Recherche

Le Polisario voulait brûler Laâyoune

© Copyright : DR

15 août 2012 - 20h52 - Maroc - Par: Jalil Laaboudi

Le Maroc aurait retiré sa confiance à l’envoyé spécial des Nations Unies pour le Sahara, Christopher Ross, parce qu’il aurait été au courant d’un projet du Polisario de brûler la ville de Laâyoune.

Selon le quotidien Atajdid, proche du PJD, le Polisario se préparait avec l’aide des séparatistes de l’intérieur, à mettre le feu à plusieurs villes du sud du Maroc, avec Laâyoune en tête, à l’occasion d’une visite de Christopher Ross dans la région.

Le Maroc disposerait de preuves irréfutables selon lesquelles Christopher Ross était au courant du projet du Polisario. Des manifestations étaient également prévues à l’occasion d’une visite de l’émissaire onusien.

Christopher Ross, dont les positions avaient été jugées "partiales et déséquilibrées" par le gouvernement marocain, estimait dans son dernier rapport que "tout le dossier du Sahara devait être reconsidéré".

La fonction d’envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara, lequel serait nommé avant fin août d’après Attajdid, semble être une mission peu attractive. Colin Powel, ancien ministre des Affaires étrangères américain, pressenti à deux reprises pour occuper ce poste, considère même que la mission d’émissaire onusien est suicidaire.

Mots clés: ONU , Polisario , Laayoune , Sahara Marocain , Autonomie Sahara , Christopher Ross

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact