Enquête sur les Marocains propriétaires de biens immobiliers en Espagne

24 avril 2015 - 11h59 - Espagne - Ecrit par : J.L

Les autorités marocaines enquêteraient sur des réseaux spécialisés dans la fuite de capitaux marocains vers l’étranger. La majorité des suspects seraient des politiciens, des médecins et des avocats.

Les enquêtes préliminaires ont révélé que les devises quittent le Maroc principalement à travers le poste frontalier de Sebta. Ces sommes servent notamment à l’achat d’appartements de luxe au sud de l’Espagne.

Les régions ibériques qui attirent le plus les riches investisseurs marocains sont Costa Del Sol, Estepona et Fuengirola, mais l’on ne sait pas encore comment l’on procède au payement de ces biens immobiliers.

L’origine d’une grande partie de cet argent qui quitte illicitement le Maroc serait la corruption et le trafic de drogue.

Cette semaine, c’est un trafic de devises qui a été mis à jour par les douaniers marocains. Près de 9 millions de DH (700.000 euros et 940.000 couronnes danoises) ont été découverts au poste-frontière de Sebta, dans les bagages d’un ressortissant marocain et de deux Espagnols, qui tentaient de faire sortir cet argent du pays.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Droits et Justice - Ceuta (Sebta) - Trafic

Aller plus loin

Fuite des capitaux : 134 milliards de dirhams ont quitté le Maroc en 2012

Plusieurs députés ont appelé lundi le gouvernement Benkirane à adopter des mesures urgentes pour le rapatriement d’environ 134 milliards de DH, détournés illégalement à...

Le gouvernement marocain va-t-il publier la liste des auteurs de fuite des capitaux ?

Depuis l’accusation du Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, beaucoup de voix s’élèvent pour obtenir la publication des noms de personnes ayant illégalement exporté des...

La Costa del sol drague les touristes marocains

En vue d’attirer davantage de touristes marocains, une vingtaine de tours opérateurs de la Costa del Sol, région du sud de l’Espagne, sont actuellement au Maroc pour présenter...

Les Marocains adorent la Costa del Sol

Environ 300.000 Marocains passent chaque année leurs vacances sur les côtes dorées de la Costa del Sol, en Espagne. La région qui vit essentiellement de tourisme, met le paquet...

Ces articles devraient vous intéresser :

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de Rabat.

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.