Recherche

Polémique au sein des pilotes de Royal Air Maroc

© Copyright : DR

12 septembre 2020 - 10h40 - Economie

L’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) est en colère. Dans un communiqué, elle dénonce certains organes de presse qui accusent des pilotes de ligne marocains d’être de connivence avec des instances syndicales représentant l’Algérie et l’Afrique du Sud.

I’IFALPA (International Federation of Airline Pilots Associations- Montreal), à laquelle est affiliée l’AMPL a appris que 65 Pilotes marocains à majorité des représentants, ont été licenciés de façon abusive. En respect au principe de « mutual assistance », l’IFALPA a demandé à l’ensemble des associations affiliées dont une dizaine avait d’ores et déjà saisi la Direction actuelle Royal Air Maroc, de saisir à leur tour la présidence de RAM en soutien à leurs confrères ainsi lésés dans leurs droits syndicaux.

L’AMPL affirme n’avoir jamais sollicité dans ce cadre le concours de quelque section étrangère et élève une vive protestation face à ce comportement qui ne vise qu’à ternir l’image du Pilote Marocain, en l’exposant comme un traître à sa patrie.

Sur ce point particulier, tous les membres de l’AMPL sont résolument engagés à défendre leur honneur en usant de tous les recours constitutionnels garantis par l’état de Droit”.

Mots clés: Presse , Aéronautique , Syndicat

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact