Ceuta : une Marocaine accusée « injustement » de vol, réclame justice

29 mars 2022 - 19h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Une Marocaine, employée domestique sans contrat à Ceuta, a été acquittée en 2019 après avoir été injustement accusée par son employeur de vol de bijoux d’une valeur de 60 000 euros. Elle réclame justice pour cette “fausse” accusation. Mais trois ans après, la Cour la déboute, estimant qu’il serait difficile de prouver son innocence.

Accusée d’avoir volé à son employeur des bijoux (broches, montres et pendentifs) évalués à près de 60 000 euros, la Marocaine a été arrêtée en 2018 par la police nationale, placée en détention puis acquittée en 2019, faute de preuves, fait savoir El Faro de Ceuta. Pendant un an, elle a été privée de liberté et traitée de voleuse, ne sachant quelle porte frapper pour obtenir justice.

Le parquet avait requis contre elle deux ans de prison et une amende équivalente à la valeur des objets volés. Mais le tribunal n’a pas accédé à cette demande, soulevant l’insuffisance de preuves (pas de témoins, pas d’empreintes) et une accusation fondée sur des « soupçons et suppositions » et truffée de « contradictions, d’absurdités et d’incohérences ».

À lire : Une femme apparaissant dans le reportage sur la prostitution à Marrakech réclame justice (vidéo)

De son côté, la jeune Marocaine a toujours clamé son innocence. Elle a soutenu tout au long du procès qu’elle ignorait l’existence d’un coffre-fort dans la maison et qu’elle a été accusée à tort, après avoir dénoncé son employeur qui a bénéficié de ses services sans lui signer un contrat de travail. Après son acquittement, elle a dénoncé son employeur pour avoir déposé une fausse plainte contre elle pour nuire à son image.

Trois ans après, le tribunal provincial tranche. Dans une ordonnance rendue en février 2022, le juge a rejeté cette plainte, estimant qu’on ne saurait prouver « la fausseté » de la plainte déposée par l’employeur contre la Marocaine. Pourtant, la Direction du travail et de la sécurité sociale a déjà sanctionné l’employeur pour défaut de contrat en mars 2020, lui demandant de verser une amende de 20 000 euros pour avoir employé la Marocaine sans contrat et sans l’avoir déclarée à la sécurité sociale.

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Femme marocaine - Vol - Droits et Justice

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Espagne : la famille d’un Marocain décédé de la rage réclame justice

Les proches d’un Marocain décédé 13 décembre 2019 de la rage ont déposé une réclamation de dommages-intérêts auprès d’Osakidetza (Pays basque espagnol), estimant qu’il aurait pu être...

Un Marocain innocenté après cinq ans de détention injustifiée en Espagne

L’affaire Farid Hilali, marocain incarcéré sans jugement pendant près de cinq ans en raison de soupçons de liens avec les attentats du 11-Septembre aux États-Unis, a pris fin avec...

Fara Chorfi, avocate belgo-marocaine acquittée en Suisse, récupère 60 millions

Fin de cauchemar en Suisse pour l’avocate belge d’origine marocaine, Fara (Farida) Chorfi. Accusée de blanchiment d’argent aggravé, considéré comme un crime dans ce pays, elle vient...

Espagne : une Marocaine réclame justice pour le viol de sa fille

Bouchra Aoram, Marocaine dont la fille de 9 ans aurait subi des abus sexuels de la part de son beau-père en août 2020, est désespérée. Malgré les plaintes déposées au tribunal de...

Nous vous recommandons

Ceuta (Sebta)

Indignation et peur à Sebta après le meurtre de Mohamed, 8 ans

Les habitants du quartier Loma Colmenar à Sebta sont indignés et en colère après le décès tragique de Mohamed Abdeselam, un garçon de 8 ans dont le corps sans vie a été retrouvé récemment.

Ceuta : un Marocain meurt du Covid 20 jours après sa femme

Atteint du coronavirus, Mohamed Buchta Mohamed, un Marocain de 58 ans, en service à la brigade du ministère de l’Environnement et des services urbains de Ceuta, n’a pas survécu. Il a rendu l’âme mardi, seulement 20 jours après sa femme, emportée début mars...

José Manuel Albares : « Ceuta et Melilla sont espagnoles »

À la veille de la Réunion de haut niveau entre l’Espagne et le Maroc prévue à Rabat les 1ᵉʳ et 2 février, le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a réitéré « l’espagnolité » de Sebta et...

Des Juifs contactés pour investir au Maroc : la communauté israélienne dément l’information

L’information selon laquelle des hommes d’affaires juifs de Ceuta et Melilla auraient été approchés pour investir au Maroc est « fausse », à en croire Jaime Azancot, président de la communauté israélite de Melilla, qui estime que si elle était vérifiée, elle...

Ceuta veut une frontière « contrôlée » et « efficace » avec le Maroc

Le président de Ceuta, Juan Vivas, souhaite que la frontière avec le Maroc soit renforcée afin de permettre un « contrôle efficace » du flux migratoire dans la ville.

Femme marocaine

La Franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten fait partie des 109 Mariannes de la République

Dans le cadre de la célébration de la journée de la femme le 8 mars prochain, la ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, en charge de la Citoyenneté, Marlène Schiappa initie une exposition pour « rendre hommage à (des) femmes qui, en 2021, sont les...

Maroc : une pétition nationale exige la parité

Des associations marocaines demandent à ce que les femmes occupent des places de choix sur le plan politique, socio-économique, culturel et environnemental. L’initiative émane d’un collectif dénommé “Parité maintenant”, qui a lancé une campagne de collecte...

Au Maroc, les femmes plus touchées par le coronavirus

Le coronavirus produit un impact négatif sur la vie des femmes et filles marocaines. C’est du moins ce qu’indique le rapport du Policy Center for the New South (PCNS) intitulé "L’autonomisation économique des femmes au temps du Covid-19 et d’ailleurs :...

Marocaines détenues en Syrie et en irak : est-ce le bout du tunnel ?

La Chambre des représentants a décidé de mettre en place une mission parlementaire, chargée d’examiner la situation des Marocaines et leurs enfants détenus en Syrie et en Irak.

Espagne : la justice ordonne l’octroi de la nationalité à une Marocaine

La justice espagnole vient d’accorder la nationalité espagnole à une Marocaine, bien qu’elle n’ait pas passé avec succès l’examen de connaissances générales exigé par le Code civil à tous les candidats éligibles à la nationalité...

Vol

Les dons des fidèles volés à la mosquée de Mantes-la-Ville

Un homme s’est introduit dans la mosquée de Mantes-la-Ville (Yvelines), rue des Merisiers, avant de dérober la caisse contenant l’argent donné par les fidèles.

Deux Marocains tentent de voler 25 millions d’euros au fondateur de Tuenti

La police a arrêté à Madrid quatre individus dont deux Marocains, auteurs présumés du cambriolage du domicile du fondateur du réseau social Tuenti, Zaryn Dentzel, survenu il y a près d’un an.

France : les mineurs marocains ont encore frappé

Les forces de l’ordre ont interpellé deux mineurs marocains qui ont cambriolé, durant la nuit de dimanche à lundi, une pharmacie de La Verrière (Yvelines).

Tétouan : le directeur d’une banque emporte l’argent de ses clients

En attendant son procès, le directeur d’une agence bancaire à Tétouan, soupçonné d’être derrière un détournement de fonds, a été écroué sur décision du juge d’instruction chargé du dossier.

Seine-Saint-Denis : un réseau de cambrioleurs marocains démantelé

Le groupe initiative de répression du banditisme (GRB) de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis a réussi à démanteler un réseau actif de cambrioleurs marocains et algériens. Ils sont soupçonnés d’avoir commis une série de home jackings et de vols en tout...

Droits et Justice

Le milliardaire Anas Sefrioui ne s’est pas rendu au tribunal

L’homme d’affaires, Anas Sefrioui et sa famille ont manqué mardi leur rendez-vous avec le tribunal de première instance de Casablanca. Ils avaient été convoqués suite à la plainte déposée par EPC Maroc pour destruction sans sommation de ses locaux à...

Coronavirus au Maroc : des patrons d’entreprises poursuivis pour non-respect des mesures

Au terme des enquêtes judiciaires, le Procureur du roi près la Cour d’appel de Safi a décidé d’engager des poursuites judiciaires contre les responsables de la conserverie Unimer de Safi. Il leur est reproché la violation des dispositions de l’état...

Toulouse : un imam devant le tribunal correctionnel pour « incitation à la haine raciale »

L’imam de la grande mosquée de Toulouse sera jugé devant le tribunal correctionnel dans les jours à venir. Il est accusé d’ « incitation à la haine raciale », lors d’un prêche en arabe, datant de trois...

Marrakech : procès en appel des accusés d’avortements clandestins

Deux médecins et 13 autres accusés dont des infirmières, ont été condamnés avec sursis par le tribunal de première instance de Marrakech dans l’affaire du réseau d’avortement clandestin dont le procès a été ouvert en appel depuis mardi...

La légalisation du cannabis au Maroc va accroître les revenus des agriculteurs

Les agriculteurs marocains de cannabis verront leurs revenus s’accroître si le parlement venait à entériner l’actuel projet de loi relatif aux usages licites du produit psychotrope. C’est ce qu’a déclaré jeudi à Rabat, le ministre marocain de l’Intérieur,...