«  Cario  », Marocain de 15 ans, raconte sa vie de « guetteur » à Marseille (vidéo)

24 mars 2021 - 10h40 - France - Ecrit par : S.A

«  Cario  », un jeune marocain de 15 ans résidant à Marseille raconte sa vie dans une vidéo de Nordine Idri, le jeune homme qui montre « la réalité de la vie de guetteur ». Un témoignage poignant.

« J’ai quitté le Maroc à 10 ans, je suis allé en Espagne, puis à Paris. Et maintenant je suis à Marseille. J’ai travaillé dans tous les charbons », raconte le jeune marocain rencontré par Nordine Idri plus connu sous le nom de Nono ou Nonoo13015 à l’entrée de Campagne-Lévêque. À peine la quinzaine, l’adolescent évoque un passé douloureux. Il a connu des « problèmes familiaux ». « Je ne veux pas voir ma famille. J’ai 15 ans, mais je me débrouille comme un homme », dit-il.

Cario vit du «  métier  » de «  guetteur  ». Un «  métier  » pas facile surtout à Campagne-Lévêque, dans le 15ᵉ arrondissement de Marseille. Ce lieu est l’une des plaques tournantes du trafic de drogue de la cité phocéenne. «  Ça se frappe pour un rien. On a peur pour nos enfants, on n’ose pas les laisser sortir, de peur qu’ils prennent un coup, où qu’ils finissent en prison. On est bien chez nous, mais pas dehors », témoigne une mère de famille.
Le jeune marocain ne veut pas finir «  guetteur  ». Mais « ici au quartier je n’ai pas le choix. Je n’ai pas une mère pour me faire à manger », raconte-t-il. Il dit ne rien regretter. « J’avais faim, et quand tu as faim, tu peux faire n’importe quoi. Pas de tendresse », conclut l’adolescent.

Par le passé, Nordine Idri, 17 ans, qui a réalisé une vidéo sur la vie des guetteurs l’était, fait savoir France info. « Le boulot, c’est que quand la police arrive, tu préviens le vendeur. Tu cries Arah », explique-t-il. Il explique pourquoi il avait choisi de devenir Chouf (guetteur) dans une cité marseillaise il y a deux ans. « J’avais besoin d’argent. C’est la seule réponse », dit-il. Aujourd’hui, il est devenu Youtubeur et sa vidéo « 24 heures dans la vie d’un guetteur » a dépassé les 2 millions de vues sur internet. L’ex-guetteur a retourné sur les bancs du lycée Périer. L’année prochaine, il passera le bac.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Drogues - Marseille - Enfant - Vidéos

Aller plus loin

Alerte sur la situation des mineurs marocains en Espagne

L’ONG Save the Children a, dans un récent rapport, alerté les autorités marocaines sur la situation des mineurs marocains irréguliers en Espagne. Ils seraient au nombre de 10 000.

Paris : quand des mineurs marocains donnent dans l’ultra-violence

Une vingtaine de mineurs marocains qui vivent dans le 18e arrondissement de Paris se sont affrontés quai de la Seine, près du MK2, le 21 août dernier. L’un d’eux a été lynché et...

France : de troublantes révélations sur les mineurs marocains

Une trentaine de mineurs marocains arrivés en France en octobre 2016 vivent dans le quartier de la Goutte d’Or où ils sont connus pour être impliqués dans des vols et...

Drogue à Marseille : un policier demande de faire pression sur le Maroc

Un enquêteur de la brigade des stups affirme que le cannabis commercialisé à Marseille vient du Maroc. Il préconise que la guerre contre les trafics de drogue soit livrée « à la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Maroc : l’État «  adopte  » les enfants devenus orphelins après le séisme

Le Maroc va procéder au recensement de tous les enfants devenus orphelins après le séisme du 8 septembre et leur accorder le statut de « pupille de la nation ».

Une école musulmane fermée à Villeurbanne

La préfecture de Villeurbanne a procédé à la fermeture d’une école musulmane, accueillant d’ordinaire une centaine d’enfants en primaire. Les parents se voient contraints d’inscrire leurs enfants dans d’autres établissements.

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.