Recherche

Maroc / Opération « Marhaba 2020 » : l’incertitude demeure

© Copyright : DR

19 juin 2020 - 12h00 - Marocains du monde

L’opération annuelle «  Marhaba  » qu’organise le Maroc, prévue pour démarrer en juin, est reportée compte tenue du contexte pandémique actuel. Alors que des pays européens ont déjà annoncé la date d’ouverture de leurs frontières, le Maroc tarde à prendre une décision relative à son démarrage.

La date du démarrage de la campagne «  Marhaba  2020 » demeure inconnue malgré celles annoncées par plusieurs sources proches des acteurs concernés. En attendant cette date, le Maroc et l’Espagne prennent des mesures drastiques. Ainsi, le Maroc priorisera les ports de Nador, Tanger ville et Tanger Med aux dépens de Sebta et Melilla.

D’autres mesures sont également prises. Il s’agit de la réservation préalable et obligatoire de place avant tout embarquement, une mesure qui permettra d’une part, de gérer la capacité de transport des bâteaux, et d’autre part, de respecter la distanciation requise. De même, le Maroc prévoit avant tout embarquement, des tests de dépistage au Covid-19. Cette dernière mesure peut générer d’importants apports logistiques, au regard du nombre des Marocains voulant revenir au pays, note l’Economiste.

L’Europe étant impactée par la crise économique, le Maroc s’interroge sur la réussite de cette opération, et se demande s’il arrivera à atteindre le volume des années passées avec plus de deux millions de MRE.

À cette question, la ville de Sebta décline d’avance l’accueil des MRE. Le gouvernement autonome de la ville, né d’une coalition entre les conservateurs du PP et l’extrême droite de Vox a maintes fois, annoncé ne pas vouloir voir les MRE traverser la ville pour se diriger au port. Ce à quoi Madrid rappelle que de telles prérogatives relèvent du gouvernement central.

Mots clés: Opération Marhaba 2020 , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Nador , Tanger , Ceuta (Sebta) , Melilla

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact