Marrakech sous le poids des boissons alcoolisées de contrebande

17 septembre 2020 - 21h00 - Economie - Ecrit par : J.K

Une commission sécuritaire mixte a mené des perquisitions dans plusieurs restaurants classés et dépôts de boissons alcoolisées à Marrakech. La moisson est saisissante.

Cette opération a été organisée « dans le but de vérifier le statut douanier des mélanges de boissons alcoolisées et leur conformité aux normes de sécurité sanitaire », indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les actions ont permis la saisie de 62 000 bouteilles de bière périmées, 2 937 bouteilles d’alcool ne portant aucune vignette fiscale ou portant des vignettes suspectes, 652 bouteilles portant des vignettes ne correspondant pas à leur volume réel, 4 622 bouteilles portant des vignettes hors d’usage ou non conformes aux normes, 275 186 étiquettes et vignettes fiscales frauduleuses, en plus de la saisie de quantités importantes de produits alimentaires périmés, précise la même source.

Quant au volet procédures de réglementation, sur 105 restaurants classés, 38 sont en contravention liée au non-respect du type d’autorisation, 48 liées à l’emploi de personnes sans les autorisations nécessaires, 17 pour absence du gérant du restaurant et non-respect des heures légales du travail et changement du nom commercial sans autorisation.

En plus, 48 autres contraventions liées au dépassement de la capacité et non respect des mesures de distanciation sociale prévues par l’état d’urgence sanitaire, et 11 contraventions en lien avec le non-port par les employés du masque obligatoire imposé par les mesures en vigueur pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

En conséquence, trois dépôts sont fermés jusqu’à la régularisation de leur situation juridique et 39 restaurants pour une durée indéterminée. Un restaurant a, en outre, été fermé pour une durée de 15 jours, alors qu’un autre a reçu un avertissement, selon le communiqué.

Par ailleurs, les gérants de ces locaux ont été soumis à des enquêtes préliminaires sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer le degré de leur implication dans ces contraventions et actes criminels.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Santé - Contrefaçon - Impôts - Contrebande - Douane marocaine - Evasion fiscale - Fraude - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Des dizaines de milliers de bouteilles d’alcool détruites

Les boissons alcoolisées impropres à la consommation, saisies à Marrakech, dans le cadre des opérations de contrôle et des mesures de réglementation ont été détruites,...

Maroc : un restaurant fermé 4 mois pour avoir servi de l’alcool

Le restaurant Le Cabestan situé à Casablanca, ne pourra plus servir de l’alcool pendant quatre mois. Les responsables ont, selon les autorités, violé l’une des lois qui...

Tanger : Fermeture de 12 restaurants pour irrégularités graves

Les opérations de contrôle et de réglementation entamées dans les villes du Maroc se poursuivent à Tanger. Dans le viseur de la commission mixte, se trouvent les établissements...

Maroc : destruction de 20 000 bouteilles d’alcool près de Casablanca

Au total, 20 868 bouteilles de vin rouge et environ 850 canettes de bière ont été détruites, mardi, à Had Soualem dans la banlieue de Casablanca. Il s’agit des boissons saisies...

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

L’état de santé de la chanteuse Khadija El Bidaouia s’aggrave

Nawal, la fille de la chanteuse Khadija El Bidaouia a annoncé qu’en raison de la propagation du cancer du poumon dont souffre sa mère, les médecins ont décidé d’arrêter la chimiothérapie.

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

MRE : la détaxe au Maroc, comment ça marche ?

Si vous êtes un Marocain résidant à l’étranger (MRE) en visite au Maroc, vous pouvez prétendre à un remboursement de certains de vos achats. Le dernier guide de la douane marocaine apporte des détails sur ce sujet.

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

Netflix, Spotify... Le Maroc serre la vis

Selon la loi de finances 2024, les fournisseurs de services non-résidents au Maroc ont désormais l’obligation de s’enregistrer sur la plateforme dédiée et d’obtenir un identifiant fiscal.

Promoteurs immobiliers au Maroc : le fisc lance une opération coup de poing

La Direction générale des impôts (DGI) va lancer prochainement une vaste opération de contrôle et d’inspection visant les grandes entreprises et notamment les promoteurs immobiliers ayant eu recours à des pratiques frauduleuses pour bénéficier...

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

La majorité des avocats marocains ne payent pas d’impôts

Face à la polémique liée à l’imposition des avocats, annoncée dans le PLF 2023, le gouvernement a dévoilé des chiffres inquiétants sur l’évasion fiscale constatée au sein de cette profession libérale.

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.