Les responsables marocains interdits de vacances en Espagne

1er juillet 2021 - 12h40 - Ecrit par : A.P

Les Marocains ne se rendront pas cette année en Espagne. Les quelque 20 % de Marocains qui ont l’habitude de passer leurs vacances d’été dans ce pays, ont décidé de boycotter cette destination, entraînant un manque à gagner estimé à plus de 3 milliards de dirhams pour le tourisme espagnol.

Les touristes marocains ont décidé de boycotter la destination Espagne cette année, informe le quotidien Assabah, dans son dossier consacré aux effets de la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne sur l’économie espagnole. Ce contexte de tensions entre les deux pays n’autorise pas les parlementaires, ministres, hauts fonctionnaires et autres personnalités publiques du Maroc à passer leurs congés en Espagne, croit savoir la même source.

À lire : Espagne : 3000 euros d’amende pour les touristes marocains sans test PCR

Les Marocains qui ont les moyens de s’offrir habituellement des vacances sur la Costa Del Sol ou aux Baléares, estimés à 900 000 en 2019, ont choisi cette année de faire du tourisme national, entrainant un manque à gagner énorme pour le tourisme espagnol. Selon les estimations, les pertes seraient de 3 milliards de dirhams, à supposer que chaque touriste marocain dépense en moyenne 50 euros par jour en Espagne et que la durée moyenne de séjour est de 6 jours. Avec les frais de shopping, ce montant devrait atteindre une moyenne de 4 milliards de dirhams par an, précise la même source.

À lire : Les Marocains, toujours friands de l’immobilier espagnol

Le constat est le même dans le secteur de l’immobilier où les Marocains ont montré leur intérêt pour les logements espagnols. En 2020, malgré la crise sanitaire, environ 3 000 appartements ont été acquis par des Marocains non-résidents. Et avec la crise diplomatique ouverte entre les deux pays, le taux des acquisitions va chuter, prévient la même source qui joute que les appartements déjà acquis resteront aussi inoccupés pendant toute la saison estivale.

L’annulation par le Maroc de l’Opération Marhaba cette année, excluant de fait les ports espagnols, a causé de grosses pertes pour les ports d’Algésiras et d’Almeria et les établissements touristiques des villes espagnoles par où transitent habituellement les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Tags : Immobilier - Espagne - Tourisme - Opération Marhaba 2022

Aller plus loin

Le Maroc compte sur les locaux pour relancer son tourisme

Le gouvernement marocain, pour la relance de son tourisme, table sur le développement du tourisme national durant cet été et indique vouloir déployer à cet effet, un dispositif de...

Un autre pays européen rouvre ses frontières aux touristes marocains

Les frontières de la Slovénie, fermées aux touristes depuis plusieurs mois, sont désormais accessibles aux touristes. Après les touristes européens en juin dernier, c’est le tour...

Maroc : pas de vacances pour certains ministres

Contexte sanitaire oblige, certains ministres ne pourront pas partir en vacances ce mois d’août. L’annonce a été faite par le chef de gouvernement, Saâdeddine El...

Les Marocains, toujours friands de l’immobilier espagnol

Les Marocains sont désormais l’un des plus grands acheteurs étrangers de biens immobiliers en Espagne. Entre le troisième et le quatrième trimestre 2020, leur part a augmenté de 16 ...

Nous vous recommandons

La ligne maritime entre le Maroc et le Portugal avant la fin du mois ?

Une nouvelle ligne maritime va relier le port de Portimão au Portugal à celui de Tanger Med pour faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les premiers voyages pourraient démarrer à la fin de ce mois de...

De nouveaux vols de rapatriement par Royal Air Maroc

Suite à la décision marocaine relative à la suspension de toutes liaisons aériennes pendant 15 jours à partir de lundi 29 novembre 2021 à 23h59, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a programmé des vols spéciaux entre le 7 et le 10 décembre 2021, au...

Covid-19 au Maroc : les autorités tirent la sonnette d’alarme

Les Marocains sont appelés à continuer à faire preuve d’engagement et de persévérance en matière de respect des mesures préventives visant à lutter contre la propagation de la pandémie de Covid-19, afin d’éviter toute « rechute épidémiologique ». L’inquiétude...

Suspension du Pfizer : un scientifique dénonce le silence du gouvernement

Le professeur Azzedine Ibrahimi, membre du comité scientifique pour la gestion du Covid-19 a critiqué la décision du gouvernement relative à la suspension du vaccin Pfizer pour la première et la troisième...

Deux meurtres en une semaine à Marrakech

À Marrakech, un individu a été tué à l’arme blanche et un autre est décédé après une altercation la semaine dernière. La police a réussi à arrêter les deux auteurs présumés.

Mohamed Ihattaren sauvé in extremis par la Juventus Turin

L’international marocain Mohamed Ihattaren quitte enfin le PSV Eindhoven. Alors que le joueur âgé de 19 ans perdait tout espoir de se trouver un club, l’offre d’achat de la Juventus Turin vient le sauver d’une situation très...

Eurowings Discover confirme le lancement de ses vols vers le Maroc

Sous réserve de restrictions de voyage liées à la pandémie de Covid-19, Eurowings Discover, nouvelle compagnie aérienne de loisirs du groupe Lufthansa, envisage de lancer des vols vers le Maroc et d’autres destinations. Son premier vol inaugural est prévu...

Les MRE se trouvant au Maroc craignent la fermeture des frontières

Avec la multiplication des cas de contamination, le Maroc pourrait à nouveau se barricader à travers le reconfinement et la fermeture des frontières. Malgré la campagne de vaccination, le pays a connu une flambée des cas positifs et cela se justifierait,...

Deux universités marocaine et israélienne s’unissent

L’Université Internationale de Rabat (UIR) à Rabat et l’Université Ben Gourion du Néguev (BGU) en Israël vont collaborer dans les domaines de la recherche et d’enseignement. Dans ce sens, les deux parties ont signé un...

MRE : 32 bateaux prévus cet été

En vue de contribuer à la réussite de l’opération Marhaba 2022 dont le lancement est imminent, le ministère du Transport et de la logistique a mis en place un important plan de flotte, a affirmé jeudi, la Directrice de la Marine marchande relevant de ce...