Marrakech : la majorité des hôtels reste fermée

25 août 2020 - 18h30 - Economie - Ecrit par : S.A

À Marrakech, le secteur de l’hôtellerie a broyé du noir pendant la saison estivale qui s’achève. En cause, le retard dans la mise en œuvre du contrat-programme pour le tourisme, la fermeture des frontières marocaines et l’interdiction de déplacements de et vers huit villes dont la ville ocre.

Les professionnels du secteur de l’hôtellerie ont beau espérer les mesures annoncées par la ministre du Tourisme, Nadia Fettah Alaoui mais rien n’a bougé. Elle avait mis l’accent sur la préservation de l’emploi (au moins 80% des effectifs comparativement à février 2020) et la bonne santé de la trésorerie des entreprises. "Les mesures à même de permettre l’atteinte de ces deux objectifs seront opérationnelles dès cette semaine", avait-elle précisé dans une interview accordée à L’Économiste le 11 août.

À Marrakech, seulement 39 hôtels dont Kenzi, le Radissson, Rotana Golf, le Sofitel ont rouverts leurs portes sur 450 avec un taux d’occupation de 10%. À l’inverse, les grands palaces comme le Royal Mansour, le Four Season, la Mamounia (en pleine rénovation) sont restés fermés. La raison ? Leur clientèle essentiellement internationale ne peut venir au Maroc en raison de la fermeture des frontières. Les maisons d’hôtes de la ville ocre ont également fermé leurs portes à cause du manque de clients et de l’interdiction de déplacements de et vers Marrakech et sept autres villes du royaume.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Hôtellerie

Aller plus loin

Post-Covid : quelle chance pour l’hôtellerie au Maroc ?

Les pertes énormes enregistrées par certains secteurs-clé de l’économie marocaine sont sans précédent. L’industrie hôtelière, impactée également par cette crise, aura du mal à...

Tourisme : l’espoir semble renaître à Marrakech

À Marrakech, les hôteliers veulent coûte que coûte sauver la saison hivernale en dépit de la fermeture des frontières. Déjà une cinquantaine d’établissements ont rouvert leurs...

Marrakech connaît une crise sans précédent

Marrakech a perdu ses millions de touristes en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus. Professionnels, employés, commerçants font face à une dure et douloureuse réalité.

Tripadvisor récompense trois hôtels marocains

Plusieurs hôtels marocains viennent de recevoir le prix Tripadvisor Travellers’ Choice 2020. Voyons la liste en détail.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030, le gouvernement d’Aziz Akhannouch travaille à redynamiser le secteur de l’hôtellerie.

Le Maroc fait le ménage dans les hôtels

Les autorités marocaines viennent de mettre de l’ordre dans le secteur de l’hôtellerie. Depuis quelques jours, une nouvelle procédure de classement des établissements d’hébergement touristique est en vigueur dans le royaume.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Accor ouvre de nouveaux hôtels au Maroc

La co-organisation du Mondial 2030 par le Maroc, l’Espagne et le Portugal aiguise les appétits du groupe hôtelier français Accor qui prévoit d’élargir son offre au royaume.

Maroc : les revenus d’Airbnb traqués

L’Office des changes vient de lancer une vaste opération d’audit visant les transferts financiers internationaux entre propriétaires et bénéficiaires des locations de biens immobiliers via Airbnb.

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Les couples non-mariés pourraient partager une chambre d’hôtel au Maroc

Au Maroc, le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire a engagé des concertations avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice, en vue de la levée de l’interdiction pour les couples non-mariés de partager la...

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.