Recherche

Maroc : le marché de la location de vacances sauvé par les MRE

© Copyright : DR

24 août 2021 - 10h00 - Marocains du monde - Par: G.A

Avec le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et la reprise des vols internationaux, les maisons de vacances sont très demandées, faisant le bonheur des propriétaires, très touchés par les conséquences de la pandémie du coronavirus.

L’été 2021 semble plus serein, même si certaines mesures restrictives ont été renforcées pour freiner la propagation du Covid-19. Fort heureusement, la réussite de la campagne nationale de vaccination anti-Covid-19 a permis au Maroc d’ouvrir ses frontières et de permettre aux touristes de profiter des merveilles dont regorge le royaume.

À lire : Au Maroc, la location saisonnière résiste à la crise sanitaire

Ainsi, les maisons de vacances ont été prises d’assaut par les touristes étrangers, les locaux et les MRE, surtout dans les villes balnéaires ou autres destinations très appréciées comme Agadir, Marrakech ou encore Essaouira. Selon un agent immobilier, l’engouement a commencé juste à la fin des examens scolaires et universitaires.

À lire : Vacances au Maroc : engouement pour la location saisonnière

Et depuis, l’affluence est restée très encourageante avec des prix qui varient selon le type de biens immobiliers (complexe résidentiel, appartement ou villa) et la durée de la location. « La plupart de nos clients actuellement sont des MRE », a-t-il ajouté. Les professionnels du secteur espèrent qu’à la fin de la saison estivale, ils réussiront à faire assez de recettes pour éponger les dettes accumulées la saison dernière.

À lire : Marché locatif : les Marocains ont un engouement pour les biens meublés

En ce qui concerne les prix, ils varient généralement entre 400 à 700 dirhams la nuitée pour un appartement pied dans l’eau, composé de deux chambres et un salon, tandis que pour les villas, il faut prévoir entre 1 200 et 2 000 dirhams, selon les agents immobiliers.

À lire : La location saisonnière au Maroc s’en sort finalement pas mal

Selon les statistiques du site Mubawab, Marrakech se taille la plus grosse part avec 41 % de l’offre générale contre 40 % en 2020. Le marché de location de vacances espère maintenir la barre à ce niveau, histoire de récupérer après une année éprouvante.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Vaccin anti-Covid-19 , Marrakech , Agadir , Essaouira

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact