Maroc : le roi des boissons alcoolisées en prison

11 septembre 2020 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

L’opération « mains propres » menée par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) vient d’enregistrer ses premières poursuites judiciaires. Le roi des boissons alcoolisées frelatées et deux de ses complices sont derrière les barreaux et attendent de passer devant le juge.

S.B, alias « Ould Elkhouribgui » et deux de ses complices séjournent depuis mardi, à la prison d’Oukacha, à Casablanca. Ainsi en a décidé le Parquet près le tribunal pénal d’Aïn Sabaâ. Ils sont poursuivis pour «  possession d’entrepôts de boissons frelatées, périmées ou non conformes aux dispositions fiscales et douanières, vente de produits pouvant constituer un danger pour la santé des citoyens et vente de boissons alcoolisées sans autorisation  », écrit Assabah.

Les trois mis en cause ont été déférés, mardi, devant le Parquet qui a décidé de reporter le procès au 24 septembre. Les accusés resteront en détention préventive jusqu’à la tenue de leur procès. L’arrestation de « Ould Elkhouribgui » et de ses deux complices, intervient dans le cadre des opérations sécuritaires menées depuis plusieurs jours dans de nombreux commerces de boissons alcoolisées. La moisson depuis le début des opérations est abondante.

Rien que pour la journée du mardi 8 septembre, la brigade régionale de la police judiciaire de Fès a saisi 74 505 bouteilles de boissons alcoolisées non conformes et portant des marques commerciales étrangères.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Contrebande - Alcool - Prison d’Oukacha - Arrestation

Aller plus loin

Saisie d’alcool de contrebande à Marrakech

Une grande quantité de boissons alcoolisées périmées a été saisie lors des opérations de contrôle menées dans deux entrepôts à Marrakech.

Le Maroc en guerre contre la contrebande d’alcool

La douane marocaine mène actuellement une opération de démantèlement d’un réseau criminel actif dans le trafic d’alcool frelaté ou de contrebande dans différentes zones...

Marrakech : arrêtés pour avoir consommé de l’alcool dans une vidéo

Les éléments de la police judiciaire de Marrakech ont arrêté trois personnes ayant réalisé un clip vidéo dans lequel on pouvait les voir consommer de l’alcool dans un centre de...

Un Français arrêté à Casablanca pour trafic de boissons alcoolisées

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca ont arrêté, lundi 15 mars dernier, un citoyen français d’origine algérienne, qui serait impliqué dans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Le Maroc face au casse-tête des vendeurs ambulants

Malgré les actions mises en œuvre par les autorités marocaines, le phénomène de marchands ambulants, communément appelés "ferrachas", résiste au temps.