Recherche

Le Maroc "ne reconnaît pas" la marocanité de Sebta

© Copyright : DR

9 avril 2013 - 15h23 - Maroc - Par: Jalil Laaboudi

La condamnation d’un Marocain à une peine de prison ferme, par un tribunal de Tétouan, pour avoir tenté de faire entrer un autre marocain clandestinement à Sebta, suscite une forte polémique au nord du Maroc, où la justice est accusée de ne pas reconnaître la marocanité de l’enclave.

Les deux hommes avaient été arrêtés par la police de Bab Sebta, alors qu’ils s’apprêtaient à franchir la frontière à bord d’une voiture.

La décision du juge, condamnée par la société civile dans le nord du pays, est contraire aux dispositions de la nouvelle Constitution, qui garantit la liberté de circulation sur tout le territoire marocain.

Le jugement, confirmé par la Cour d’appel de Tétouan, laisse entendre que Sebta n’est pas sous souveraineté marocaine, explique l’avocat de la défense, affirmant que son client ne faisait qu’exercer son droit de se déplacer librement sur le territoire marocain.

L’affaire devrait bientôt être portée devant le parlement. Située à une quarantaine de kilomètres de Tétouan, Sebta est occupée par l’Espagne depuis 1580.

Mots clés: Espagne , Tétouan , Ceuta (Sebta) , Procès , Immigration , Prison

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact