Les mineurs marocains arrivés en mai à Ceuta seront scolarisés

2 septembre 2021 - 15h18 - Ecrit par : J.K

Les mineurs marocains qui sont entrés dans la ville de Sebta les 17 et 18 mai derniers, seront scolarisés à la rentrée prochaine. Les autorités de la ville, en coordination avec le ministère espagnol de l’Éducation, ont retenu cinq lycées à cet effet, et sont déjà à pied d’œuvre pour mettre en place les salles de classe correspondantes.

Âgés entre 12 et 16 ans, les quelque 250 mineurs concernés recevront une éducation dans les instituts Clara Campoamor, Almina, Abyla, Siete Colinas et Luis de Camoens, informe le quotidien espagnol El Mundo, précisant que toutefois, ces enfants resteront dans des salles différentes de celles des autres élèves.

Ainsi, depuis mardi, José Manuel Bar Cendón, directeur général de la planification et de la gestion de l’éducation, était à Sebta, suivi de María del Ángel Muñoz, directrice générale adjointe des Centres, Inspections et programmes, pour une mise en œuvre de cette décision.

De plus, les premier et deuxième vice-présidents de la ville (Mabel Deu et Carlos Rontomé), ont rencontré des responsables du ministère de l’Éducation et de la formation professionnelle pour répondre à l’approche orthopédagogique, a ajouté le communiqué, rappelant qu’entre-temps, les gouvernements marocain et espagnol ont lancé une opération de rapatriement des mineurs marocains non accompagnés. Une opération interrompue suite à une décision de justice.

Tags : Espagne - Ceuta (Sebta) - Education - Immigration - Jeunesse

Aller plus loin

Sept jeunes marocains sur 10 veulent émigrer en Europe

L’émigration est devenue le choix de sept jeunes marocains sur 10 à cause notamment du problème de chômage auquel ils sont confrontés. C’est ce que révèle une étude réalisée par...

Tous les migrants mineurs quitteront Ceuta avant septembre

La déléguée du gouvernement à Ceuta, Salvadora Mateos, a assuré lundi que le gouvernement espagnol s’active pour que tous les mineurs marocains entrés en masse en mai dernier,...

Bruxelles : des ONG alertent sur la situation des mineurs marocains

SOS Jeunes/Quartier libre AMO, Médecins sans frontières, Médecins du monde et la plateforme citoyenne Bxl Refugees alertent sur la situation précaire des mineurs étrangers à...

Mineurs marocains : Ceuta va dépenser 100 000 euros pour des interprètes

Le Conseil des gouverneurs de la ville autonome de Ceuta a annoncé vendredi qu’il recrutera huit interprètes comprenant le darija pour une période de quatre mois afin de faciliter...

Nous vous recommandons

L’appel de Romain Saïss aux joueurs marocains

Les joueurs marocains sont déterminés et engagés à donner le meilleur d’eux-mêmes à cette coupe d’Afrique des nations CAN Cameroun 2022. En rejoignant le reste de la bande au Cameroun, Romain Saïss a appelé ses coéquipiers à donner le maximum pour rendre fier...

La fréquentation de l’aéroport de Dole en hausse grâce au Maroc

La fréquentation de l’aéroport de Dole (Jura) a progressé de 32 % en 2021 par rapport à l’année précédente. Ceci, grâce en partie au Maroc.

Importante découverte de cuivre et d’argent au Maroc

La société britannique Altus a découvert du cuivre et de l’argent à haute teneur sur ses sites. C’est ce qui ressort d’une exploration de reconnaissance dans ses projets au Maroc.

Comment se porte le dirham face à l’euro ?

La devise marocaine est restée stable au cours de la semaine du 25 au 29 octobre, cédant ainsi près de 0,1 % face au dollar et s’appréciant de 0,09 % face à l’euro. C’est ce que précise BMCE Capital Global Research...

Maroc : les professionnels du tourisme désespèrent

Parmi les professionnels du tourisme les plus touchés par la crise, figurent les voyagistes, les réceptifs, les spécialistes du mice, etc. En cessation d’activités depuis 20 mois, sans aucune perspective de reprise, ils...

Maroc : le pass vaccinal permet-il de voyager à l’étranger ?

Voyager dans tout le Maroc et même à l’étranger est possible grâce au pass vaccinal délivré après les deux doses, viennent de préciser les autorités sanitaires suite à des rumeurs diffusées sur les réseaux...

Le Brésil veut le phosphate marocain

Face à la pénurie et la hausse des prix des matières premières, le Brésil envisage de diversifier ses sources d’approvisionnement en engrais. Le pays veut augmenter ses importations en provenance de plusieurs pays, dont le...

Tanger à deux doigts de l’effondrement sanitaire

Le nombre de patients atteints du Covid-19 hospitalisés continue de progresser à Tanger, selon les chiffres publiés par les autorités sanitaires. Les autorités locales ont décidé de serrer la vis.

Maroc : condamné à deux ans de prison pour vol d’oeufs

La cour d’appel de Marrakech a condamné un ancien ouvrier du parlementaire Abdellatif Zaim, accusé de vols d’œufs, à deux ans de prison, dont un an ferme.

Les attaques marocaines par drone font peur au Front Polisario

Le Front Polisario continue de dénoncer les attaques marocaines par drones au Sahara qui, selon lui, auraient tué 25 de ses miliciens et 11 civils sahraouis en 2021.