Un Marocain innocenté après cinq ans de détention injustifiée en Espagne

17 janvier 2023 - 16h40 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

L’affaire Farid Hilali, marocain incarcéré sans jugement pendant près de cinq ans en raison de soupçons de liens avec les attentats du 11-Septembre aux États-Unis, a pris fin avec une décision de la Audiencia Nacional. Celle-ci a ordonné au Ministère de la Justice de verser une indemnisation à Hilali, en reconnaissance des dommages causés par sa détention préventive de 1 710 jours.

La décision, rendue le 3 novembre dernier, met en lumière les erreurs judiciaires commises dans cette affaire qui rappelle l’importance de la présomption d’innocence et de la protection des droits des accusés dans les poursuites judiciaires.

A lire : Emprisonné injustement, un Marocain porte plainte contre l’Etat espagnol

Les autorités espagnoles, dirigées par le juge Baltasar Garzón et la police, avaient relié Hilali aux attentats terroristes qui ont eu lieu aux tours jumelles de New York et au Pentagone en raison d’une conversation téléphonique qu’il avait eue avec un salafiste syrien espagnol, Imad Eddin Barakat, connu sous le nom d’Abu Dahdah, considéré comme le principal responsable d’Al-Qaida en Espagne. Les transcriptions de cette conversation, dans lesquelles Hilali aurait fait des déclarations, ont été considérées comme suspectes par les autorités judiciaires et policières.

Cependant, après avoir passé près de cinq ans en prison, Hilali a finalement été innocenté et reconnu comme victime d’une erreur judiciaire. La décision de l’indemnisation était donc la suite logique pour réparer les dommages causés par cette erreur. 

Sujets associés : Espagne - Al Qaïda - Droits et Justice - Plainte

Aller plus loin

Ceuta : une Marocaine accusée « injustement » de vol, réclame justice

Une Marocaine, employée domestique sans contrat à Ceuta, a été acquittée en 2019 après avoir été injustement accusée par son employeur de vol de bijoux d’une valeur de 60 000...

Un Marocain (71 ans) passe neuf jours en prison à cause d’une erreur judiciaire

Mohamed el-Maadioui a vécu un véritable cauchemar. Après un voyage au Maroc, il a été arrêté à l’aéroport d’El Prat à Barcelone le 18 février dernier, confondu avec un...

France : la justice va rouvrir le dossier Omar Raddad

La justice française a décidé de rouvrir, 27 ans après, le dossier du Marocain Omar Raddad , condamné pour le meurtre de Ghislaine Marchal.

Espagne : la justice condamne un ancien maire pour abus sexuels sur un Marocain

La Cour supérieure de justice de Madrid a confirmé la condamnation à deux ans de prison de l’ancien adjoint au maire de Palma, Rodrigo de Santos, pour avoir abusé sexuellement...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des Marocains exploités dans des hôtels associés au Mondial Qatar 2022

Treize des 17 groupes hôteliers associés à la Coupe du monde Qatar 2022 emploient des migrants d’Afrique dont des Marocains et d’Asie, selon une étude.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...

Maroc : utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie

Le premier président de la Cour de cassation et président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui, a mis en garde les présidents des tribunaux contre l’utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Le club des avocats offre un service gratuit d’orientation juridique pour les MRE

Le club des avocats au Maroc apporte son aide à la communauté marocaine résidant à l’étranger en mettant à sa disposition des lignes téléphoniques qui leur permettront de bénéficier gratuitement d’une orientation juridique et des conseils.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.