Maroc : à quand le plan de relance du tourisme ?

24 juin 2020 - 08h00 - Economie - Ecrit par : P. A

Le secteur touristique reprend vie progressivement, et les acteurs voient l’avenir avec optimisme, même si le plan de relance du gouvernement pour le secteur tarde à être dévoilé.

Le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) et la Confédération nationale du tourisme (CNT) ont tenu samedi 20 juin dernier, une séance pour peaufiner un plan de crédit relance en lien avec les besoins du secteur du tourisme, durement touché par la crise.

L’État, en revanche, n’est pas près d’investir dans le secteur pour sa relance. En dépit de la réunion tenue vendredi 19 juin entre le chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, la ministre de tutelle, Nadia Fettah El Alaoui, le président de la CNT, Abdellatif Kabbaj et des représentants des instances faîtières du secteur, aucune subvention directe de l’État n’est prévue, du moins pas avant le vote de la loi de finances rectificative.

“L’État est dans son droit d’émettre des réserves à la proposition du secteur privé de renforcer les fonds propres à travers un décaissement budgétaire...", indiquent les professionnels du secteur qui misent sur un contrat-programme 2020-2022, à même de renforcer le secteur face aux pertes considérables enregistrées au cours des derniers mois de crise.

Progressivement, l’horizon semble s’éclaircir pour le secteur, avec le déconfinement progressif en cours, qui va permettre l’activation le 25 juin prochain, des vols locaux et la réouverture des établissements hôteliers à hauteur de 50 % de leurs capacités d’accueil. Toutefois, la prudence reste de mise, “tant que le gouvernement n’a pas rendu public son plan de relance budgétaire", a déclare un opérateur hôtelier.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Dotation touristique Maroc

Aller plus loin

Maroc : les inquiétudes des professionnels du tourisme

La Confédération nationale du tourisme (CNT) a alerté sur l’état d’incertitude dans lequel se trouve le secteur touristique au Maroc.

Au Maroc, les professionnels du tourisme aux abois

Face à l’absence de mesures concrètes pour sauver leur secteur, la Confédération nationale du tourisme (CNT) et la Fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH) appellent...

Crise du tourisme au Maroc : ébauche d’un plan de relance

Dans un courrier adressé au ministre du Tourisme, les présidents des Conseils régionaux de tourisme (CRT), ont fait un état des lieux de leur secteur ravagé par la crise...

Une perte énorme en perspective pour le tourisme marocain

Le tourisme marocain perdrait 80 milliards de DH de recettes en devises si le gouvernement ne pare pas au plus pressé pour sauver le secteur. C’est du moins ce qu’affirme un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Mondialito : un boost économique pour le Maroc

Du 1ᵉʳ au 11 février prochain, le Maroc abritera la 13ᵉ édition du Mondial des clubs. Au-delà de l’aspect sportif, il y aura les retombées économiques, notamment pour le secteur du tourisme.

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Tourisme au Maroc : l’ONMT et EasyJet signent un accord historique

En vue d’étendre ses activités au Maroc, EasyJet Group a signé, à Londres, un accord de partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Cette signature s’inscrit dans le cadre des initiatives menées par l’office afin d’atteindre voire...

L’aéroport de Tanger fait peau neuve

Le projet de développement et d’expansion de l’aéroport Ibn Batouta, vise à contribuer au développement touristique et économique de la ville de Tanger. La commune apporte une contribution financière.

Maroc : à peine arrivé, Ryanair fait déjà polémique

Le ministère du Tourisme et celui du Transport et de la logistique ont tenu à faire une mise au point concernant le supposé soutien financier octroyé à Ryanair pour opérer des vols intérieurs au Maroc, la concurrence déloyale à Royal Air Maroc et le...

Le Maroc, 3ᵉ meilleure destination dans le monde arabe

Le Maroc figure à la 3ᵉ place des pays arabes ayant enregistré le plus grand nombre d’arrivées de touristes en 2022, selon l’office Mondial du Tourisme (OMT).

Maroc : appel au boycott des loueurs de parasols sur les plages

Les loueurs de parasols et de tables continuent de dicter leur loi sur les plages marocaines, malgré les campagnes de sécurité lancées par les autorités pour libérer certaines plages. Une situation dénoncée par des activistes et citoyens sur les...

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.

Des villages marocains parmi les plus beaux du monde

Deux villages marocains figurent sur la liste des plus beaux villages du monde qui ont reçu la palme de « Best Tourism Villages 2022 » de la part de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Au Maroc, le marché opaque des locations saisonnières

Dans le secteur de la location saisonnière, les agences de voyages opérant au Maroc font face à une « concurrence illégale » des courtiers qui tirent grand profit de l’activité à leur détriment. Des voix s’élèvent pour appeler à l’assainissement du...