Maroc : ce que doivent faire les hoteliers pour accueillir les clients

18 mai 2020 - 23h30 - Economie - Ecrit par : K.B

Le ministère de la Santé, en collaboration avec la Confédération nationale du tourisme et le ministère de tutelle, étudient une stratégie visant à mettre en place un cahier de charges récapitulatif des nouvelles mesures sanitaires à respecter, dans le cadre de la reprise des activités hôtelières et touristiques.

Les établissements hôteliers devront dorénavant se conformer à une batterie de nouvelles mesures, mises au point par un bureau d’études, avant de pouvoir disposer d’une autorisation d’exercer du ministère du Tourisme, souligne le quotidien Assabah.

Pour veiller à l’application des consignes de sécurité par les hôtels et les établissements d’hébergement, des commissions ministérielles ont été formées afin de s’assurer, de façon régulière, du respect des conditions sanitaires, ajoute le quotidien, précisant que tout contrevenant s’exposerait au retrait de l’autorisation.

Parmi les nouvelles mesures imposées par les ministères de tutelle, le quotidien cite la nécessité de disposer d’un thermomètre à l’entrée de l’établissement, et la réduction de moitié de la capacité d’accueil, notamment au niveau du hall d’entrée, des piscines et des cafétérias.

Selon une étude conduite par la Confédération nationale du tourisme et l’Office national marocain de tourisme, les pertes occasionnées par la suspension des liaisons aériennes et la fermeture des frontières sur le secteur hôtelier depuis le début de la pandémie, sont estimées à 34 milliards de dirhams.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Hôtellerie - Ministère de la Santé - Ministère du Tourisme

Aller plus loin

Maroc, destination prisée par les Français durant les vacances d’été

Cet été, en dépit de l’attrait touristique de l’Hexagone et de la montée en puissance de la côte transatlantique, le Maroc, la Tunisie et la Turquie redeviennent, désormais, une...

Pas de vacances d’été en France pour les Marocains

Les Marocains et autres étrangers ne passeront pas les prochaines vacances d’été en France en raison de la pandémie du covid-19. C’est la crainte exprimée jeudi dernier, par le...

Maroc : les vacances ne seront pas avancées à cause du coronavirus

Depuis que le premier cas de contamination au coronavirus a été détecté au Maroc, les rumeurs circulent sur les réseaux sociaux, surtout en ce qui concerne le secteur de...

Le Maroc veut mettre de l’ordre dans les hôtels

Le gouvernement marocain étudie actuellement un projet de décret visant à améliorer la surveillance, la classification et la qualité des services dans les établissements hôteliers.

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du tourisme sur la période 2023-2026. Preuve de l’importance qu’accordent les...

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Airbnb échappe au fisc marocain

Airbnb, la plateforme communautaire permettant de mettre en relation des voyageurs avec des entreprises hôtelières (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes), des investisseurs en immobiliers locatifs para-hôteliers, échappe au fisc marocain.

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

La contestation monte contre Booking au Maroc

Les opérateurs du secteur de l’hôtellerie au Maroc ont dénoncé, dans une lettre adressée au ministère du Tourisme, le monopole de la plateforme Booking, appelant à des actions urgentes de l’autorité pour mettre fin à ces abus.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...