Les recettes touristiques du Maroc toujours en baisse

19 mai 2021 - 14h40 - Ecrit par : A.T

Le tourisme marocain est toujours secoué par la pandémie du Covid. Malgré les mesures prises pour atténuer l’impact des conséquences de la pandémie sur le secteur, les arrivées des touristes aux postes frontières ont enregistré une baisse de 78 %.

Lundi, au cours de la session parlementaire consacrée aux questions orales, la ministre de la Solidarité et du Développement social, Jamila El Moussali, représentant son collègue du Tourisme, a fait savoir que le premier trimestre 2021 montre une baisse de 78 % des arrivées de touristes par rapport à la même période en 2020. Ce qui va entraîner une diminution équivalant à une perte de 5,3 milliards de dirhams (601,71 millions de dollars) de recettes touristiques du Maroc, soit une baisse de 69 % d’une année sur l’autre.

Parallèlement à cette évolution, le volume des voyages vers le Maroc a enregistré une baisse de 70 % selon la ministre, affirmant que cette méforme du trafic aérien devrait persister jusqu’en 2023 avec une reprise complète attendue en 2024.

Face à ce tableau peu reluisant, la Ministre va faire part des différentes mesures d’assouplissement prises par le gouvernement pour soutenir et relancer le secteur du tourisme. Un programme contractuel 2020/2022 a été mis en œuvre pour préserver les emplois et le tissu économique ainsi qu’à transformer structurellement le secteur du tourisme.

Toujours au registre des mesures, le programme vise à garantir des sources de revenus pour les professionnels du secteur du tourisme et à donner accès à la sécurité sociale, ainsi qu’à faciliter et accélérer la relance du secteur en jetant les bases du développement d’un secteur du tourisme durable. Avec un apport aux agences de voyages, aux restaurants touristiques, aux guides touristiques locaux et aux propriétaires de transports touristiques. Une aide financière mensuelle allant jusqu’à 2 000 dirhams (227 dollars) auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Pour compléter cette batterie de mesures, Jamila El Moussali a également annoncé que le ministère du tourisme a prolongé l’exonération des recettes fiscales pour les salariés inscrits à la CNSS jusqu’au 30 juin 2021.

Tags : Emploi - CNSS - Chiffre d’affaires - Chômage - Ministère du Tourisme - Dirham marocain - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Maroc compte sur les locaux pour relancer son tourisme

Le gouvernement marocain, pour la relance de son tourisme, table sur le développement du tourisme national durant cet été et indique vouloir déployer à cet effet, un dispositif de...

Maroc : priorité à la relance du tourisme

Reconstruire la demande touristique et revenir à la situation d’avant la crise sanitaire où 13 millions de touristes étaient accueillis. Telle est, selon Adel El Fakir, le...

Comment relancer durablement le tourisme au Maroc ?

En raison de la crise sanitaire, le tourisme marocain, comme beaucoup d’autres secteurs, se porte mal. Pour une relance touristique plus efficace, le Conseil Économique, Social...

Le Maroc vend son «  Tourisme  » à Dubaï

Une délégation marocaine composée d’opérateurs, d’hôteliers et d’agents de voyage, prend part aux activités de la 28ᵉ édition de l’Arabian Travel Market (ATM),salon leader de l’industrie...

Nous vous recommandons

Maroc : probable reprise des liaisons maritimes avec l’Espagne

Le Maroc pourrait reprendre le trafic maritime de passagers avec l’Espagne, suspendu depuis mars 2020 pour raison de crise sanitaire.

Les Marocains en tête des étudiants étrangers en France

Les Marocains restent en tête du classement des étudiants étrangers en France, selon un document publié récemment par Campus France. Les écoles de commerce ou d’ingénieurs sont les plus convoitées par les...

« L’effrayante » expérience d’une drag queen irlandaise au Maroc

La drag queen nord-irlandaise de Belfast, Blu Hydrangea (Joshua Cargill à l’état civil), raconte son « effrayante expérience » au Maroc, où son groupe musical The Frock Destroyers s’était rendu dans le cadre d’une...

Le dirham prend de la valeur face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,47 % par rapport à l’euro et de 1 % vis-à-vis du dollar américain, au cours du mois d’octobre 2021. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Royal Air Maroc annonce un changement

Suite au retour du Maroc à l’heure GMT à l’occasion du mois de Ramadan, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) informe ses clients d’un changement d’horaire de vols.

La crise Maroc-Espagne a profité aux compagnies maritimes française et italienne

Deux compagnies maritimes, l’une française et l’autre italienne, ont bien tiré profit de la crise diplomatique entre Rabat et Madrid. La compagnie marseillaise La Méridionale a renforcé sa ligne avec Tanger Med, augmentant le flux de passagers et de...

L’Algérie accuse le Maroc de vouloir lui « voler » le raï

L’Algérie accuse le Maroc de vouloir “voler” le raï qui serait un élément de son patrimoine qu’elle veut inscrire au patrimoine immatériel mondial de l’UNESCO. Les deux pays continuent de disputer la paternité de ce genre musical...

Police aux frontières : l’Espagne soutient le Maroc, malgré la crise

Quelques jours après l’entrée massive de migrants à Ceuta les 17 et 18 mai, l’Espagne a conclu l’achat de 98 caméras thermiques au profit du Maroc. Elle prévoit aussi l’acquisition de 90 quads destinés à renforcer les forces de sécurité marocaines aux...

Younes Belhanda dit tout le mal qu’il pense de Vahid Halilhodžić

L’international marocain Younès Belhanda revient sur son absence en sélection marocaine et en évoque les vraies raisons. Il ne veut plus rejoindre l’effectif des Lions de l’Atlas même si le sélectionneur Vahid Halilhodžić le...

El Othmani tente maladroitement de calmer la colère de l’Algérie

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani tente de calmer la colère de l’Algérie. Il a réagi au soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies au » vaillant peuple kabyle », un des griefs pour lesquels Alger dit avoir...