Des Marocains appellent à « se débarrasser » du français dans les écoles

31 août 2022 - 14h20 - France - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Depuis quelques semaines, de nombreux internautes marocains ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux appelant à « se débarrasser » de la langue française dans la politique éducative. Pour eux, le recours à cette langue a placé le Maroc en bas du classement mondial des systèmes éducatifs.

Sur internet, les militants affirment que ce changement de langue aidera le Maroc à retrouver la souveraineté nationale. À cet effet, ils invitent les autorités à recourir à l’utilisation des langues nationales (arabe et berbère) ainsi qu’à l’anglais comme langue de la science et de l’ouverture sur le monde.

A lire : Les Marocains délaissent le français pour l’anglais

Ceux qui souhaitent voir le pays opérer ce changement promeuvent l’idée que « le Maroc n’est pas une province de la France. » D’après leurs explications, le français n’est pas seulement la langue du colonisateur, il est aussi dépassé et peu pratique. La politique éducative de l’État promouvant le français a conduit au fait que le Maroc occupe l’une des dernières places dans le classement des systèmes éducatifs dans le monde, ont-ils dénoncé.

Cette campagne anti-française intervient au moment où Emmanuel Macron est annoncé au Maroc en octobre prochain. Les militants pointent également la crise des visas qui a éclaté à cause de la décision de Paris de réduire drastiquement le nombre de visas délivrés aux citoyens de l’ensemble des pays maghrébins.

Sujets associés : France - Education

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les Marocains délaissent le français pour l’anglais

L’anglais pourrait supplanter le français comme première langue étrangère au Maroc. C’est ce que révèle une enquête réalisée par le British Council.

Un rapport inquiétant sur le système éducatif marocain

L’inflation des notes, un manque de ressources humaines adéquates, la corruption endémique sont entre autres les maux dont souffre le système éducatif marocain. C’est ce que révèle...

Casablanca parmi les plus grandes villes francophones du monde

La ville de Casablanca figure parmi les plus grandes villes francophones du monde avec ses 4,3 millions d’habitants, soit six cent mille de plus...

Nous vous recommandons

France

France/Mineurs étrangers : la consule du Maroc dénonce la stigmatisation de son pays

Les mineurs étrangers sont les plus suspectés dans l’ampleur de la délinquance à Rennes et ailleurs. Le Président français veut que le Premier ministre accélère le dossier de leur expulsion. La consule du Maroc y voit "une stigmatisation" du...

France : coup dur pour les touristes marocains

Le Maroc fait partie de la liste « Ecarlate + » de la France depuis le 11 novembre dernier. Ce classement impose désormais aux voyageurs en provenance du Maroc, un test RT-PCR négatif, et datant de moins de 72 heures avant le...

L’imam de la Mosquée de Beauvais porte plainte pour dénonciation calomnieuse

Visé par la préfecture pour incitation à l’extrémisme et au terrorisme, entrainant la fermeture de la grande mosquée de Beauvais, l’imam Islem Eddy Lecocq, a décidé de contre-attaquer, annonçant qu’il va déposer plainte pour dénonciation...

Gérard Depardieu parle de sa proximité avec l’Islam

Gérard Depardieu a un grand intérêt pour toutes les religions, et particulièrement pour l’Islam. À cœur ouvert sur sa foi changeante, le producteur de cinéma déclare se sentir très bien dans une mosquée, quand il lui arrive d’y mettre les...

Election présidentielle en France : les attentes des français du Maroc

Alors que les candidats à l’élection présidentielle française comptent sur les voix des Français de l’étranger, notamment au Maroc, ces derniers se plaignent de cette attitude qui consistent à penser à eux que pendant les élections, a déclaré M’jid El Guerrab,...

Education

Les pédiatres s’inquiètent des conséquences de l’enseignement hybride sur les enfants

La pandémie du coronavirus a engendré de nouvelles méthodes de travail au Maroc, dans tous les secteurs avec le télétravail, devenu un moyen de lutte contre la propagation du virus. Les élèves et étudiants ont été soumis à l’enseignement à distance et...

Scandale du Master à Fès : non-lieu pour l’accusé principal

Le juge près la Cour d’appel de Fès a annulé toutes les poursuites judiciaires à l’encontre du principal accusé dans l’affaire du «  Master contre l’argent  ». Le professeur universitaire avait été condamné en première instance à 1 an de prison et 5 000 dirhams...

Université Côte d’Azur : polémique sur un examen déprogrammé à cause du ramadan

L’université Côte d’Azur a décidé de sanctionner un professeur qui a pris unilatéralement la décision de décaler un examen à 22h30min à cause de ramadan. De quoi relancer la polémique sur «  l’islamo-gauchisme  » dans les universités...

Des cours d’arabe gratuits pour les enfants de MRE

Suite à la décision de fermeture temporaire des établissements scolaires dans plusieurs pays d’Europe, en vue de contenir la propagation du Coronavirus, la Fondation Hassan II pour les MRE fait œuvre utile. Elle offre la possibilité aux bénéficiaires du...

Écoles françaises : les Marocains veulent une baisse des frais

Les familles dont les enfants sont scolarisés dans les établissements français au Maroc sont décidées à ne payer que la moitié des frais de scolarité du troisième trimestre. Une pétition a été lancée pour faire plier la...