La police arrête un adepte des fake news

31 août 2020 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Un homme de 62 ans a été arrêté par les éléments de la police judiciaire de Fès, pour son implication présumée dans la diffusion de faux contenus. Il aurait jeté du discrédit sur les institutions du Royaume en mettant en cause les mesures mises en place pour lutter contre la pandémie du Covid-19.

Le mis en cause, sous fond de photos montées et relayées abondamment sur les réseaux sociaux, avait pour objectif de semer le doute et la confusion dans l’esprit des citoyens, indique la DGSN. Un comportement qui intervient dans une période aussi critique où les cas de contamination se multiplient, explique-t-on.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), a précisé que non seulement les publications comportaient des données erronées, mais elles étaient également jonchées d’insultes et d’outrages à l’égard des différentes institutions du Maroc.

En attendant de déterminer les raisons et les circonstances dans lesquelles l’homme s’est rendu coupable de tels actes, il a été placé en garde à vue, est-il écrit.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Garde à vue - Arrestation - Fake news - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Abdelhamid Sabiri obligé de réagir à sa « fiancée virtuelle »

L’international marocain Abdelhamid Sabiri qui évolue à la Sampdoria, rejette les allégations d’une jeune femme qui prétend être sa fiancée.

Le Maroc dément le départ à Sebta de d’éléments des Forces auxiliaires

Les informations selon lesquelles quatre éléments des Forces auxiliaires auraient rejoint clandestinement la ville de Sebta sont fausses, vient de démentir le ministère de...

Maroc : la vérité sur l’aide directe de 1 700 DH aux citoyens

Le ministère de l’Économie et des finances a réagi aux rumeurs selon lesquelles, le gouvernement aurait prévu accorder une aide financière de 1700 dhs aux Marocains en guise...

Espagne : la justice recherche l’auteur d’une fake news sur la mort d’un Espagnol par des supporters marocains

Le parquet de Carthagène a ouvert une enquête pour retrouver l’internaute qui a publié une fausse information annonçant le meurtre au couteau d’un Espagnol par des supporters...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.