Les responsables marocains interdits de vacances en Espagne

1er juillet 2021 - 12h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les Marocains ne se rendront pas cette année en Espagne. Les quelque 20 % de Marocains qui ont l’habitude de passer leurs vacances d’été dans ce pays, ont décidé de boycotter cette destination, entraînant un manque à gagner estimé à plus de 3 milliards de dirhams pour le tourisme espagnol.

Les touristes marocains ont décidé de boycotter la destination Espagne cette année, informe le quotidien Assabah, dans son dossier consacré aux effets de la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne sur l’économie espagnole. Ce contexte de tensions entre les deux pays n’autorise pas les parlementaires, ministres, hauts fonctionnaires et autres personnalités publiques du Maroc à passer leurs congés en Espagne, croit savoir la même source.

À lire : Espagne : 3000 euros d’amende pour les touristes marocains sans test PCR

Les Marocains qui ont les moyens de s’offrir habituellement des vacances sur la Costa Del Sol ou aux Baléares, estimés à 900 000 en 2019, ont choisi cette année de faire du tourisme national, entrainant un manque à gagner énorme pour le tourisme espagnol. Selon les estimations, les pertes seraient de 3 milliards de dirhams, à supposer que chaque touriste marocain dépense en moyenne 50 euros par jour en Espagne et que la durée moyenne de séjour est de 6 jours. Avec les frais de shopping, ce montant devrait atteindre une moyenne de 4 milliards de dirhams par an, précise la même source.

À lire : Les Marocains, toujours friands de l’immobilier espagnol

Le constat est le même dans le secteur de l’immobilier où les Marocains ont montré leur intérêt pour les logements espagnols. En 2020, malgré la crise sanitaire, environ 3 000 appartements ont été acquis par des Marocains non-résidents. Et avec la crise diplomatique ouverte entre les deux pays, le taux des acquisitions va chuter, prévient la même source qui joute que les appartements déjà acquis resteront aussi inoccupés pendant toute la saison estivale.

L’annulation par le Maroc de l’Opération Marhaba cette année, excluant de fait les ports espagnols, a causé de grosses pertes pour les ports d’Algésiras et d’Almeria et les établissements touristiques des villes espagnoles par où transitent habituellement les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Sujets associés : Immobilier - Espagne - Tourisme - Opération Marhaba 2022

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc compte sur les locaux pour relancer son tourisme

Le gouvernement marocain, pour la relance de son tourisme, table sur le développement du tourisme national durant cet été et indique vouloir déployer à cet effet, un dispositif de...

Maroc : pas de vacances pour certains ministres

Contexte sanitaire oblige, certains ministres ne pourront pas partir en vacances ce mois d’août. L’annonce a été faite par le chef de gouvernement, Saâdeddine El...

Pas de vacances d’été pour les agents d’autorité

À l’approche des élections législatives, régionales et communales prévues pour la toute première fois le même jour, le 8 septembre 2021, le ministre de l’Intérieur, Abdelaouafi...

Les Marocains, toujours friands de l’immobilier espagnol

Les Marocains sont désormais l’un des plus grands acheteurs étrangers de biens immobiliers en Espagne. Entre le troisième et le quatrième trimestre 2020, leur part a augmenté de 16 ...

Nous vous recommandons

Immobilier

Grosse arnaque immobilière à Benslimane, des responsables en prison

Le président et le trésorier de l’Amicale Al Hamd à Benslimane ont été arrêtés pour escroquerie et abus de confiance. Les autres membres du bureau sont poursuivis en état de liberté provisoire pour les mêmes chefs...

Affaire Bab Darna : Mohamed El Ouardi bientôt fixé sur son sort

Mohamed El Ouardi, PDG de Bab Darna, principal accusé d’un scandale immobilier, devra attendre jusqu’au 18 mai avant d’être fixé sur son sort. La chambre criminelle chargée des crimes financiers près la Cour d’appel de Casablanca a décidé du report du procès...

Location au Maroc : les prix en légère baisse

Le marché de la location au Maroc a présenté des signes de lente reprise. Des disparités subsistent toutefois selon les villes.

Maroc : le BTP a le sourire

Les ventes de ciment connaissent une croissance soutenue depuis quelques mois. Cette situation redonne le sourire aux promoteurs de BTP, après plusieurs mois de traversée du désert due au coronavirus.

Forte demande dans le secteur de l’immobilier à Marrakech

Le secteur de l’immobilier connaît actuellement une forte demande à Marrakech. À l’inverse, les prix à la location et à la vente enregistrent une baisse.

Espagne

Mohamed Katir : « Je me vois comme une légende de l’athlétisme »

Mohamed Katir, athlète espagnol d’origine marocaine, détenteur des records nationaux du 1 500, 3 000 et 5 000 mètres, se considère comme « une légende de l’athlétisme » et assure qu’il continuera à battre des records cette...

Les fraises marocaines dérangent les producteurs de Huelva

L’industrie de production de la fraise de Huelva emploie 100 000 personnes dont une bonne part de saisonnières marocaines par saison et représente 97,5 % de la production espagnole. Mais le vrai problème des producteurs reste la concurrence du Maroc sur...

Vox veut protéger Ceuta et Melilla contre les menaces marocaines

Le secrétaire général de Vox, Javier Ortega Smith, a fait, depuis la place España à Melilla, une déclaration de soutien à Ceuta et Melilla, promettant « la protection des frontières des deux villes contre les menaces du Maroc...

Brahim Ghali a-t-il quitté l’Espagne ?

Le Polisario semble vouloir faire obstruction à la justice espagnole. Un responsable du mouvement indépendantiste, Salem Lebsir affirme que Brahim Ghali qui devrait comparaître le 1ᵉʳ juin devant le juge d’instruction de Madrid, Santiago Pedraz Gomez...

74 % des Espagnols voient le Maroc comme une menace pour Ceuta et Melilla

Pour 74 % des Espagnols, le Maroc constitue une menace pour Ceuta et Melilla tandis que seulement 18 % de la population ibérique seraient prêts à accepter la souveraineté du royaume sur le Sahara, selon une étude menée par...

Tourisme

Maroc : une campagne de publicité pour attirer les MRE

Une campagne de communication a été lancée mercredi par l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) visant à inciter les voyageurs, les MRE notamment, à explorer et découvrir davantage toutes les richesses de leur...

Maroc : bouffée d’oxygène pour le secteur touristique

Les entreprises du secteur touristique touchées par les effets du coronavirus continueront de bénéficier du soutien de l’État marocain jusqu’au mois de mars 2021. C’est le fruit d’un accord signé entre la Confédération nationale du tourisme, le ministère des...

En difficulté, le tourisme marocain mis à mal par la suspension des vols

Au Maroc, le tourisme va être durement touché par la suspension des vols et des liaisons maritimes. Un mois de décembre sombre pour les acteurs du secteur.

Le téléphérique de Tanger officialisé

Tanger disposera d’une infrastructure de service public de transport collectif urbain par téléphérique, d’ici 2024. Une première au Maroc.

Marrakech : des offres «  exceptionnelles  » pour les touristes

En attendant l’arrivée des touristes étrangers, les professionnels du tourisme au Maroc s’activent pour encourager le tourisme interne. A Marrakech, les promoteurs d’hôtel proposent des offres et des tarifs inédits pour réussir à sauver cette saison...

Opération Marhaba 2022

Les MRE vont pouvoir prendre le bateau en Espagne

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, se rendra à Rabat le 1er avril pour renforcer la relation bilatérale avec le Maroc. En l’occurrence, ce voyage va permettre la réouverture des frontières avec Ceuta et Melilla et la reprise...

Priorité totale aux MRE à la frontière de Sebta

Le Maroc a donné vendredi la priorité totale aux Marocains d’Europe arrivant à la frontière de Sebta dans le cadre de l’Opération Marhaba, retardant l’accès au Maroc aux habitants de la ville autonome.

Opération Marhaba : quelle est la dernière position du gouvernement ?

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération africaine, Nasser Bourita va livrer, lundi 6 juillet, (sauf modification in extremis d’agenda) la dernière position du gouvernement au sujet de l’opération Marhaba 2020, devant le...

MRE : le maire d’Algésiras veut l’ouverture des frontières

Le maire d’Algésiras (Cadix), José Ignacio Landaluce, a annoncé qu’il s’entretiendra avec Arancha González Laya, la ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la coopération sur diverses questions «  de grand intérêt pour la ville et la région ...

Le bon bilan de la compagnie GNV grâce aux MRE

La réouverture des frontières et l’organisation cette année de l’opération Marhaba ont profité à la compagnie de navigation maritime italienne Grandi Navi Veloci (GNV), qui a dressé un bilan positif cette fin de saison et annoncé une augmentation de ses...