Viré d’une colocation car Marocain

18 septembre 2022 - 17h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

À Almeria, des Espagnols ont refusé d’être des colocataires à Saad, un Marocain de 20 ans environ, à cause de sa nationalité. Un comportement raciste dénoncé par l’une des collègues de travail du Marocain.

Le Marocain a trouvé une chambre à louer dans un appartement à partager avec trois colocataires, ce qui répondait à ses besoins. Il était très content d’y aménager, mais grande sera sa déception. Le jour où il devait signer le contrat et prendre les clés de la chambre, il reçoit un message de l’une des colocataires lui demandant de venir à l’appartement, raconte sa collègue Elena Carrasco sur Twitter.

Une fois sur place, la jeune fille, les larmes aux yeux, l’informe que son père a appris qu’il est un Marocain et lui a dit « qu’en aucun cas, elle ne devait vivre avec un Maure ou un gitan parce qu’il avait eu de mauvaises expériences avec eux ». Le père de la fille lui a demandé de choisir : soit c’est elle qui déménage ou c’est Saad qui part. Le jeune homme était perplexe et sans voix. La jeune fille l’a assuré qu’elle a essayé de convaincre ses parents qu’il « est un gentil garçon, qui s’habille bien et qui a un bon travail ».

À lire : Safia El Aaddam, « fille d’immigrés », dénonce le racisme en Espagne

Dans cette situation déjà embarrassante, les deux autres colocataires ont soutenu la jeune fille, affirmant qu’ils ne voudraient se séparer de leur amie. « C’était clair que c’est moi qui partais et donc, je le leur ai fait savoir. J’ai laissé tomber et demandé mon argent », a confié Saad, impuissant et en colère après avoir subi cet acte raciste. Pourtant, cette fille n’est pas la propriétaire du logement, insiste-t-il, précisant que l’un des deux colocataires était latino. « Y a-t-il des étrangers de première et de troisième classe ? », critique-t-il.

Saad est toujours à la recherche d’une chambre à Almeria pour environ 150 euros, souligne Elena dans son tweet. « C’est un excellent collègue, bon, responsable, joyeux… Un garçon de 20 ans avec le désir de prospérer dans la vie », a-t-elle précisé, demandant de l’aide pour trouver à son ami Marocain une chambre « où il sera traité avec respect et se sentira chez lui ».

Sujets associés : Racisme - Almeria - MRE

Aller plus loin

Racisme en Italie : des élèves marocains se voient refuser un stage

Des élèves marocains en Italie se sont vus refuser leur demande de stage déposée dans une entreprise à Pordenone. Seraient-ils victimes d’un racisme ordinaire  ?

Le racisme envers les Marocains continue en Espagne, le cas de Saad Belhaj

Les discriminations raciales continuent en Espagne. Le cas de Saad Belhaj, un jeune marocain à qui il a été refusé une colocation à cause de son origine, ramène sur le tapis ce...

Espagne : sous pression pour licencier ses employés marocains

Le propriétaire d’un bar en Espagne aurait reçu une note manuscrite anonyme dans laquelle il lui est exigé de licencier son personnel étranger, notamment marocain, et de ne...

Des Marocains victimes de racisme à Sète

À Sète, une famille marocaine venue passer les tests PCR et antigéniques a été victime d’agression et racisme dans la file d’attente du laboratoire de test Covid. C’est loin...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Espagne : des policiers sauvent un jeune Marocain de 23 ans de sa tentative de suicide

Trois policiers ont évité une tragédie à Lugo, dans le nord-ouest de l’Espagne. Grâce à leur intervention rapide, ils ont sauvé un jeune homme de 23 ans d’origine marocaine qui menaçait de sauter d’un immeuble en construction. Plusieurs riverains...

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.

Le gouvernement « bannit » les MRE d’Internet

L’un des seuls canaux de communication officiel du gouvernement marocain à destination des Marocains du monde n’est plus en ligne, du moins à l’heure où sont écrites ces lignes.

Marchandises et cadeaux : que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a démenti les rumeurs selon lesquelles une nouvelle taxation serait appliquée aux cadeaux importés par les voyageurs marocains ou étrangers.

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

MRE : la détaxe au Maroc, comment ça marche ?

Si vous êtes un Marocain résidant à l’étranger (MRE) en visite au Maroc, vous pouvez prétendre à un remboursement de certains de vos achats. Le dernier guide de la douane marocaine apporte des détails sur ce sujet.

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.