Piratage de comptes bancaires au Maroc : six personnes arrêtées

24 mars 2023 - 10h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Six individus dont une femme, ont été arrêtés par les éléments de la brigade nationale de la police judiciaire pour leurs liens présumés avec un réseau criminel actif dans le piratage des données bancaires, le vol et l’atteinte aux systèmes de traitement des données automatisées.

Le mode opératoire de cette bande criminelle consiste à envoyer des messages frauduleux aux clients des agences bancaires en leur demandant d’envoyer leurs relevés de compte à un site factice et similaire au site officiel d’une institution bancaire. Ensuite, ils n’ont plus qu’à collecter les données qu’ils utilisent pour retirer des sommes d’argent de manière illicite.

À lire : Arnaque à la carte bancaire : gros coup de la police à Méknès

Les suspects ont été arrêtés lors d’opérations menées de façon simultanée à Laâyoune, Casablanca et Agadir. Selon la police, les opérations ont été mises sur pied après que des expertises informatiques ont démontré l’implication du réseau dans le piratage de comptes bancaires de clients auprès d’établissements financiers. Ils ont effectué des transferts bancaires frauduleux sur des dizaines de comptes.

À lire : Maroc : des hackers s’en prennent aux comptes bancaires

Les perquisitions menées ont permis la saisie d’un lot d’équipements informatiques, de téléphones portables, et d’appareils électroniques soumis à une expertise numérique par le laboratoire d’analyses relevant de la sûreté nationale. En attendant la fin des investigations qui devront déterminer tous les actes criminels à l’actif de ce réseau, et identifier d’éventuels complices, les prévenus ont été placés en garde à vue.

Sujets associés : Banques - Arnaque - Fraude - Garde à vue - Arrestation

Aller plus loin

Casablanca : ils utilisaient des cartes bancaires piratées

La police d’Ain Chok à Casablanca a arrêté trois individus pour leur implication présumée dans l’exploitation des cartes bancaires volées.

Photos de Marocaines sur Snapchat : le scandale prend de l’ampleur

Suite au piratage par des hackers de nombreux comptes de réseaux sociaux, notamment Snapchat, des photos intimes et parfois compromettantes des femmes et parfois de jeunes...

Maroc : des hackers s’en prennent aux comptes bancaires

Les appels à la vigilance se multiplient face au nombre de plaintes reçues par les banques marocaines. Plusieurs clients ont signalé des tentatives de piratage de leur compte...

Arnaque à la carte bancaire : gros coup de la police à Méknès

Un jeune âgé de 24 ans a été arrêté par les éléments de la police judiciaire de Meknès pour son implication présumée dans une affaire d’escroquerie et de fraude à la carte...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

Bonne nouvelle pour les employés de banque au Maroc

Très bonne nouvelle pour les banquiers marocains qui verront, dès la prochaine fiche de paie, une augmentation de salaire.

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

Suite à l’adoption par le conseil de gouvernement d’un décret, Bank Al-Maghrib (BAM) est autorisée à accorder des liquidités d’urgence aux banques ayant des problèmes de liquidités et de solvabilité. Une mesure saluée par des analystes financiers...

Système de Ponzy : les mises en garde de Bank Al-Maghrib

Les Marocains doivent se méfier des sociétés qui collectent illégalement de l’argent auprès du public en promettant des rendements exceptionnels. Voici une piqûre de rappel de la part de Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Autorité marocaine du Marché des...

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Séisme au Maroc : les banques versent 850 millions de dh, Akwa Group 600 millions

Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) vient de faire un geste conséquent pour venir en aide aux victimes du récent séisme qui a frappé le pays. C’est également le cas pour Akwa Group.

Le dirham marocain prend de la valeur par rapport à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,12% vis-à-vis de l’euro et s’est déprécié de 0,34% face au dollar américain entre le 01 et le 07 février 2024, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Forte croissance des bénéfices des banques marocaines en 2021

À fin 2021, les banques marocaines ont poursuivi leur solide croissance, en dépit de la conjoncture internationale défavorable. Elles ont enregistré au titre de cette année, une hausse 76,4 % de profits, après une contraction observée en 2020, selon le...