Recherche

Maroc : un parlementaire en prison pour escroquerie

© Copyright : DR

14 janvier 2022 - 15h00 - Maroc - Par: S.A

Le parquet général d’Ain Sebâa a placé en détention un député du parti Union constitutionnelle (UC) accusé d’avoir escroqué plus de 600 millions de dirhams à une banque et à des établissements publics.

L’élu UC a été arrêté à la suite de plaintes déposées par l’Agence du bassin hydraulique d’Oum Er-Rbia, le tribunal de commerce et une banque de la place, rapporte Assabah. Il est accusé d’escroquerie, de falsification et d’émission de chèques en bois. Le montant de l’escroquerie s’élève à plus de 600 millions de dirhams.

À lire : Maroc : un élu arrêté pour vol dans un magasin

Le parlementaire élu aux dernières législatives du 8 septembre 2021 a réussi à soutirer des fonds à l’Agence du bassin hydraulique d’Oum Er-Rbia en lui délivrant des chèques sans provision, a remis au tribunal de commerce des chèques sans provision pour rembourser ses dettes envers des tiers et a extorqué plus de 300 millions de dirhams en emprunts et en facilités de caisse à une banque via une société de distribution de carburant.

À lire : Maroc : un élu accusé d’escroquerie arrêté

L’élu mis en cause n’a pas agi tout seul. Ses complices, deux banquiers et de deux auxiliaires d’autorité, ont été eux aussi arrêtés puis placés en garde à vue. Mercredi, le procureur du roi près le tribunal de première instance d’Ain Sebâa a ordonné le placement en détention provisoire du parlementaire.

Mots clés: Union Constitutionnelle , Arrestation , Prison , Banques , Escroquerie , Settat

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact