Le Maroc condamne « l’assaut de l’esplanade de la mosquée Al Aqsa par un ministre israélien »

5 janvier 2023 - 06h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Maroc se joint à la liste des pays qui, depuis mardi, condamnent vivement la visite sur l’esplanade de la mosquée Al Aqsa, du nouveau ministre israélien de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir.

Perçue comme une provocation, la visite du ministre intervient quelques jours après le vote par l’Assemblée générale de l’ONU d’une résolution contre l’occupation israélienne des terres palestiniennes. Le Maroc qui a voté pour cette résolution, et dont le roi est « le président du comité d’Al-Qods, appelle à la préservation du statut juridique et historique d’Al-Qods et d’Al-Aqsa et à limiter les escalades et les actes unilatéraux et provocateurs ».

À lire : Le Maroc tient à un État palestinien indépendant et souverain

Plusieurs personnalités partout dans le monde ont dénoncé cette visite inopportune. Hazem Qassem, porte-parole du Hamas, a déclaré que le déplacement de Ben Givir est « un crime », avant d’ajouter : « Notre peuple continuera de défendre ses lieux saints et la mosquée Al-Aqsa ». Pour le ministère palestinien des Affaires étrangères à Ramallah, en Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël, cette visite est une « provocation sans précédent ».

À lire :Le Maroc vivement préoccupé par les incidents à Al Qods

De la Jordanie à la Maison-Blanche en passant par l’Iran, le Liban, la visite de Ben Givir est vivement condamnée. Le porte-parole adjoint du secrétaire général de l’ONU, Farhan Haq, a souligné « l’importance de maintenir le statu quo dans les lieux saints », ajoutant que le chef de l’ONU « demande à tous de s’abstenir de prendre des mesures susceptibles d’aggraver les tensions à l’intérieur et autour des lieux saints ».

À lire : Le Maroc, « otage du conflit israélo-palestinien »

Dans un communiqué, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a assuré être « déterminé à maintenir strictement le statu quo ». Ce n’est pas la première fois que Itamar Ben Gvir se rend sur ce lieu saint. Il s’y était déjà rendu en tant que député.

Sujets associés : Palestine - Israël - Droits et Justice - Plainte

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc, « otage du conflit israélo-palestinien »

Karim Sader, politologue spécialiste des pays du Golfe estime que le Maroc, les Émirats arabes unis, Bahreïn et le Soudan qui ont normalisé leurs relations avec Israël sont des «...

Tollé en Israël après le voyage au Maroc de l’ancien grand mufti Ekrima Sabri

Alors qu’il fait l’objet d’une enquête pour incitation à la violence, l’ancien grand mufti Ekrima Sabri a été autorisé par Israël à se rendre au Maroc pour participer à une conférence....

Le roi Mohammed VI s’entretient avec le président palestinien

Le roi Mohammed VI a eu jeudi un entretien téléphonique avec le président palestinien, Mahmoud Abbas, lors duquel, le Souverain marocain a fait part de son échange avec le...

L’Algérie accuse le Maroc de conspirer contre la Palestine

L’Armée nationale populaire (ANP) accuse le Maroc de conspirer contre la Palestine dans le but de la liquider au service d’Israël. Alger n’a toujours pas digéré l’accord de...

Nous vous recommandons

Palestine

Les États-Unis et le Maroc discutent de l’escalade de violence en Israël-Palestine

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken s’est entretenu par téléphone avec son homologue marocain Nasser Bourita, mardi 18 mai. Au menu : l’escalade de violence en Israël-Palestine.

Le Maroc condamne « l’assaut de l’esplanade de la mosquée Al Aqsa par un ministre israélien »

Le Maroc se joint à la liste des pays qui, depuis mardi, condamnent vivement la visite sur l’esplanade de la mosquée Al Aqsa, du nouveau ministre israélien de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir.

Réaction du Hamas suite à la normalisation Maroc-Israël

Le mouvement islamiste palestinien Hamas condamne l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël.

Le Maroc envoie une aide d’urgence en Palestine

Le roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, a ordonné l’envoi d’une aide humanitaire d’urgence au profit de la population palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, a annoncé le ministère des Affaires...

Des Marocains parmi les signataires d’une déclaration sur l’apartheid en Palestine

Des Marocains figurent parmi un collectif de plus de 1000 personnalités (universitaires, artistes et intellectuels) internationalement reconnues de plus de 45 pays qui ont signé une déclaration sur l’élimination et la répression du crime d’apartheid en...

Israël

Normalisation avec Israël : les juifs marocains jubilent

La communauté juive au Maroc qualifie d’"acte positif" la normalisation avec Israël. Certains sont impatients de passer le week-end à Tel-Aviv.

Le Maroc et Israël renforcent leurs relations commerciales

Le Maroc et Israël continuent de renforcer leurs relations commerciales. Après le lancement des vols directs entre Casablanca et Tel-Aviv, les deux pays vont renforcer leur coopération en matière d’innovation avec l’organisation du forum Maroc-Israël...

Décès de Rayan : les condoléances du premier ministre israélien

Le premier ministre israélien Naftali Bennett, touché par le décès de Rayan, l’enfant de 5 ans tombé accidentellement dans un puits sec à Chefchaouen, près de sa maison, a présenté ses condoléances à la famille du garçonnet, au peuple marocain, ainsi qu’au roi...

Israël : la diaspora en Australie échange sur la normalisation des relations avec le Maroc

Les Israéliens de la diaspora australienne se sont retrouvés à Canberra pour mener des réflexions sur les nouvelles opportunités qu’offre la normalisation des relations entre le Maroc et leur pays, l’Israël. Une rencontre à laquelle a pris part l’ambassadeur...

Le réarmement du Maroc inquiète l’Espagne

L’acquisition par le Maroc de drones turcs, de drones kamikazes israéliens et des avions de guerre américains, semble de plus en plus inquiéter l’Espagne.

Droits et Justice

Le témoignage de l’accusatrice de Farid El Hairy, condamné pour viol et innocenté

Plus de 20 ans après l’affaire de « viol et agression sexuelle sur mineure » pour laquelle le Marocain Farid El Haïry avait été condamné, son accusatrice est revenue sur les faits, racontant publiquement les circonstances de son...

Espagne : procès du Marocain qui a poignardé à mort un autre Marocain

Le procès du Marocain qui a poignardé à mort un autre Marocain à Alhama de Granada, s’ouvre demain, lundi, au tribunal provincial de Grenade. Le parquet a requis contre lui une peine de 20 ans de...

Un ancien ambassadeur des Etats-Unis au Maroc perd son procès contre Google

L’ancien ambassadeur des États-Unis au Maroc, Marc Ginsberg, également président de l’association Coalition for a Safer Web ne peut pas poursuivre une action en justice visant à forcer Google à supprimer l’application Telegram du Play Store. Telle est la...

Espagne : un Marocain condamné à 13 ans de prison pour viol sur ses filles mineures

Le tribunal de Ségovie (Castille-et-León) a condamné un Marocain à 13 ans de prison pour avoir agressé sexuellement deux de ses filles mineures.

Affaire Ghali : l’État espagnol assure la défense de González Laya

Le bureau du procureur général a accepté d’assurer la défense d’Arancha González Laya dans l’affaire Ghali, comme il le fait déjà pour son ancien bras droit au ministère des Affaires étrangères, Camilo Villarino. L’ancienne ministre des Affaires étrangères,...

Plainte

Agadir : un chauffeur de taxi visé par une plainte pour escroquerie

À Agadir, un chauffeur de petit taxi a escroqué un touriste qui a porté plainte contre lui. En plus d’une éventuelle amende qui lui sera infligée, il pourrait se voir retirer son permis de conduire.

L’ancien commissaire El Kharraz s’attire la colère des MRE (vidéo)

Ancien commissaire, Abdelkader El Kharraz est devenu ces dernières semaines «  star  » du web en publiant des vidéos sur YouTube. L’une de ces dernières dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) lui a valu des commentaires...

Maroc : une arnaque à 100 millions de dirhams

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) vient de mettre la main sur l’un des plus célèbres notaires de la ville de Kénitra. Il serait impliqué dans une affaire de détournement de plus de 100 millions de dirhams appartenant à ses...

Etats-Unis : des détenus musulmans privés de leurs droits

Le Conseil des relations-américano islamiques (CAIR) a déposé plainte contre le Département des services correctionnels de l’Alabama. Ceci fait suite à l’interdiction faite à l’imam Yusef Maisonet d’accompagner les derniers instants de vie de deux condamnés à...

Maroc : le ministère de l’Industrie s’est fait arnaquer

La police judiciaire de Rabat a arrêté un entrepreneur, par ailleurs président d’une instance de lutte contre la corruption et d’une association de petites entreprises, soupçonné d’avoir arnaqué une banque et un ministère. Le suspect fait l’objet d’une...