Recherche

Iles Canaries : Mohammed VI interdit la prospection de pétrole à l’Espagne

18 juin 2012 - 15h52 - Economie

© Copyright : DR

Le Roi Mohammed VI se serait opposé à la prospection pétrolière de Repsol autorisée par l’Espagne, dans une zone maritime de 50 km autour des côtes des Iles Canaries, parce que le territoire délimité pour ces recherches ferait partie du plateau continental marocain.

D’après le quotidien "Canarias 7", le Roi Mohammed VI aurait fait savoir aux autorités espagnoles que, la ligne d’équidistance entre les deux pays n’ayant pas été respectée, cette zone dépend des eaux territoriales marocaines.

La position du Souverain marocain rejoint celle de Paulino Rivero Baute, président du gouvernement autonome des Iles Canaries, pour qui la découverte de pétrole dans cette région, serait une catastrophe écologique et économique pour l’archipel, dont 30% du PIB dépend du tourisme.

Les autorités ibériques espèrent extraire 140.000 barils d’or noir en 20 ans dans cette zone, où une course effrénée au pétrole oppose le Maroc à l’Espagne, dont les responsables estiment que le pétrole appartiendra à celui qui le découvrira en premier.

Au Maroc, les fréquentes annonces de découverte de milliards de barils de pétrole, pouvant assurer un avenir de producteur et d’exportateur de pétrole et de gaz naturel au pays, irritent l’Espagne et attisent la curiosité de l’Algérie.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact