Maroc : appel pour une vaccination massive de la population

7 décembre 2020 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

À quelques jours du démarrage de la campagne de vaccination contre le Covid-19 au Maroc, le débat sur l’efficacité du vaccin reste entier. Le médecin de formation et député de la Fédération de la gauche démocratique (FGD), Mustapha Chennaoui, s’est invité sans le débat en invitant les parlementaires, les fonctionnaires des départements de l’État et de l’administration, les responsables politiques, les syndicalistes ainsi que les responsables de la société civile, à se faire vacciner contre le virus pour susciter l’engouement des citoyens.

C’est sur sa page Facebook que le député a donné son point de vue sur la campagne de vaccination.« Nous devons être cohérents dans nos positions, nos actions et nos pratiques avec nos discours, et lier les mots à l’action tout en appliquant et en incarnant à la lettre ce que nous recommandons aux autres de faire », a-t-il écrit, tout en soulignant qu’il reste convaincu de la «  nécessité et de l’importance de la vaccination en général, et de la vaccination contre le Covid-19, en particulier ».

Même s’il fait partie de l’opposition, il ne peut pas « croire que l’État et les dirigeants soient sur le point de pousser les cadres de la santé, les femmes et les hommes de l’enseignement, les autorités locales, les forces de sécurité… dans l’abîme en leur injectant le vaccin contre le Covid-19 dans le cadre de l’expérimentation ».Pour Mustapha Chennaoui, il est quand même important de comprendre la peur des uns et les réserves des autres ainsi que les interrogations des citoyens sur l’efficacité, la sécurité et l’absence de préjudice par rapport au vaccin contre le Covid-19.

En tant que médecin de formation, Chennaoui a affirmé que « grâce à l’immunité fournie par le vaccin, plusieurs maladies seront complètement éliminées et la propagation de certaines maladies, réduite, ainsi que la férocité de certains virus et bactéries après leur entrée dans le corps  ». Bien que soutenant la campagne de vaccination, le député a expliqué que « la prévention et les précautions sanitaires permanentes sont le seul moyen de se protéger contre l’infection  ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Facebook - Fédération de la gauche démocratique (FGD) - Mustapha Chennaoui - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Les éclairages du ministre Khalid Aït Taleb sur la vaccination anti-Covid

Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb apporte des éclairages sur la campagne de vaccination contre le coronavirus qui démarrera mi-décembre.

Covid-19 au Maroc : à quand la réception du premier lot de vaccins ?

Au Maroc, les choses se précisent pour la campagne de vaccination contre le coronavirus. Le royaume réceptionnera un premier lot de vaccins avant fin 2020.

Le Maroc va recevoir 65 millions de doses de vaccin contre le Covid-19

Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb a déclaré, jeudi en conseil de gouvernement que le Maroc a commandé 65 millions de doses des deux vaccins qu’il a identifiés pour 25...

« Le seul moyen de lutter contre ce virus est la vaccination », assure un spécialiste

Moulay Said Afif, président de la Fédération nationale de la santé (FNS) affirme que «  la seule solution à la pandémie du coronavirus, c’est d’adopter le vaccin, qui mettrait...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Cheikh Mohammed Al Fizazi critique vivement la série de Mohamed Bassou

Le président de l’Association marocaine de la Paix et de la Transmission, Cheikh Mohammed Al Fizazi, a critiqué le comédien Mohammed Bassou pour sa série « Si Al Kala » diffusée sur sa page YouTube pendant ce mois de Ramadan, estimant qu’il ne fait que...

Contenus choquants en ligne : Le Maroc veut sévir

La prolifération de contenus immoraux, futiles et offensants sur les réseaux sociaux préoccupe la société civile et les acteurs politiques, surtout les députés de l’opposition. Ceux-ci demandent des actions décisives pour lutter contre ce phénomène...

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Achraf Hakimi fait des promesses aux Marocains

À quelques heures du départ de la sélection nationale du Qatar, l’international marocain Achraf Hakimi s’est adressé aux supporters marocains dont le soutien a été déterminant tout au long de la compétition.