Maroc : la situation sanitaire s’améliore

20 septembre 2021 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le Maroc connaît une situation épidémiologique qui s’améliore de jour en jour. La semaine dernière, le taux d’incidence était de 41/100 000 habitants. Le nombre de décès, quant à lui, a baissé de 23 %.

Avec une diminution du nombre quotidien de contaminations, de cas critiques et de décès, le Maroc présente aujourd’hui des indicateurs épidémiologiques qui rassurent. Le taux de transmission lié au variant Delta est également en baisse, informe dans une publication sur le réseau social LinkedIn, le Dr Mouad Mrabet, coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé. Selon l’expert, la situation sanitaire devrait connaître, sauf surprise, une nette amélioration dans les prochaines semaines.

La semaine dernière, le taux d’incidence était de 41/100 000 habitants alors qu’il était de 181/100 000 habitants un mois plus tôt (2 au 8 août 2021). Cette tendance à la baisse est également notée en ce qui concerne le taux de positivité sur l’ensemble des personnes testées et la pression sur les capacités hospitalières. « Après huit semaines consécutives de transmission élevée du SARS-CoV-2 (niveau de criticité rouge), le Maroc passe à un niveau modéré de transmission (niveau orange) », fait observer le Dr Mouad Mrabet.

À lire : Covid-19 au Maroc : une baisse de près de 20% de contaminations en deux semaines

« Trois régions sont au niveau vert, cinq sont au niveau orange et quatre au niveau rouge. Le niveau de testing cette semaine à l’échelon national était de 392 tests/100 000, ce qui est conforme aux recommandations internationales exigeant au moins 300 tests/100 000 habitants/semaine », explique l’expert. Pour ce qui est du nombre de décès, il a diminué de 23 %. À la date du 19 septembre 2021, le taux de reproduction du Covid-19, en ce qui le concerne, est de 0,91. La semaine dernière, le nombre de cas graves a sensiblement chuté pour s’établir à 1 039 personnes.

Le Dr Mouad Mrabet, comme à son habitude, n’a pas manqué d’inviter les Marocains à se faire vacciner le plus tôt possible afin de limiter la propagation des nouveaux variants, tout en continuant à respecter les mesures d’hygiène et les gestes barrières. 

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : la baisse des cas positifs se poursuit

Les cas d’infection au Covid-19 ont baissé de 52 % pendant les deux dernières semaines au Maroc. « Néanmoins, des nombres et des taux élevés de cas critiques et de décès...

Maroc : près d’un million des 12-17 ans déjà vaccinés contre le Covid-19

La vaccination des 12-17 ans démarrée il y a quelques jours s’accélère. Actuellement, près d’un million de mineurs ont déjà reçu la première dose du vaccin anti-Covid, se...

Covid-19 au Maroc : les contaminations continuent de baisser

Les contaminations au Covid-19 poursuivent leur baisse au Maroc. Une bonne nouvelle à relativiser toutefois, car certaines régions toujours en rouge laissent planer des risques...

Covid-19 au Maroc : une baisse de près de 20% de contaminations en deux semaines

Après plusieurs semaines d’augmentation des contaminations au Covid-19 et après avoir atteint un pic à la mi-août, le Maroc commence, peu à peu, à voir le nombre de cas baisser....

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Maroc : mauvaise nouvelle pour les fumeurs

Sale temps pour les fumeurs marocains qui devront, une fois encore, passer à la caisse pour s’acheter leurs cigarettes. Cette augmentation vient d’être validée définitivement et doit entrer en vigueur au début de l’année.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.