Meurtre de Pascal Foltran à Marrakech : nouvelles révélations, colère des parents

25 juillet 2022 - 21h40 - Ecrit par : S.A

Les parents de Pascal Foltran, un restaurateur toulousain tué dans sa villa de Marrakech en 2018 sont en colère contre la justice marocaine. Et pour cause, cet assassinat n’a toujours pas été élucidé alors que la police a depuis le début le portrait-robot et l’ADN d’un suspect qui est le même relevé sur le viol d’une Française.

Quatre ans après, l’assassinat de l’ex-propriétaire du Kechmara, Pascal Foltran n’a toujours pas été élucidé. De retour d’un troisième séjour au Maroc, où ils ont rencontré le juge d’instruction saisi de l’affaire, son père Jacques Foltran, 82 ans et son frère Arnaud, 48 ans, expriment leur déception. La justice marocaine les a informés que l’ADN du suspect a été aussi confondu dans la séquestration et le viol d’une retraitée française. « Nous venons d’apprendre que l’ADN du suspect retrouvé dans la villa de Pascal a matché avec celle de Maryse (nous la prénommerons ainsi) qui avait été saucissonnée et violée chez elle à Marrakech en octobre 2017, soit trois mois avant l’agression de mon frère », témoigne auprès de La Dépêche du Midi Arnaud au côté de son père à Montauban dans le cabinet de ses avocats Jean-Lou Lévi, et Majda Loukili du barreau de Meknès.

À lire :Canaries : la famille d’un Marocain réclame justice 14 ans après son décès

Malgré ces nouvelles révélations, l’affaire piétine. De quoi agacer les parents de la victime. « Pour eux le mobile du crime, cela reste l’hypothèse d’un SDF toxicomane venu voler Pascal en pleine nuit », fulmine de colère Jacques Foltran. « Le clochard se droguant à la colle dans la rue qui ne vole rien, et qui a été capable de frapper avec une telle force Pascal : ce n’est pas logique », s’étonne Majda Loukili. Arnaud Foltran dénonce pour sa part une « obstruction judiciaire ». « Cette obstruction judiciaire rend folle notre famille, ils cachent quelque chose, cela les arrange. On ne comprend pas pourquoi ? », tempête l’ex-restaurateur. Et d’appuyer son propos par le fait que l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) « n’a jamais reçu de réponses des autorités marocaines à leur proposition d’entraide internationale pour résoudre cet assassinat. »

Tags : Marrakech - France - Droits et Justice - Homicide

Aller plus loin

Canaries : la famille d’un Marocain réclame justice 14 ans après son décès

Youssef est un jeune qui séjournait dans un centre de migrants aux îles Canaries. Il est décédé il y a quatorze ans après une chute par la fenêtre et être resté un an dans le coma....

Assassinat du couple Isnasni : 20 ans après, les habitants de Schaerbeek se souviennent

À Schaerbeek, l’assassinat du couple marocain Habiba El-Hajji (45 ans) et Isnasni Ahmed (47 ans) abattu dans leur appartement le 7 mai 2002 par un sympathisant d’extrême droite...

15 ans après sa disparition, justice pour Thami Bennani

15 ans après la disparition de Thami Bennani, jeune de 17 ans, retrouvé mort sur une plage à Mohammedia, sa mère Hayat Alami, des influenceurs, des artistes, des sportifs et des...

Une Française retrouvée morte à Marrakech

À Marrakech, une Française a été retrouvée morte dans un salon de massage situé au quartier Al Kanaria mardi dernier. La thèse du suicide est...

Nous vous recommandons

Easyjet : les raisons de la suspension provisoire des vols vers la France

Easyjet a annoncé la suspension de ses vols entre la France et le Maroc du 25 au 30 novembre 2021. Voici les raisons.

Les bateaux espagnols délaissent les eaux marocaines

La pêche au Maroc n’est plus rentable pour les pêcheurs espagnols, notamment ceux de Cadix. Sur les 92 bateaux espagnols autorisés à exercer des activités de pêche dans les eaux marocaines, à peine une demi-douzaine provient de...

Arrivée imminente du premier vol d’Israir à Marrakech

Un avion de la compagnie aérienne israélienne Israir va atterrir à Marrakech dimanche 25 juillet. Il s’agit du premier vol direct entre le Maroc et Israël.

Casablanca : la fête de la bière sera bel et bien organisée

C’est confirmé. La première édition de la fête de la bière aura bel et bien lieu le 28 octobre prochain à Casablanca. La rumeur selon laquelle l’évènement est annulé est fausse. Toutefois, il ne sera pas ouvert au...

Un nouveau lycée français va ouvrir à Casablanca

Le 7 juillet prochain aura lieu la cérémonie de pose de la 1ʳᵉ pierre du campus du collège-lycée de l’École française Internationale de Casablanca (EFI Casablanca), au cœur du projet urbain Casa Anfa. L’ouverture est prévue en septembre...

Maroc : voici la date l’Aïd al-Adha 2022

La date de l’Aïd al-Adha 2022 au Maroc est désormais connue. Du moins, selon les calculs astronomiques.

Un Marocain sauve sa petite amie espagnole séquestrée par sa famille

Une jeune fille espagnole, séquestrée par sa famille pour l’empêcher de voir son petit ami d’origine marocaine, a été libérée par la police, alertée par ce dernier après que la victime l’a informé de sa...

« Mémoires d’une lesbienne » retiré de la foire du livre de Rabat

« Lesbian Diaries » a été retiré de la 27ᵉ édition du Salon international de l’Edition et du livre (SIEL) de Rabat, à la suite d’une campagne d’opposition à la présence du roman et de son autrice Fatima Zahra...

Ouarzazate : trois touristes français meurent dans un accident

Trois touristes d’origine française ont été brûlés vifs, mercredi, dans un incendie provoqué par un terrible accident survenu après le déraillement et le renversement d’un buggy.

La presse française s’enflamme pour Sofiane Boufal (Vidéo)

La prestation mardi soir de Sofiane Boufal lors du match ayant opposé le Maroc à la Guinée Conakrya a fait réagir. Mieux, le joueur a ouvert son compteur de buts avec les Lions de l’Atlas, en marquant le 4ᵉ but du Maroc, déclenchant une avalanche de...