Maroc : le marché de la location de vacances sauvé par les MRE

24 août 2021 - 10h00 - Ecrit par : G.A

Avec le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et la reprise des vols internationaux, les maisons de vacances sont très demandées, faisant le bonheur des propriétaires, très touchés par les conséquences de la pandémie du coronavirus.

L’été 2021 semble plus serein, même si certaines mesures restrictives ont été renforcées pour freiner la propagation du Covid-19. Fort heureusement, la réussite de la campagne nationale de vaccination anti-Covid-19 a permis au Maroc d’ouvrir ses frontières et de permettre aux touristes de profiter des merveilles dont regorge le royaume.

À lire : Au Maroc, la location saisonnière résiste à la crise sanitaire

Ainsi, les maisons de vacances ont été prises d’assaut par les touristes étrangers, les locaux et les MRE, surtout dans les villes balnéaires ou autres destinations très appréciées comme Agadir, Marrakech ou encore Essaouira. Selon un agent immobilier, l’engouement a commencé juste à la fin des examens scolaires et universitaires.

À lire : Vacances au Maroc : engouement pour la location saisonnière

Et depuis, l’affluence est restée très encourageante avec des prix qui varient selon le type de biens immobiliers (complexe résidentiel, appartement ou villa) et la durée de la location. « La plupart de nos clients actuellement sont des MRE », a-t-il ajouté. Les professionnels du secteur espèrent qu’à la fin de la saison estivale, ils réussiront à faire assez de recettes pour éponger les dettes accumulées la saison dernière.

À lire : Marché locatif : les Marocains ont un engouement pour les biens meublés

En ce qui concerne les prix, ils varient généralement entre 400 à 700 dirhams la nuitée pour un appartement pied dans l’eau, composé de deux chambres et un salon, tandis que pour les villas, il faut prévoir entre 1 200 et 2 000 dirhams, selon les agents immobiliers.

À lire : La location saisonnière au Maroc s’en sort finalement pas mal

Selon les statistiques du site Mubawab, Marrakech se taille la plus grosse part avec 41 % de l’offre générale contre 40 % en 2020. Le marché de location de vacances espère maintenir la barre à ce niveau, histoire de récupérer après une année éprouvante.

Tags : Marrakech - Agadir - Essaouira - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le retour des MRE va relancer le tourisme à Khénifra

Le secteur touristique, longtemps resté à l’agonie en raison de la crise sanitaire, reprend progressivement ses activités dans la province de Khénifra grâce à l’arrivée cet été des...

Marrakech veut valoriser son tourisme patrimonial

Les moyens à mettre en place pour mieux valoriser le tourisme patrimonial, après la reprise touristique étaient au cœur d’une discussion tenue mercredi à Marrakech. La rencontre a...

Marché locatif : les Marocains ont un engouement pour les biens meublés

Le marché locatif de longue durée enregistre de vrais changements depuis quelques mois au Maroc. Le goût est de plus en plus prononcé pour les biens meublés, confirme Mubawab...

La location saisonnière au Maroc s’en sort finalement pas mal

La location touristique saisonnière a connu une légère embellie cet été, avec une augmentation de plus de 300% de la demande, passant de 102 923 en février à plus de 420 000 en...

Nous vous recommandons

Les raisons de la fermeture de Tirexo, site de piratage basé au Maroc, désormais connues

Les raisons qui expliquent la fermeture Zone-telechargement et Tirexo, basé au Maroc, deux des plus gros sites de piratage en France et en Belgique, sont désormais connues.

Le fisc s’intéresse aux comptes des Marocains à l’étranger

Le Maroc veut enquêter sur les comptes bancaires et autres avoirs des Marocains à l’étranger afin de vérifier s’ils sont en règle vis-à-vis du fisc. Dans ce cadre, une vaste opération est lancée dans de nombreux...

Maroc : la mort programmée des guichets bancaires

Entre 2019 et 2020, soit en un an, le Maroc a perdu 45 guichets bancaires. C’est la preuve que ces installations physiques perdent de plus en plus leur importance dans le paysage bancaire marocain, au profit des services...

Visas : réaction du Maroc suite à la décision française

Le ministre des Affaires étrangères et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a réagi à la décision de la France de durcir l’octroi des visas pour les Marocains. Il dénonce une décision “injustifiée”.

Abdessamad Ezzalzouli au coeur d’une affaire de 2 millions d’euros

L’affaire Hercules, l’ancien club d’Abdessamad Ezzalzouli, accusé de recel d’actifs pour n’avoir pas déclaré les 2 000 000 d’euros (clause libératoire) payés par le Barça pour recruter le joueur d’origine marocaine,...

La princesse Lalla Hasna citée dans l’enquête des « Pandora Papers »

Plusieurs personnalités africaines, dont des Marocains, auraient dissimulé des sociétés dans des juridictions secrètes, principalement dans des pays riches. C’est ce que révèle une enquête dénommée « Pandora Papers » du Consortium international des journalistes...

Russie : l’interdiction d’exportation des fruits et légumes européens profite au Maroc

La Russie vient de prolonger d’un an son interdiction de fruits et légumes européens sur son territoire imposée depuis 2014. Cette mesure, qui pénalise des pays comme l’Espagne qui enregistre des pertes estimées à 300 millions d’euros, profite en revanche au...

Un prince saoudien a-t-il acheté des billets d’avion au Maroc pour ses 80 faucons ?

La publication d’une photo de 80 faucons appartenant à un prince saoudien à bord d’un avion, avec une place assise pour chacun est devenue virale sur Reddit. Ces oiseaux sont détenteurs d’un passeport vert qui les autorise à se rendre au Maroc, Bahreïn, au...

Deux bateaux supplémentaires pour les MRE

Deux bateaux supplémentaires ont été affrétés dans le cadre d’un accord signé entre la compagnie estonienne Tallink Grupp et le port de Tanger. Ces navires, Victoria I et Romantika, vont participer à l’opération Marhaba 2021 entre la France, l’Italie et le...

Sergueï Lavrov annule sa visite au Maroc

Le Forum de coopération arabo-russe, prévu le 15 décembre à Marrakech, sera reporté à cause de l’annulation de la tournée de Sergueï Lavrov, chef de la diplomatie russe au Moyen-Orient et en Afrique du...