France 2 s’intéresse à l’affaire Omar Raddad

25 février 2023 - 16h10 - France - Ecrit par : S.A

La nouvelle série "Omar Raddad, le dernier combat » du nom de l’ex-jardinier marocain condamné puis gracié en 1996, sans être innocenté pour la mort de son employeuse Ghislaine Marchal, tuée le 23 juin 1991 à Mougins (Alpes-Maritimes) sera diffusée dimanche sur France 2.

Les téléspectateurs de France 2 auront droit à la diffusion d’un extrait de la série « Omar Raddad », dans « 13h15 le dimanche » le 26 février 2023. Cet extrait porte sur une partie de la vie de l’ex-jardinier marocain qui se résume à sa détermination à prouver son innocence. Depuis la mort de son avocat Jacques Vergès en 2013, c’est Sylvie Noachovitch qui assure sa défense. Elle a demandé une expertise sur les portes sur lesquelles figurent les inscriptions « Omar m’a tuer » et « Omar m’a t ».

À lire : Omar Raddad : la justice française dit non

« Sur la porte de la chaufferie, on a des empreintes génétiques qui sont vraiment localisées : empreinte génétique inconnue 3 et empreinte génétique inconnue 4, sur le bas de la porte », explique Laurent Breniaux, expert en génétique. Et de questionner : « Sur cette trace de doigts de main qui est posée, est-ce qu’on n’a pas pu, par exemple, appuyer les doigts comme si on tenait la main de madame Marchal et appuyer nos doigts en même temps, en laissant l’ADN à côté ? ». De quoi faire soupçonner que quelqu’un d’autre a écrit avec le sang de Ghislaine Marchal, selon la défense.

À lire : France : la justice ordonne un complément d’informations dans l’affaire Omar Raddad

« À aucun moment, que ce soit sur la porte de la cave ou la porte de la chaufferie, l’empreinte génétique d’Omar Raddad n’a été caractérisée », est-il précisé. L’ex-jardinier marocain attend d’être innocenté et réhabilité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Droits et Justice - Omar Raddad

Aller plus loin

Ce témoignage qui aurait pu innocenter Omar Raddad

Dans « Ministère de l’Injustice », le livre qui paraîtra le 16 mars, les auteurs font une révélation qui aurait pu innocenter l’ex-jardinier marocain Omar Raddad condamné puis...

Omar Raddad : la justice française dit non

L’ex-jardinier marocain Omar Raddad n’aura pas un nouveau procès. La justice a rejeté jeudi la deuxième requête en révision déposée par son avocate Me Sylvie Noachovitch, sur la...

Omar Raddad croit en la justice, malgré tout

Condamné puis gracié en 1996 sans être innocenté pour la mort de Ghislaine Marchal, tuée le 23 juin 1991 à Mougins (Alpes-Maritimes), l’ex-jardinier marocain Omar Raddad dit...

Affaire Omar Raddad : vers une révision du procès ?

Le sort de l’ancien jardinier Omar Raddad, qui a demandé un nouveau procès dans l’affaire du meurtre de Ghislaine Marchal, sera examiné ce jeudi par la justice. Condamné à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Les avocats marocains passent à la caisse

Les avocats marocains doivent désormais s’acquitter d’une avance sur l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés au titre de l’exercice en cours auprès du secrétaire–greffier à la caisse du tribunal pour le compte receveur de l’administration fiscale....

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.