Maroc : l’Union européene finance la construction de 150 écoles dans les zones rurales

17 février 2022 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

L’union européenne à travers la Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé sa participation à un programme de construction de 150 écoles communautaires, et leurs infrastructures dans les zones rurales au Maroc.

Il s’agit d’un prêt de 102,5 M€ venant compléter une enveloppe budgétaire de l’Union européenne contenant 23,30 M€ répartis en un don d’investissement de 14 M€ et une assistance technique de 9,3 M€ pour accompagner la mise en œuvre du projet. A cela s’ajoute une contribution du budget général de l’État d’un montant d’environ 100 M€ pour compléter le plan de financement du programme, indique un communiqué du ministère de l’Économie.

Le programme s’inscrit dans le cadre de la réforme du secteur de l’éducation au Maroc 2015-2030, qui s’est fixé des objectifs de renforcement de l’équité dans l’accès à l’éducation à travers le pays, en mettant l’accent sur l’inclusion des filles et l’égalité des chances.

L’investissement prévoit la construction d’infrastructures et d’équipements scolaires modernes et économes en énergie. De plus, former les enseignants et directeurs des écoles communautaires pour améliorer la qualité des apprentissages et la gestion des établissements.

A lire : L’union européenne veut renforcer sa coopération avec le Maroc

À l’occasion, la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, a souligné que le financement « intervient dans un contexte mondial marqué par le lancement d’un nouveau modèle de développement, qui place l’éducation et le capital humain au centre.

« Je suis ravie d’annoncer ce programme ambitieux dédié à l’éducation rurale au Maroc, car il s’inscrit parfaitement dans la stratégie du Maroc visant à favoriser l’inclusion des jeunes écoles marocaines en milieu rural, notamment des filles, et permettre une meilleure intégration des jeunes générations dans la société », a déclaré Flavia Palanza, directrice des opérations de la BEI.

Pour sa part, Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, a déclaré que le modèle de l’école communautaire a démontré son importance et son efficacité dans plusieurs régions du Maroc et a permis d’améliorer de manière significative les taux de réussite dans ces zones et de baisser l’abandon scolaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Union européenne - Investissement - Prêt - Education

Aller plus loin

L’union européenne veut renforcer sa coopération avec le Maroc

En visite à Rabat, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s’est exprimée sur les relations Maroc-UE, réaffirmant sa volonté de continuer à approfondir...

Ursula Von der Leyen s’exprime sur les relations Maroc - Union européenne

Les relations stratégiques entre le Maroc et l’Union européenne sont d’une grande importance, a affirmé samedi, la présidente de la Commission européenne. Ursula Von der Leyen...

L’expérience de Doha, une Belgo-marocaine, casée dans l’enseignement spécialisé

Née d’une mère originaire du Maroc qui ne parlait pas français à son arrivée en Belgique, Doha, une jeune femme Belgo-marocaine, qui a passé plusieurs années dans l’enseignement...

La BEI investit dans Tanger Med II et l’autoroute Casablanca - Tadla Azilal

La Banque Européenne d’Investissement (BEI) a accordé deux nouveaux prêts pour un montant total de 4,7 milliards de dirhams au Maroc. Cet argent servira à financer le port...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les autoroutes en projet

Le programme d’investissement de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) devrait atteindre plus de 8 milliards de dirhams pour les trois prochaines années, révèle le rapport sur les entreprises et établissements publics (EEP), annexé au...

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

L’huile de table Afia rachetée par le Marocain Nourredine Zine

« Savola Morocco SA », fabricant de la marque d’huile de table Afia et filiale du groupe saoudien éponyme, fait désormais partie du portefeuille du marocain Zine Capital Invest SA. Par cette acquisition soumise à l’obtention de l’autorisation du...

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

Maroc : de nouveaux projets pour renforcer le « Made in Morocco »

Le Maroc poursuit sa marche vers la souveraineté industrielle. Mardi dernier, le gouvernement a procédé au lancement du 4ᵉ lot d’opportunités d’investissements, initiées dans le cadre de la banque à projets. Au total, 275 nouveaux projets ont été...