Maroc : une nouvelle zone militaire pour contrer les velléités de l’Algérie

21 février 2022 - 09h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

En crise avec l’Algérie, le Maroc s’est doté d’une zone militaire Est qui sera dirigée par le général de division Mohamed Miqdad. Une première.

Après les zones militaires Nord et Sud, le Maroc s’est doté d’une troisième : zone Est. Dans la dernière publication de leur revue, les Forces Armées royales (FAR) font savoir que sur hautes instructions du roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’État-major des Forces armées royales, le général de corps d’armée, Belkhir El Farouk, inspecteur général et commandant la Zone Sud, a présidé, le 5 janvier 2022 à Errachidia, la cérémonie d’investiture du commandement de la Zone Est, qui sera dirigé par le général de division Mohammed Miqdad.

À lire : Algérie : une base aérienne militaire près de la frontière marocaine

Connu notamment pour avoir combattu lors de la guerre du Sahara, le général de division Mohamed Miqdad, premier commandant de la Zone Est, a occupé plusieurs postes de responsabilité militaires, poursuit la même source. Cet officier possède une riche expérience de la conduite des opérations militaires.

Sujets associés : Algérie - Défense - Armement

Aller plus loin

Les très nombreuses bases militaires algériennes à la frontière avec le Maroc (vidéo)

Alors que l’Algérie dénonçait la construction d’une caserne des Forces armées royales (FAR) à Jerada, des images satellitaires montrent plusieurs bases militaires algériennes...

Algérie : une base aérienne militaire près de la frontière marocaine

L’Algérie a décidé de construire une base aérienne militaire près de la frontière marocaine. Dans ce sens, elle développerait une partie de l’aéroport de Tindouf.

Une base militaire algérienne près de la frontière marocaine

Quelques semaines après l’annonce par le Maroc de la construction d’une base militaire près de Jerada, qui s’est avérée être en réalité une caserne, l’Algérie vient d’annoncer...

En crise avec le Maroc, l’Algérie installera-t-elle une bulle de déni d’accès dans le détroit de Gibraltar ?

L’Algérie pourrait installer une bulle de déni d’accès dans le détroit de Gibraltar, pour bloquer le Maroc en cas de conflit. C’est du moins ce qu’estime le général Philippe...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Le Maroc établit une nouvelle zone militaire au Nord

Le Maroc va se doter d’une nouvelle zone militaire dans le nord du pays. De quoi quadriller davantage le territoire national.

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.