L’avocat Mohamed Ziane bientôt poursuivi

12 janvier 2021 - 20h40 - Maroc - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le ministère de l’Intérieur veut poursuivre l’avocat Mohamed Ziane pour ses propos diffamatoires contre la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

Cette décision du ministère a été prise conformément aux dispositions de la Constitution du Royaume, en particulier celles relatives à la garantie des droits des justiciables, des individus et des institutions, et dans le contexte de la volonté d’activer les exigences légales encadrant l’état de droit, indique un communiqué du département d’Abdelouafi Laftit.

Mieux, elle est basée sur les faits matériels clairs, dont une série de vidéos dans lesquelles l’avocat, par ailleurs secrétaire général du Parti Marocain libéral (PML), s’en prend à certaines institutions, poursuit le même communiqué. Le mis en cause avait publié un communiqué au nom du parti PLM pour exiger la dissolution de la DGST. Le même document affirme que le mis en cause s’en est pris aux institutions de l’Etat à travers de « fausses accusations » et des « allégations passibles de sanctions pénales » après avoir insulté des agents publics dans l’exercice de leur fonction.

Le recours du ministère de l’Intérieur au pouvoir judiciaire « découle de son devoir constitutionnel de protéger et d’appliquer la loi, et de confronter tous les contrevenants, quels qu’ils soient, et de son engagement ferme à protéger ses employés contre les attaques, insultes et diffamations qui pourraient les viser dans l’exercice de leurs fonctions », précise le même document.

Quant à la plainte du ministère de l’Intérieur, elle sera déposée devant le parquet près le tribunal de première instance de Rabat. Informés de la décision personnelle prise par l’avocat au nom du parti, des membres du PML ont exigé en décembre dernier sa démission. Ils l’ont accusé de les impliquer dans des conflits personnels.

Sujets associés : Droits et Justice - Mohamed Ziane - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Début du procès de Mohamed Ziane pour adultère

Ce jeudi 9 décembre doit s’ouvrir devant le tribunal de première instance de Rabat, le procès de l’ancien ministre des Droits de l’homme, Mohamed Ziane. L’ancien bâtonnier est...

Mohammed Ziane dans l’œil du cyclone

Le ministère de l’Intérieur compte poursuivre en justice l’ex-bâtonnier Mohammed Ziane. Il lui est reproché d’avoir fait des « déclarations irresponsables » au sujet des...

Suspendu, l’avocat Mohamed Ziane dénonce une injustice

Suspendu de ses fonctions d’avocat pendant un an, l’ex-avocat du journaliste Taoufik Bouachrine condamne cette sentence. Mohamed Ziane dénonce une “tentative...

L’ancien ministre Mohamed Ziane condamné à trois ans de prison

Poursuivi pour de multiples chefs d’accusation, l’ancien ministre Mohamed Ziane a été condamné mercredi par le tribunal de première instance de Rabat, à trois ans de prison, et au...

Nous vous recommandons

Droits et Justice

France : la justice reporte le mariage d’un ancien imam, menacé d’expulsion

Le maire de Hautmont a informé un ex-responsable d’un lieu de culte musulman menacé d’expulsion, de la décision de reporter la célébration de son mariage initialement prévu le 3 septembre, en attendant la fin d’une...

Le retour des mineurs de Ceuta au Maroc est « nul et non avenu »

Le parquet de l’Audience nationale considère que les rapatriements au Maroc des mineurs arrivés en masse à Ceuta en mai sont « nuls et non avenus », parce que la procédure légalement établie en la matière n’a pas été respectée » et qu’ils « portent atteinte au...

Mort d’Amine Chariz : report de l’examen du dossier

La Cour d’appel de la ville d’Agadir a décidé de reporter l’examen du dossier des mis en cause dans l’affaire d’Amine Chariz, jeune homme de 22 ans, décédé le 8 février dernier au 10 mars prochain.

Affaire Omar Raddad : vers un procès en révision ?

Un nouveau procès pourrait s’ouvrir après la découverte des traces d’un ADN masculin n’appartenant pas à l’ex-jardinier marocain Omar Raddad, condamné puis gracié pour la mort de Ghislaine Marchal, tuée le 23 juin 1991 à Mougins (Alpes-Maritimes). Son avocate...

Contrôles au faciès : un collectif d’ONG saisit la justice contre l’État français

Six associations, dont Amnesty International et Human Rights Watch (HRW), représentant des victimes de violence et de discrimination policières, ont décidé d’attaquer l’État français sur les contrôles au faciès. Ils viennent de saisir le Conseil ...

Mohamed Ziane

Suspendu, l’avocat Mohamed Ziane dénonce une injustice

Suspendu de ses fonctions d’avocat pendant un an, l’ex-avocat du journaliste Taoufik Bouachrine condamne cette sentence. Mohamed Ziane dénonce une “tentative d’étouffement”.

Maroc : le fils d’un ancien ministre condamné à 3 ans de prison

Près de 6 mois après son interpellation, le fils de Me Ziane a été condamné à 3 ans de prison ferme assortie d’une amende de 30 000 DH. Il lui est reproché son implication présumée dans une affaire de confection et de commercialisation de masques chirurgicaux...

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Un ancien ministre marocain en prison pour « adultère »

L’ancien ministre Mohamed Ziane poursuivi pour de multiples chefs d’accusation, dont « injure contre un corps constitué » et « adultère » a vu sa condamnation à 3 ans de prison confirmée par la Cour d’appel de Rabat. Il a été incarcéré non loin de...

L’ancien ministre Mohamed Ziane condamné à trois ans de prison

Poursuivi pour de multiples chefs d’accusation, l’ancien ministre Mohamed Ziane a été condamné mercredi par le tribunal de première instance de Rabat, à trois ans de prison, et au paiement de plusieurs...

Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Le Maroc veut fermer tous les cafés à chicha

Déjà en guerre contre les cafés à chicha, le gouvernement marocain veut intensifier cette lutte contre ces établissements présentant des risques de transmission élevés de coronavirus.

Maroc : un député-maire poursuivi pour infraction à l’urbanisme

Le parlementaire et président de la municipalité de Dchira-Jihadia, Ramadan Bouachra est poursuivi pour infraction à l’urbanisme. Ainsi en a décidé le wali de la région Souss-Massa.

Maroc : une enquête lancée sur la gestion des terrains de proximité

Suite aux soupçons de mauvaise gestion évoquée par des parlementaires, le ministère de l’Intérieur a décidé de faire l’état des lieux des terrains de proximité à travers le pays. Une enquête a été diligentée à cet...

Le Maroc régule le nom des rues et des places publiques

Dans une circulaire adressée aux walis et aux gouverneurs, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit a indiqué que la dénomination des places et des voies publiques doit désormais être conforme aux dispositions de la loi relative aux...

Maroc / covid-19 : le ministère de la Santé milite pour une prorogation du confinement

La levée du confinement prévue le 20 mai au Maroc, pourrait ne pas être actée. Les experts du ministère de la Santé auraient recommandé une prorogation de 15 jours au gouvernement. Plusieurs arguments militent en faveur de cette...

Direction générale de la surveillance du territoire (DGST)

Maroc : un réseau de trafic international d’iPhone démantelé, plusieurs personnes arrêtées

Sur la base d’informations précises fournies par la Direction générale de surveillance du territoire (DGST), les services de sécurité ont réussi à démanteler un vaste réseau international de trafic de téléphones portables, d’ordinateurs, de tablettes,...

Maroc : un gendarme trafiquant de cocaïne arrêté après une course-poursuite

Sur la base des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), un gendarme, soupçonné d’être chef d’un réseau de vente de cocaïne, et son complice ont été arrêtés le 13 juillet dernier au terme d’une longue...

En 7 opérations, la police d’Errachidia a saisi 4,3 tonnes de drogue et 13 voitures (photos)

Plus de 4 tonnes de drogues ont été saisies par les forces de police et de gendarmerie depuis le début de l’année à Errachidia.

Nador : interpellation d’un individu recherché pour plusieurs crimes

Un individu de 31 ans, aux multiples antécédents judiciaires, a été interpellé, mercredi. Il fait l’objet de plusieurs avis de recherche au niveau national.

Arrestation du présumé auteur du carnage de Salé : comment le Maroc a aidé l’Espagne

Le Maroc a, à travers la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), fourni à l’Espagne des renseignements qui l’ont aidée à arrêter le présumé auteur du carnage d’une famille à Salé.