L’Arabie saoudite plus populaire que l’Iran dans les pays musulmans

21 avril 2023 - 22h19 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’Arabie saoudite est plus populaire que l’Iran au Maroc, en Libye, Tunisie, Algérie et dans 9 autres pays à majorité musulmane. C’est ce que révèle une enquête réalisée par un institut de sondage américain.

L’institut de sondage américain, Gallup, a interrogé les citoyens des 13 pays à majorité musulmane suivants : le Koweït, la Libye, la Jordanie, le Pakistan, le Maroc, l’Irak, l’Algérie, la Tunisie, le Liban, l’Afghanistan, le Yémen, les Territoires palestiniens et la Turquie, pour sur leur perception sur les dirigeants saoudiens et iraniens. Il en ressort que l’approbation médiane des dirigeants saoudiens en 2022 est nettement plus élevée que celle des dirigeants iraniens (39 % contre 14 %, respectivement).

À lire : Le soutien de l’Iran à l’axe Algérie-Tunisie-Mali contre le Maroc menace le Maghreb

Plus d’un quart de la population de 12 pays a une perception négative de l’Iran, ce qui « rend les dirigeants iraniens profondément impopulaires ». Seul le Pakistan qui a la particularité d’avoir la deuxième plus grande population chiite au monde, après l’Iran approuve les dirigeants iraniens, soit 50 % (contre 83 % pour l’Arabie saoudite). Les pays où Téhéran exerce la plus grande influence sont aussi ceux où la perception de l’opinion publique est la plus faible, une large majorité désapprouvant les dirigeants iraniens en Irak (86 %), au Yémen (80 %) et au Liban (73 %), révèle l’étude.

À lire :L’Iran rejette les accusations « infondées » du Maroc

« En plus d’être le plus important producteur de pétrole au monde, l’Arabie saoudite reste le gardien des deux saintes mosquées et est perçue comme le leader du monde musulman », affirme Gallup.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Tunisie - Iran - Libye - Sondage

Aller plus loin

Le soutien de l’Iran à l’axe Algérie-Tunisie-Mali contre le Maroc menace le Maghreb

L’Iran, appuyé par la Russie, soutient l’axe Algérie-Tunisie-Mali contre le Maroc, partenaire privilégié des États-Unis et d’Israël. La guerre d’influence en vue du contrôle du...

Le Polisario indésirable en Arabie saoudite ?

Ne voulant pas accueillir le Polisario, protégé de l’Algérie sur son territoire, l’Arabie saoudite, qui a récemment réitéré son soutien à l’initiative d’autonomie présentée par...

El Othmani accuse l’Iran de déstabiliser le Maghreb

L’ancien Chef du gouvernement, Saad Dine El Othmani, accuse l’Iran d’armer le Polisario contre le Maroc->96869], alertant sur une déstabilisation du Maghreb.

L’Iran rejette les accusations « infondées » du Maroc

Accusé par le Maroc de s’immiscer dans les affaires intérieures du Yémen et d’être un obstacle à la réalisation de la paix dans la région, l’Iran rejette ces accusations qu’il...

Ces articles devraient vous intéresser :