Marocain abattu devant ses enfants en région parisienne : Où en est l’enquête ?

5 mars 2024 - 09h00 - France - Ecrit par : S.A

Les enquêteurs de la brigade criminelle de la police judiciaire de Versailles s’activent pour élucider le meurtre de Moustapha, le Marocain de 57 ans, tué par balle devant ses enfants dans la nuit du mercredi 1ᵉʳ au jeudi 2 mars 2023, dans le quartier de la Muette à Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise) et l’assassinat d’Amine Benouda, un proche commandité un an plus tôt.

Existe-t-il un lien entre l’assassinat d’Amine, 26 ans, tué par balle, sur un parking de la rue Paul-Langevin, à Garges-lès-Gonesse, le 10 mars 2022 et celui de son beau-père, Moustapha Mediani ? Les enquêteurs de la brigade criminelle de la police judiciaire de Versailles en ont désormais la certitude. Lundi dernier un jeune homme de tout juste 20 ans a été interpellé par les policiers de la brigade criminelle interpellent à Sarcelles (Val-d’Oise). Il aurait participé à l’organisation du double meurtre. Après son placement en garde à vue, il sera relaxé, sans poursuite. Avant lui, deux autres individus ont été également arrêtés dans le cadre de ce double meurtre : l’un a été mis en examen à Pontoise (Val-d’Oise) dans l’affaire Benouda, et l’autre dans le dossier Médiani.

À lire :Un Marocain abattu devant ses enfants en région parisienne

Au total, dix suspects membres de la bande organisée dans le meurtre d’Amine Benouda, dont les deux auteurs directs des faits ont été identifiés, fait savoir Le Parisien. Quatre d’entre eux ont reconnu avoir participé au meurtre d’un point de vue logistique, tandis qu’un cinquième a avoué avoir incendié la voiture pour effacer les traces après les faits. En tout, sept mis en cause ont été mis en examen et placés en détention provisoire.

À lire : Quatre ans après, où en est l’enquête sur la disparition de Naima Jillal ?

Des malfaiteurs ont tiré à plusieurs reprises sur Moustapha dans la nuit du mercredi 1ᵉʳ au jeudi 2 mars 2023, dans le quartier de la Muette à Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise) alors qu’il se trouvait à sa fenêtre. Alertés par des voisins, les secours arrivent sur les lieux. Le quinquagénaire est gravement blessé, notamment à la gorge. Les pompiers puis les médecins du Samu 95 lui ont prodigué des soins, mais la victime a succombé à ses blessures vers 4h du matin.

À lire :Diana Santos décapitée : Un an après, enquête au Luxembourg et au Maroc

Avant le drame, le quinquagénaire avait reçu des menaces. « Des individus sont venus devant chez lui. Ils cherchaient son autre beau-fils, le frère d’Amine, mais Moustapha leur a répondu qu’il ne savait pas où il se trouvait, qu’il n’habitait pas chez lui. Peut-être qu’ils ne l’ont pas cru et qu’en fait ce n’était pas Moustapha qui était visé… », avait confié un proche de la victime. Les enquêteurs soupçonnent qu’Amine et son frère avaient probablement repris la gestion d’un point de deal. Un certain Kimo, est en fuite entre Dubaï et le Maroc, aurait été embauché pour éliminer la concurrence.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Enquête - Homicide - Versailles - MRE

Aller plus loin

Allemagne : des policiers visés par une enquête après des tirs sur un MRE

En Allemagne, une enquête a été ouverte après que des policiers ont tiré sur un Allemand d’origine marocaine en possession d’une arme blanche, soupçonné d’avoir volé dans un...

Diana Santos décapitée : Un an après, enquête au Luxembourg et au Maroc

Près d’un an s’est écoulé depuis l’effroyable découverte d’un corps mutilé et décapité dans la région de Mont-Saint-Martin. Le 19 septembre 2022, un adolescent de 16 ans était...

Un Marocain abattu devant ses enfants en région parisienne

Moustapha, Marocain de 57 ans, a été tué par balles devant ses filles âgées d’une dizaine d’années chez lui à Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise). Les enquêteurs mènent des...

Quatre ans après, où en est l’enquête sur la disparition de Naima Jillal ?

La police néerlandaise promet une récompense importante à toute personne pouvant fournir des informations conduisant à l’arrestation de Jos Leijdekkers, surnommé Bolle Jos,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Les adieux émouvants de Salima Belabbas, présentatrice du RTL Info

C’est avec une grande émotion et une voix tremblante que Salima Belabbas, présentatrice d’origine marocaine du RTL Info, a fait ses adieux aux téléspectateurs dimanche.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Les MRE très attendus cet été pour booster l’immobilier

Les initiatives gouvernementales et le retour massif des Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent à la relance du marché de l’immobilier marocain.

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

MRE : du changement pour les voitures à la douane

En vue de fluidifier le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) durant l’opération Marhaba 2024, l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) a mis en place de nouvelles mesures de facilitation. Ces dispositions visent à simplifier...

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises comme expliqué dans le dernier guide...

Deux pertes dans la famille d’Omar Achadoud : décès soudain du footballeur et de son père

Le footballeur Omar Achadoud est décédé subitement dans son sommeil samedi dernier. Ce triste événement a été suivi par une autre perte douloureuse pour la famille trois jours plus tard, le décès de son père, Mbark, selon la mosquée de Houthalen...

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les canaux de transmission et réduire les coûts de ces envois.

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.