît pas à tout le monde

Au Maroc, la levée de l’exigence d’un certificat de mariage dans les hôtels est loin de faire l’unanimité. Alors que certains Marocains ont célébré cette évolution comme une étape vers plus de liberté personnelle et de vie privée, d’autres estiment que...

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : présenter un acte de mariage dans les hôtels c’est fini

L’obligation de présenter un contrat de mariage lors de la réservation de chambres d’hôtel au Maroc pour les couples aurait été annulée. Cette décision survient après la colère du ministre de la Justice, Adellatif Ouahbi.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

KFC ouvre de nouveaux restaurants au Maroc

Fidèle à son plan d’expansion initial, KFC, la chaîne de restauration rapide américaine envisage d’ouvrir 10 nouveaux restaurants au Maroc cette année.