Le meurtrier d’un Marocain en Algérie arrêté à Berrechid

2 mai 2021 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les éléments de la police judiciaire de Berrechid ont arrêté un individu âgé de 25 ans qui serait impliqué dans le meurtre d’un Marocain dans la région de la ville algérienne de Annaba en janvier dernier. L’individu ferait partie d’un réseau criminel spécialisé dans les enlèvements, demandes de rançons et assassinats.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué que les premiers éléments de l’enquête montrent que le suspect agissait au sein d’un réseau réunissant des ressortissants marocains et algériens. Leurs cibles sont essentiellement des membres de la communauté marocaine installés en Algérie et travaillant dans l’artisanat.

Leur mode opératoire consiste à enlever ces Marocains et à ensuite demander des rançons à leurs familles en échange de leur libération. C’est ainsi qu’il a été clairement défini grâce aux investigations que l’homme de 25 ans arrêté à Berrechid a participé à l’enlèvement, la séquestration et l’assassinat d’un ressortissant marocain originaire de Khénifra, dont la dépouille avait été retrouvée, brûlée.

En attendant la fin de l’enquête confiée à la police judiciaire de Khénifra, le mis en cause a été placé en garde à vue. Les recherches continuent pour identifier tous les suspects membres de ce réseau criminel, qu’ils soient Marocains ou Algériens, conclut le communiqué.

Sujets associés : Algérie - Berrechid - Khénifra - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Criminalité - Séquestration - Kidnapping - Arrestation

Aller plus loin

Taroudant : Interpellé pour kidnapping du petit Hussein

Le présumé kidnappeur du petit Hussein a été interpellé, ce jeudi 22 octobre 2020 à Taroudant. Après avoir enlevé le petit garçon non loin du domicile familial au Douar Ait...

Tentative de kidnapping dans un bus à Casablanca

Les éléments de la préfecture de police de Casablanca ont procédé, vendredi, à l’interpellation d’un multirécidiviste âgé de 27 ans. Il serait impliqué dans deux vols sous la...

Lutte contre la criminalité : l’Espagne et le Maroc renforcent leur coopération

Le gouvernement espagnol a autorisé mardi, la Convention entre le Royaume d’Espagne et le Maroc. Désormais, les deux pays vont travailler ensemble en matière de sécurité et de...

Le Sénat espagnol dit oui à la convention avec le Maroc sur la lutte contre la criminalité

La coopération entre le Maroc et l’Espagne dans le domaine de la lutte contre la criminalité reçoit l’aval du sénat espagnol. Les deux pays ont maintenant la latitude de trouver...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Les passagers qui arrivent au Maroc surveillés à la loupe

Le Conseil de gouvernement a décidé jeudi de renforcer son arsenal en matière de lutte contre le terrorisme et les crimes organisés, en faisant adopter un projet de décret.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.