Les Marocains en colère contre le "Lobby" de l’enseignement privé

21 mars 2020 - 18h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le lobby des écoles privées a exigé du chef de gouvernement la suppression des prélèvements de la Caisse nationale de sécurité sociale, ainsi qu’une exonération des amendes prévues en cas de retard de paiement des impôts. La requête a scandalisé les Marocains qui ont exprimé leur colère sur les réseaux sociaux.

Dans un courrier, adressé au chef du gouvernement, la Fédération de l’éducation privée au Maroc et l’Union des grandes écoles ont sollicité l’aide de l’État pour éviter un éventuel "gel des salaires". Le groupement a tenté explicitement de négocier une exemption fiscale pour l’année en cours, et de demander une mainlevée sur les salaires des employés au cas où les parents refuseraient de payer leurs contributions mensuelles. L’Exécutif juge la requête inappropriée, surtout quand on sait la situation que traverse le Maroc, où les ressources sont concentrées dans la recherche de solutions pour éviter la propagation du coronavirus.

Plusieurs organes de presse se sont penchés sur le sujet, expliquant qu’il y a quelques mois, les deux fédérations ont réussi à décrocher des abattements fiscaux non négligeables, qui se chiffrent en milliards de DH. Le lobby insiste, pour sa part, sur les répercussions économiques et sociales en cas de non-intervention de l’État, notamment sur l’emploi ; de quoi mettre en difficulté davantage le fonctionnement de l’économie.

Sujets associés : Education - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : les parents paieront-ils les frais de scolarité des écoles privées ?

Alors que le confinement couvre les mois de mars et d’avril, parents et responsables d’écoles privées n’abordent pas encore la question liée au paiement des frais de scolarité...

Maroc : l’enseignement privé donne 2 millions de dirhams pour se faire pardonner

Le secteur de l’enseignement privé, après avoir suscité la colère des Marocains par des revendications jugées inappropriées, vient d’apporter sa contribution au fonds Covid-19. Il a...

Les Marocains font confiance à l’armée et la police

Le rapport annuel de l’Institut marocain d’analyse des politiques (MIPA) a révélé que les Marocains accordent une certaine confiance aux Forces armées royales et à la police. Il...

Nous vous recommandons

Education

Université Béni Mellal : les étudiants protestent contre l’admission d’un responsable en cycle doctoral

Coup de colère à l’Université de Beni Mallal. Les étudiants protestent contre l’admission du directeur général des services de la région de Beni Mellal-Khénifra en cycle doctoral.

L’incroyable parcours d’une bouteille jetée en mer aux Etats-Unis et retrouvée au Maroc

Une bouteille contenant un message d’une jeune élève américaine, originaire de Greensboro, a été repêchée après une longue traversée de l’Atlantique. Jetée en mer, un an plus tôt, un pécheur l’a recueillie sur la Plage Blanche près de Guelmim, au sud du Royaume...

Maroc : bons résultats pour les étudiants en BTS

Le ministère de l’Éducation nationale a publié les résultats de l’examen du Brevet de technicien supérieur (BTS). Sur 3169 candidats qui se sont présentés, 2 078 ont pu tirer leur épingle du jeu.

Le Maroc recrutera plus d’enseignants pour la langue amazighe

Environ un demi-million d’étudiants suivent annuellement les cours de langue amazighe, selon le ministre de l’Éducation nationale, qui a souligné la nécessité de doubler le nombre de professeurs pour faire face comme il le faut à l’enseignement de cette...

Le CNDH vole au secours d’une fillette à Jerada

Pour des raisons de santé, une élève a été contrainte d’interrompre ses études à Jerada. C’est un cas qui préoccupe le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) qui s’engage à lui garantir son droit à l’enseignement dans des conditions...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Le coronavirus emporte le salafiste Abou Naim

Le prédicateur salafiste Abdelhamid Abu Naim est décédé jeudi 8 juillet dans une clinique de Casablanca suite à une infection au Covid-19. Il avait 65 ans.

Le vapotage augmente le risque de contraction du Covid-19

Le risque de contracter le Covid-19 est 7 fois élevé chez les adolescents et les jeunes adultes qui utilisent à la fois des cigarettes électroniques et des cigarettes traditionnelles. C’est ce que révèle une étude de Stanford University School of...

Le Maroc bientôt sur la liste verte de la France

La France est en passe de retirer le Maroc de la zone orange pour le placer en zone verte caractérisée par une circulation négligeable ou modérée du Covid-19.

Le Maroc va-t-il prolonger le confinement ?

Plus de deux mois après l’instauration de l’état d’urgence sanitaire, les voyants ne sont pas encore au vert pour passer à l’étape du déconfinement au Maroc. Le gouvernement El Othmani pourrait prolonger une nouvelle fois encore le...

Un reconfinement serait catastrophique pour l’économie marocaine

Aller à un reconfinement par ces temps de recrudescence de la crise, n’est pas envisageable. Ce serait dramatique pour l’économie marocaine, souligne Chakib Alj, président de la CGEM qui insiste sur la prévention pour éviter ce scénario...