Un plan d’urgence pour les commerçants et artisans de la Médina de Tanger

12 janvier 2022 - 06h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Un plan d’action soutenu par la wilaya de Tanger vient d’être présenté par la Délégation régionale du tourisme de Tanger pour redonner du souffle aux commerçants, artisans, patrons d’échoppes, bazaristes et autres acteurs du tourisme secoués par la crise du Covid-19. Cette mesure est nécessaire après le programme de restauration et de mise en valeur de la médina de Tanger, lancé en 2020.

Au nombre des actions prévues, il y a une campagne de publicité qui a pour but de promouvoir et d’inciter les Marocains à visiter la médina. Cette campagne qui sera assurée par le Conseil régional du tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, permettra également de mettre des espaces de vente à la disposition des commerçants. Les artisans seront aussi redirigés vers l’e-commerce pour plus d’efficacité, rapporte L’Économiste.

À lire : Tanger : Les bazaristes broient du noir

La wilaya vient dans ce sens de procéder au lancement de l’initiative « Msarya F’Mdina » (une promenade à la médina). Organisée en partenariat avec la commune de Tanger, l’Agence pour la promotion et le développement du nord, la Direction régionale du tourisme, la Direction régionale de la culture, ainsi que l’Association des guides touristiques, elle permettra une série de visites touristiques et culturelles hebdomadaires.

À lire : Maroc : les médinas du nord auront un lifting

À compter donc de ce samedi, les visiteurs pourront se rendre sur différents sites culturels, touristiques et religieux, et participer à des ateliers d’artisanat traditionnel. Bien d’autres sites seront proposés afin de soulager les acteurs du secteur dont les activités ont été durement impactées par la crise du Covid et la fermeture des frontières.

À lire : Tanger : on détruit pour mieux reconstruire

Sous la conduite de guides professionnels, les promenades se feront à partir de plusieurs accès, tels que Bab Kasbah, Syaghine, Bab Droj Miricane (La légation américaine), Bab Marsa, Bab Dar Dbagh, Bab Bahriya, Bab Gzenaya, et Accès Bouknadel (Villa Mabrouka). La wilaya annonce que cette initiative sera clôturée par une réception à la place Bab Diwana.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Tanger - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Tanger : Les bazaristes broient du noir

Tous les secteurs d’activités ont été durement impactés par la crise sanitaire actuelle et continuent d’en souffrir amèrement. À Tanger, les vendeurs d’articles artisanaux...

Comment relancer le tourisme au Maroc ?

Le tourisme est l’un des secteurs durement touchés par la crise sanitaire liée au Covid-19. Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) propose une stratégie de...

Tanger : on détruit pour mieux reconstruire

Les habitations en état de délabrement avancé dans l’ancienne médina de Tanger, font l’objet de démolition systématique. L’opération vise à terme à valoriser le patrimoine de la...

Les bateaux de croisière de retour à Tanger

Après deux années d’arrêt, le tourisme a repris au port de Tanger ville. Jeudi matin, un premier bateau de croisière a accosté avec à son bord des touristes heureux de visiter...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Plus d’un million de téléspectateurs pour « Échappées belles » sur le Maroc

Samedi soir, l’émission « Échappées belles » qui invitait les téléspectateurs à aller à la découverte de certains villages marocains inconnus des touristes, a rassemblé plus d’un million de personnes.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.

Plus de trois millions de touristes au Maroc en deux mois, grâce aux MRE

Durant les mois de juin et juillet derniers, les aéroports marocains ont enregistré au total 3,2 millions de touristes, soit un taux de récupération de 100 % par rapport à la période d’avant-Covid.

Tourisme : Le Maroc vise le Top 10 mondial

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a présenté son plan d’action ambitieux pour la période 2023-2026 lors d’une nouvelle édition des « Tourism Marketing Days » qui s’est tenue à Rabat le 4 avril. Intitulé « Light In Action », ce plan d’action...

Embellie du tourisme marocain grâce aux MRE

Au Maroc, le tourisme a connu une forte embellie en juin et juillet grâce notamment à l’afflux des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Mais la sortie de crise n’est pas pour demain.

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...

Maroc : le football comme vitrine touristique

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont annoncé mercredi un partenariat stratégique, dans l’objectif de mettre en avant le Maroc comme destination touristique à travers le football.

La reprise du tourisme marocain boostée par les MRE

L’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a fortement contribué à la forte embellie du tourisme marocain frappé de pleins fouets par la crise sanitaire liée au Covid-19.